Ascension tome 13 (Dimanche Manga)

ASCENSION 01 - JAQUETTE.indd

Série: Ascension
Tome: 13
Auteur: Shin’Ichi Sakamoto
Editeur VO: Shueisha Inc.
Editeur VF: Delcourt
Date de publication VF: Mai 2013
D’après l’oeuvre de Jiro Nitta

 

Que de chemin parcouru en treize tomes. Je me souviens encore de mes doutes sur le premier volume, cette crainte de tomber sur un sempiternel manga de dépassement de soi, quête héroïque type du Shonen. Mais non, Ascension est un vrai seinen, et chaque tome montre que ce manga est avant tout là pour raconter l’histoire d’une vie. L’évolution d’un personnage. Et c’est juste tout ce que j’aime.

Hana a une grande nouvelle pour Buntaro. Elle est enceinte. Le jeune homme va évoluer à toute vitesse. Le sentiment de responsabilité paternel va l’amener à s’ouvrir encore plus aux autres, évoluant vers une forme de normalité. La montagne, c’est fini pour lui. Il a une femme et un enfant à s’occuper. Mais quand son ancien disciple se présente à lui pour le ramener vers son ancienne vie, la tentation est rude.

Ah, quelle belle évolution pour Buntaro! Surtout, il me semble important de le préciser, quelle belle évolution cohérente. On comprend le personnage, on constate son parcours, ses réactions sont logiques. Toute la psychologie se tient. C’est vraiment impressionnant de maîtrise. J’en reviens à ça, mais quand on pense au personnage tel qu’il était dans le premier tome, quasi suicidaire, on se dit que treize tomes n’ont pas été de trop bien au contraire. C’est ce qu’il y a de formidable avec le format manga, permettre aux auteurs de prendre leur temps, de décompresser une histoire, de décrire une vie entière. On ne saurait utiliser mieux un tel média, cette histoire DEVAIT passer par une telle adaptation. Pour revenir à ce treizième tome, j’ai été tenu en haleine de bout en bout par la relation de Buntaro à son élève. Va-t-il craquer? Va-t-il retourner dans la montagne pour suivre Takemura dans une grande aventure? On meurt d’envie de savoir, et il faut déchiffrer précisément les dernières images pour avoir notre réponse. Que s’est-il passé à ce moment là entre Hana et Buntaro, il faudra attendre le tome 14 pour le savoir. Et je peux vous dire que j’ai hâte de le découvrir.

La finesse du trait de Shin’Ichi Sakamoto convient à toutes les situations, mais il n’y a pas à dire, c’est quand même dans la montagne qu’il peut donner le meilleur de lui-même. Presque comme une parabole du héros dont il met en scène le destin…

 

Allez, si vous ne connaissez pas encore la série, je suis sûr que de nombreuses bibliothèques autour de vous la possèdent. Les tomes s’enchaînent bien, l’histoire évolue avec un début et une fin, c’est cohérent. C’est vraiment une série à ne pas rater, dans l’immensité de la production manga.

Logo top bd17/20

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s