Max Winson tome 1- Tyrannie (La BD de la semaine)

Max Winson tome 1

Série: Max Winson
Tome: 1
Titre: La tyrannie
Auteur: Jérémie Moreau
Editeur: Delcourt
Date de publication: Janvier 2014

Quand le dessinateur du singe de Hartlepool a sorti son premier album solo, la blogosphère s’est évidemment intéressée à lui. Pas moi. Le tennis, ce n’est pas tellement mon centre d’intérêt. J’ai passé mon chemin. Ou du moins, ne me suis-je pas arrêté. Ce n’est qu’aujourd’hui que je prends la peine de faire cette lecture. Et laissez-moi vous dire que Jérémie Moreau en a autant sous le pied comme dessinateur que comme scénariste.

 

Max Winson est un prodige du tennis mondial. Cela fait plusieurs années, depuis le début de sa carrière, en fait, qu’il n’a pas perdu un seul match. Son père a conçu un programme d’entraînement tellement efficace, que son fils en est devenu imbattable. Mais ce père fini par être défaillant, et un nouvel entraîneur prend sa place. Max Winson restera-t-il ce monstre invincible qui dégoutte tous ses adversaires?

 

Je suis impressionné par Jérémie Moreau. Commençons par l’aspect graphique.
Moreau a réussi à adopter un style qui lui correspond tout à fait tout en simplifiant son trait au maximum pour parvenir à produire les 150 pages de ce premier volet. D’une certaine façon, il semble suivre le même chemin qu’un Bastien Vives quand il lance sa série manga LastMan. Les deux artistes en reviennent à la pureté du trait, à la finesse, à la simplicité. A l’essentiel, pourrait-on dire. Il n’y a rien de trop, en enlever plus ferait tomber tout l’édifice. On s’approche un peu plus du concept, pour reprendre les théories de Scott McCloud, et on s’écarte de la réalité. En fait, Moreau semble viser entre les deux, chercher le juste équilibre, qu’il me semble avoir trouvé. C’est bluffant.

Mais si la forme est brillante, le fond est particulièrement riche aussi. Moreau interroge l’esprit du sport moderne. Cette volonté de victoire à tout prix, qui amène certains entraîneurs, comme le père des sœurs Williams au tennis, Philippe Lucas en natation, ou les entraîneurs chinois aux JO, à dépasser les limites de l’acceptable. Seul l’objectif compte, produire un grand champion capable de tout écraser sur son chemin. Et foin de toute considération personnelle. Le sportif est alors une matière que l’on modèle, pas un sujet. Max Winson, c’est l’incarnation de cet état d’esprit, son archétype, pourrait-on même dire. Et Moreau pousse ce processus d’identification à son paroxysme, dans le dernier match de l’album, quand tout le pays vit au diapason des performances de son champion. Dans un excès qui frise le suicide collectif, l’oublie de soi. Seul compte celui qui nous représente. On est bon que si lui l’est. Ca ne vous rappelle pas une certaine équipe de France de football?

 

Jérémie Moreau est bluffant. Il démontre une virtuosité tant graphique qu’intellectuelle, qui ne peut qu’impressionner. On ne peut que s’incliner devant l’intelligence de l’ensemble de ses choix. tout est réfléchi, pensé, tout a un sens. Et pourtant, tout sonne si juste et si facile.
Chapeau bas, monsieur Moreau, chapeau bas. Et bon courage pour le tome deux, il va falloir assurer, après un final pareil.

LA BLOGOSPHERE EN PARLE

Les lectures de Caro

Max Winson tome 1_ planche

BD_de_la_semaine_BIG_red

Cette semaine, on se retrouve chez Stephie, cliquez sur le logo

Logo top bd18.75/20

Publicités

16 réflexions sur “Max Winson tome 1- Tyrannie (La BD de la semaine)

  1. Je l’ai déjà noté mais pas très emballée par ce monde là.
    Je vais peut-être changer d’avis suite à la lecture de ton commentaire.

  2. J’ai trouvé les dessins un peu trop caricaturaux par moment mais, dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé. Je lirai probablement bientôt la suite !

  3. jeu, set, et match! coup de coeur pour ces deux tomes et merci, c’est suite à ta suggestion!
    moi aussi j’ai pensé à Laure Manaudou dans ces pages…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s