Injustice- Les dieux sont parmi nous (Jeudi Comics)

Injustice tome 1

Série: Injustice- Les dieux sont parmi nous
Tome: 1
Scénariste: Tom Taylor
Dessinateurs: Jheremy Raapack, Mike S. Miller, Bruno Redondo, Axel Gimenez, David Yardin, Tom Derenick, Diana Egea
Encreurs: Marc Deering, Le Beau L. Underwood, Jonas Trindade
Coloristes: Andrew Elder, Alejandro Sanchez, David Yardin, David Lopez, Santi Casas
Editeur VO: DC Comics
Editeur VF: Urban Comics
Date de publication VF: Décembre 2014

A la sortie du jeu vidéo Injustice- God among us, j’avais trouvé le thème du jeu très intéressant. En fait, il proposait une histoire que j’aurai aimé lire, faute de pouvoir jouer au jeu en question. DC avait réalisé cette envie que je ne devais pas être le seul à ressentir, et maintenant, Urban Comics nous permet de profiter en VF de cette histoire hors-continuité.

 

Clark Kent est aux anges. Sa super-ouïe lui a permis d’entendre le plus beau des bruit, celui de son bébé, petit embryon caché dans le ventre de Loïs Lane. C’est auprès de Batman, futur parrain de l’enfant, que Clark ne tarde pas à se rendre pour lui annoncer la nouvelle.
Mais la joie est de courte durée, très courte. Car pendant que Clark discutait avec son ami, le Joker, lui, enlevait Loïs. Clark est fou, et toute la Ligue de Justice se rassemble pour retrouver la femme de leur leader. Pourtant, de funestes évènements vont amener au décès de Loïs. Un décès qui va rendre Clark fou de douleur. Et qui va l’amener à occuper une autre place sur Terre. Désormais, Superman interdit tout conflit armé. Batman regarde son ami sombrer, et cela l’inquiète tout particulièrement.

 

Je le disais, j’avais adoré le propos de base du jeu vidéo, qui propose de jouer une fois les évènements évoqués ci-dessus advenus. En fait, cette histoire creuse le pourquoi de la situation de départ du jeu. C’est une excellente idée, d’autant qu’il y avait fort à faire. Tom Taylor s’offre le plaisir de jouer avec tous les personnages les plus emblématiques de l’univers DC, à qui il peut réserver le sort qu’il souhaite, et les questionnements qui l’intéresse. A propos de l’implication politique d’une créature comme Superman, évidemment, mais aussi sur la relation macabre entre Batman et le Joker, ou bien le rapport à la violence de Wonder Woman. Le scénariste se fait plaisir, et il NOUS fait plaisir. On s’étonnera peut-être un peu du suivisme des membres de la JLA, mais ce serait pour chipoter. Superman maître du monde, on adore ça, et on ne demande qu’à en savoir plus.

Ce qui est dommage, c’est que cette belle idée soit si mal mise en image. Sept artistes de seconds voir de troisième plan… Des dessins inégaux dont on ne comprend pas vraiment l’articulation… Ce n’est pas insupportable, pas mauvais… Juste, banal, sans grand intérêt. Et c’est vraiment dommage que DC n’ait pas joué le jeu à 100%. Bien entendu, ce n’est pas l’univers officiel DC, mais vu le succès du jeu, il y avait matière à réaliser une bonne série pouvant toucher un plus large public. Je ne sais pas comment les épisodes se sont vendus aux USA, mais je ne suis pas convaincu que les dessins aient convaincu beaucoup de monde à continuer d’acheter la série.

 

Mais il y a le scénario, pour cela, et moi-même je dois dire que j’attends avec impatience la deuxième partie de l’histoire, tant j’ai passé un agréable moment avec cette série. Hors-continuité, elle nous réserve tout un lot de surprise, un sentiment que l’on ne ressent plus vraiment sur les grandes séries de super-héros des deux grands éditeurs américains.

Logo top bd16/20

5 réflexions sur “Injustice- Les dieux sont parmi nous (Jeudi Comics)

  1. Les dessins ne m’ont pas choqué autant que toi, ça m’a rappelé un peu Batman : Arkham City. En revanche, je débute les épisodes qui suivent et là, ouille, ouille, ouille : le dessin se gâte, mais alors vraiment ! 😦

  2. Pingback: Injustice – Année 1, 1ère partie | Le Bibliocosme

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s