Le livre de Piik tome 1- Le secret de Sallertaine (Mardi Chronique)

Le livre de Piik tome 1

Série: Le livre de Piik
Tome: 1
Titre: Le secret de Sallertaine
Scénariste: Christophe Cazenove
Dessinateur: Cécile
Coloriste: Sandrine Cordurié
Editeur: Bamboo
Date de publication: Janvier 2015

Parfois, une attaché de presse m’envoie un livre que je n’ai pas demandé spécifiquement. J’ai deux réponses de principe, face à de tels envois. D’abord, je ne me sens lié par rien. Ensuite, je lis systématiquement l’album qu’on m’envoie par respect. Seul la qualité du livre doit compter au final. Et c’est pour cela qu’aujourd’hui je vous propose ce premier tome d’une nouvelle série jeunesse.

 

Piik est un petit garçon pas banal pour son époque moyenâgeuse. Passionné de plantes, il préfère cultiver et s’instruire, plutôt que de se préparer à prendre la succession de son père, le bourreau du château local. Faut dire que Piik ne supporte pas le travail de son père. Il lui sabote ses haches, tend des pièges sur son chemin pour le ralentir. Pourtant, Piik se découvre un secret qui va bien l’occuper. Une servante lui donne un mystérieux message, qu’il ne peut déchiffrer vu qu’il ne sait pas lire. Seul indice, il est de sa mère morte quand il était bébé. Piik sait qu’il doit tout faire pour apprendre à lire.

 

Bon, c’est la première chronique que j’écris après le 7 janvier, j’ai un peu de mal à me concentrer. Tâchons de faire honneur à ce livre qui est à la fois original et bien fait.

Christophe Cazenove, vous l’aurez compris à ma présentation, propose un sujet à la fois difficile et ambitieux. Parler d’apprentissage de la lecture et de coupages de têtes, c’est un grand écart auquel on ne penserait pas immédiatement. Et pourtant, il fait sens. Quel plus bel héros qu’un enfant cherchant à sortir de son obscurantisme? Allant contre la société et contre les valeurs supposées de son père? Je dis supposées, car il apparaît évident que le personnage du bourreau est bien plus complexe qu’il ne le semble au premier abord. Surtout quand vous découvrirez ce qu’il a bien pu faire par le passé. Et là, on se dit que Cazenove est juste dingue de proposer un tel personnage dans une série jeunesse. Mais cela ne dure pas, parce que justement, il ne propose pas des intrigues banales et bien-pensantes. Oui, il peut déranger dans ce qu’il donne à voir. Mais d’abord ce n’est jamais présenté de manière violente, il détourne beaucoup de choses, et ensuite, il considère avec intelligence son public. Et là, je ne peux qu’adhérer. Sincèrement, j’ai plutôt apprécié l’historie qu’il bâti, même en tant qu’adulte. Où va-t-il nous mener, c’est impossible de le dire. Il part pour une série longue, et ce premier tome n’est clairement qu’une première étape. Mais avec de tels principes d’écriture, il peut nous mener très loin.

Je découvre par ailleurs la dessinatrice, Cécile, dont c’est le premier album que je lis. Son dessin est simple mais maîtrisé et efficace. Un trait rond un peu humoristique, qui apporte de la légèreté à l’histoire, dans un excellent contrepoint. Un univers graphique auquel le plus grand nombre pourra s’attacher, me semble-t-il, même dans la jeunesse.

 

Découverte un peu imposée, mais bonne surprise, donc, que ce livre de Piik. J’espère qu’il y aura un tome deux parce que je suis vraiment désireux de connaître la suite de la série. Ferré au tome 1, c’est pas un signe de qualité, ça?

Le livre de Piik tome 1_ planche

Logo top bd16/20

Une réflexion sur “Le livre de Piik tome 1- Le secret de Sallertaine (Mardi Chronique)

  1. Pingback: Top 10 2015: Les albums jeunesse | Les Chroniques de l'invisible

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s