Mon top séries franco-belge 2014

J’ai du lire près de 150 sorties de l’année 2014. C’est énorme, mais pourtant ridicule par rapport aux 5000 sorties en moyenne chaque année. De ma petite lorgnette, je vais vous proposer un petit classement des meilleurs albums que j’ai pu lire. Un top 5, sur différents aspects.

Et on commence avec les séries franco-belge.

 

Blast tome 4

Hérakles tome 2
Les vieux fourneaux tome 1
Urban tome 3
Le pouvoir des innocents Cycle 2 Car l'enfer est ici tome 2

Que dire de ces cinq titres?
Que l’on compte parmi eux deux auteurs complets, et trois duo d’artiste (voir trio). C’est vrai que je valorise tout particulièrement les œuvres complètes, celles où un seul artiste porte à la fois la forme et le fond en une parfaite harmonie. De fait, les équipes d’artistes qui figurent ici sont parmi les meilleures actuelles.
Retenir aussi qu’un scénariste place deux titres sur ces cinq. Luc Brunschwig est sans conteste le scénariste qui me convient le mieux, celui qui toujours me touche et me parle. Il n’est battu que par son collègue Wilfrid Lupano.
Trois éditeurs seulement sur cinq, et un seul « petit ». Dargaud, Futuropolis, et malgré tout les bordelais d’Akiléos. Trois avec qui je collabore régulièrement, au passage… Ca peut se questionner.

En première place, nous avons donc la conclusion du chef d’oeuvre de Manu Larcenet. Un album qui m’a pris aux tripes, m’a désarçonné, et m’a enchanté par les audaces graphiques de son auteur.

En deuxième place, le deuxième album du « jeune » Edouard Cour, qui s’avère un auteur réellement impressionnant. Sa série Hérakles parvient à faire revivre le mythe, tout en lui apportant une modernité graphique qui lui convient parfaitement.

La troisième place des Vieux fourneaux tome 1, par Wilfrid Lupano et Paul Cauuet, une évidence tant ce livre est un petit bijou parfait auquel on ne peut rien retirer. Une grosse vente de ces fêtes de fin d’année, qui le mérite vraiment. Frais, original, avec un dessin accessible et exigeant à la fois.

Quatrième place pour Urban tome 3 de Luc Brunschwig et Roberto Ricci. Du polar, de la sf, de la critique sociale et plus encore. Urban vient vraiment marquer ce qui fait pour moi l’intérêt réel de la Science-Fiction: par l’entremise d’une projection vers le futur, parler de notre société, la critiquer, nous en donner à voir les travers. Urban le fait très bien, avec un excellent artiste italien pour soutenir ce scénario.

Cinquième et dernière place, nous retrouvons encore Luc Brunschwig pour sa poursuite de son grand oeuvre, le pouvoir des innocents. Avec le tome 2 du cycle 2, le scénariste démontrer un peu plus encore sa parfaite maîtrise de l’intrigue politique. Il tisse des liens avec la première série, donne une identité au second cycle. Et avec un nouveau dessinateur qui tient parfaitement sa place sous le regard bienveillant et actif du taulier Laurent Hirn.

Le tome 2 des vieux fourneaux, le trois de The Grocery et le tome 2 d’Azimut suivent ces cinq albums.

Publicités

17 réflexions sur “Mon top séries franco-belge 2014

  1. Bon choix avec du lourd … en dehors d’Herakles qui doit avoir un solide scénar pour être aussi bien classé … avec un graphisme aussi repoussant (rédhibitoire pour moi !).
    Quant à Blast, j’avais lu les 1er tomes et restait dubitatif … il va falloir que je lise les 4 pour m’en faire une opinion définitive.
    Pour Luc, je ne saurais te jeter la pierre dans la mesure où je suis un inconditionnel de la première heure depuis le T1 du Pouvoir !… et puis je comprends la vénération d’un Padawan pour son maître ! 😉
    Enfin, l’ami Wilfrid (pote de mon fils) a fait un sacré chemin et est pour moi le scénariste de l’année 2014 avec ses savoureux 2T de Vieux fourneaux et toutes ses autres séries incontournables … il me reste à « regarder » Un océan d’amour !

  2. Hérakles possède un EXCELLENT graphisme. Mais en effet, il n’est pas consensuel du tout. Il est piquant, un peu ardu, mais réellement énergique… Et c’est ce qui en fait toute la qualité à mon sens. Mais forcément, c’est du dessin qui clive. Blast, lui, est un peu dans le même cas. C’est du dessin qui frôle le conceptuel, qui en prend la direction en tous cas. C’est violemment clivant. Mais justement, on est dans l’art, plus dans la technique. Et c’est toute la force de l’évolution de Larcenet. Les oeuvres de Luc, ce n’est même pas du respect de Padawan, c’est juste parce qu’il est LE scénariste qui me convient le mieux, que j’en suis devenu le padawan. Enfin, Lupano, incontournable en effet. Je préfère le tome 1 au 2, des vieux fourneaux, qui est plus efficace. Mais il n’y a quasiment pas de déchets chez ce scénariste…

  3. Pingback: Mon top one-shot franco-belge 2014 | Les Chroniques de l'invisible

  4. Pingback: Mon top jeunesse 2014 | Les Chroniques de l'invisible

  5. merci ça fait chaud au coeur, ceci dit je me permets de relever une petite erreur quand tu dis : « Laurent Hirn et David Nouhaud se partagent le dessin »… sur cet album dessins et couleurs sont intégralement réalisés par myself ^^… Laurent s’occupant du découpage, mais celui-ci ne me sert pas de base pour le dessin à proprement parler 😉
    En tous les cas, un grand merci à toi de faire figurer l’album dans ton top 5 et parmi ces excellents albums. En espérant que le tome 3 te plaira tout autant 🙂
    Amicalement 🙂
    David

  6. Pingback: Mon top Comics 2014 | Les Chroniques de l'invisible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s