American Vampire tome 5- La liste noire (Jeudi Comics)

American Vampire tome 5

Série: American Vampire
Tome: 5
Titre: La liste noire
Scénariste: Scott Snyder
Dessinateur: Rafael Albuquerque
Coloriste: Dave McCaig
Editeur VO: DC Comics
Label VO: Vertigo
Editeur VF: Urban Comics
Date de publication VF: Mai 2014

 

Nous voici à la fin d’un premier cycle pour American Vampire. Scott Snyder, son scénariste, marque une petite pause après le dernier épisode publié dans cet album, le trente-quatrième, avant de relancer un second cycle qu’Urban Comics publiera au mois de mars 2015. Il va être temps de dire au revoir à certains personnages. Avant de partir sur un nouveau cycle, il faut d’abord ranger un peu ses jouets.

 

Henri Preston, le mari de Pearl, une des rares vampire américain, est entre la vie et la mort. L’attaques des autres vampires l’a laissé fort mal en point, et Pearl se tourne vers le seul en qui elle puisse avoir confiance, Calvin, l’ami d’Henri devenu vampire américain pendant la seconde guerre mondiale. Mais le complot vampirique est tellement puissant à Los Angeles, qu’il ne reste qu’une seule alternative pour Pearl: se mettre entre les mains des Vassaux de Vénus, qui pourront protéger Henri, mais qui évidemment, vont lui demander de travailler pour eux. Et avec le pire des partenaires pour Pearl: Skinner Sweet, le vampire qui l’a créé…

 

C’est encore une série d’épisodes très réussis qui nous est compilé là par Urban Comics.
D’abord parce que Rafael Albuquerque est impressionnant dans son dessin. A la fois sale et tape à l’oeil, complexe, dynamique, il recèle toutes les qualités qui étaient nécessaires à cette histoire. On n’aurait pu rêver meilleur partenaire à Scott Snyder. Je reste vraiment impressionné par son travail, à chaque planche. Il nous en met plein les yeux.

Il faut dire que le scénario est fait pour ça. Mais Snyder est un artiste malin, il sait doser avec justesse les différents ingrédients de son récit. Oui, il ya beaucoup d’action, de combats, de violence. Mais en même temps, il insiste aussi sur les moments d’intimité, d’émotion, entre Pearl et Henry. Le rythme est bien travaillé et la compilation qui est proposé est vraiment agréable à lire. Skinner Sweet est largement présent, et vous trouverez plein d’occasions de le détester encore un peu plus. C’est un méchant formidable, parce que complètement ambivalent. On hésite à l’apprécier ou pas, même si c’est un monstre. Mais donc, c’est la fin du voyage entrepris par Pearl dans les années 20, quand elle arriva à Hollywood pour prendre part à l’industrie naissante du cinéma. On voyage inattendu, au final, mais qu’on aura eu plaisir à suivre. Le dernier épisode annonce la suite des intrigues à venir. Wait and see.

 

American Vampire est vraiment une jolie réussite récente du label Vertigo. Je ne doute pas que les prochains épisodes seront tout aussi bons. En attendant, je vais aller lire le sixième recueil publié par Urban en Septembre dernier. Il contient des épisodes annexes qui permettront de développer encore un peu cet univers.

American Vampire tome 5_ plancheLogo top bd17.5/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s