Miss Marvel tome 1 (Jeudi Comics)

Miss Marvel tome 1

Série : Miss Marvel
Tome : 1
Scénariste : G.Willow Wilson
Dessinateur : Adrian Alphona
Editeur VO : Marvel Comics
Editeur VF : Panini Comics
Date de publication VF : Février 2015

 

Cette histoire a fait le buzz aux Etats-Unis . Miss Marvel est la première série mainstream mettant en scène une héroïne de confession musulmane . Pas une représentation outrancière à burka comme dans la défunte série New X-men, non, juste des gens normaux. Mais c’était un profil relativement absent jusque là. D’autant que cette série est écrite par une scénariste elle-même convertie à l’islam. Voyons de près le contenu de ces épisodes.

 

Kamala Khan est une jeune fille du New Jersey assez banale . Ses parents ont émigré depuis le Pakistan et le conflit de culture n’est pas évident à gérer au quotidien. Kamala est une grande fan de super-héros et un soir, alors qu’une étrange brume envahi la ville, voilà qu’elle se retrouve capable de se transformer en son héroïne, Captain Marvel. Comment concilier tout cela avec une vie d’adolescente ?

 

G..Willow Wilson produit un comics qui revient à l’essence même des publications Marvel. Des situations sociales qui interrogent l’époque, une pointe de « magie » et une bonne dose d’héroïsme. Spiderman, les X-men, furent construit sur ce modèle là. Avec Kamala, Wilson vient donner à voir le quotidien d’une famille d’ immigrés aux USA, ses ambitions, ses règles de vie, la façon dont celles-ci entrent en conflit avec les valeurs du pays hôte. Attention, la famille Khan est parfaitement intégrée à la société américaine. Il ne s’agit pas pour la scénariste de mettre à l’index une religion, une culture. Elle permet sans doute à des communautés de se rencontrer et d’apprendre à se connaître. Sous couvert de superpouvoirs et de costumes criards. C’est pour ça que j’aime le comic-book américain. Pour ce potentiel là.

Gros avantage de cet album, celui de permettre aux néophytes de prendre en route l’univers Marvel sans souffrir du poids de l’Histoire de cet éditeur. Les Vengeurs sont évoqués mais plus comme figures tutélaires, pas en tant qu’acteurs. Le deus ex machina brumeux n’a pas besoin d’explications liées à l’univers partagé Marvel. Un lecteur habitué fera la référence aux brumes tératogènes des Inhumains libérées sur Terre, un événement annexe sur lequel s’appuie la scénariste. Deux niveaux de lecture, donc, et personne de lésé.

Enfin, je ne puis finir cette petite étude sans parler du souffle de fraîcheur qui suit le personnage de Kamala et ses aventures. Elle ne sauve pas le monde, mais pourtant on reste avec elle avec un grand plaisir et un grand intérêt .

Quelques mots sur le dessin maintenant. Cette fraîcheur dont je parlais, on la retrouve aussi dans le dessin d’Adrian Alphona. Son trait n’est pas là pour nous impressionner, nous écraser sous la puissance du héros. C’est le dynamisme qui est recherché, l’humour aussi. Bref un dessin parfaitement au diapason du scénario. Effet réussi.

 

Miss Marvel fait partie des comicbooks de super-héros à lire en cette année 2015 . c’est un bel exemple qu’il y a un réel potentiel de création au sein de l’univers Marvel.

Pourvu que ça dure. Et que ça se reproduise.

Miss Marvel tome 1_ planche

Logo top bd17.5/20

8 réflexions sur “Miss Marvel tome 1 (Jeudi Comics)

  1. C’est original de la part de Marvel, je ne m’y connais pas beaucoup mais je trouve la couverture très jolie !

  2. je suis néophyte et très tentée par le concept. je vais me l’offrir ! (petite question : c’est accessible aux petits? Ma fille de 6 ans adore les super-héros!)

  3. Pingback: G. Willow Wilson et Adrian Alphona – Ms. Marvel, Métamorphose | Sin City

  4. Pingback: Top 10 2015: Les comic-books | Les Chroniques de l'invisible

  5. Pingback: « Décembre aux pieds blancs s’en vient, an de neige et an de bien. » | Audouchoc

  6. Mes précédentes tentatives Comics furent un echéc, j’ai bien envie de retenter l’expérience avec Ms Marvel. En tout cas cet article donne envie

  7. Merci beaucoup. C’est un diptyque très accessible (deux tomes à ce jour, un troisième viendra cette année), qui parlera vraiment à tous, amateurs ou pas de super-héros

  8. Pingback: Faith tome 2- Le piège californien, Jody Houser, Père Perez, Marguerite Sauvage, Bliss Comics | Les Chroniques de l'invisible

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s