Tintin tome 15- Tintin au pays de l’or noir (Samedi Classique)

Tintin tome 15

Série: Tintin
Tome: 15
Titre: Tintin au pays de l’or noir
Auteur: Hergé
Editeur: Casterman
Date de publication: Décembre 1950

 

Le grand classique par excellence, ça continue, sur les Chroniques de l’Invisible. J’essaye maintenant d’y revenir régulièrement. Après avoir terminé Thorgal, je finirai bien Tintin…

 

Les moteurs explosent! Oui, dis comme ça, ça paraît normal, les moteurs à explosion, ça explose… Mais là, ce serait plutôt l’essence qui ferait exploser les moteurs, et non l’inverse. Une crise se profile. Et Tintin décide de mettre à profit sa curiosité pour essayer de démêler l’écheveaux qui se tisse sur toute la planète, et notamment dans les pays arabes producteurs de pétrole. Les Dupont essayent aussi, mais avec encore moins de réussite…

 

Aventure solo, entre les diptyques des andes et de la lune, Tintin au pays de l’or noir reste une lecture fort agréable, d’autant qu’Hergé en profite pour ramener sur le devant un certain nombre de seconds rôles, comme le señor Oliveira ou le Docteur Muller, et qu’il en introduit de nouveaux, dont le sacripant Abdallah, qui formera un sacré duo avec le capitaine Haddock par la suite. Et pour le coup, Hergé s’avère assez intelligent dans l’image qu’il donne des pays arabes et des enjeux politiques qui se nouent autour du pétrole. Notez d’ailleurs que l’album a été publié en 1950, donc fort loin des crises pétrolières qui secouèrent les années 70. Alors il ne se mouille pas, ne décrit pas quels pays occidentaux fomentent la rebellion du Cheik Bab El-Heir, mais pour le reste, c’est assez juste. Et puis il y a le désert, et des scènes devenues cultes, dont celle des Dupont et du mirage.

Graphiquement, on sent que Hergé s’est épanouit, on est pleinement dans la signature graphique qui fait que l’auteur est apprécié. C’est fin, précis, bref, c’est le maître de la ligne claire en action.

 

Bon, une petite aventure et on passe à autre chose. Ce fût un bon moment de lecture. Pour ma part, j’enchaînerai en sautant les deux albums suivant, dont vous avez déjà lu la chronique ici, le cycle lunaire. A bientôt avec Tintin et les autres.

Tintin tome 15_ plancheLogo top bd16/20

 

 

2 réflexions sur “Tintin tome 15- Tintin au pays de l’or noir (Samedi Classique)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s