King’s game tome 1 (Dimanche Manga)

 

King's game tome 1Série : King’s game
Tome : 1
Scénariste : Nobuaki Kanazawa
Dessinateur : Hitori Renda
Editeur vo : Futabasha publishers Ltd.
Editeur VF : Ki-oon
Date de publication VF : Février 2013

 

J’essaye de diversifier mes lectures et de vous faire découvrir de nouveaux mangas. Pour défricher cette jungle, j’essaye de faire confiance à certains éditeurs dont la production a su me convaincre par le passé :-Ki-oon est de ceux-là.

 

Une classe de lycéens reçoit un mystérieux SMS en pleine nuit, chacun sur son téléphone portable. Un avertissement. Tous participent désormais au jeu du roi. Chaque soir, le roi donnera un ordre. Cet ordre devra être exécuté . Ceux qui ne participeront pas recevront un gage. Tout le monde croit au gag, mais le premier ordre est drôle alors la classe s’exécute. Mais quand un ordre n’est pas accompli et que deux élèves en meurent, alors la peur gagne les esprits.

 

King’s game, le croisement entre Death Note et Battle royal? Malheureusement , il n’y a pas d’originalité dans le livre, et sans doute encore moins de surprises. On suit un couple de gentils amoureux en guise de personnages principaux, et comme je l’avais imaginé, le scénariste clôt ce premier premier recueil avec l’ordre qui va casser le gentil petit couple. Ce n’est plus une ficelle scénaristique, mais carrément un cordage. Et puis c’est totalement irréaliste. Deux suicides dans une même classe, ça attire les autorités. La police mène l’enquête immédiatement, met les jeunes à l’abri. Mais pas là. Faut dire que ça compliquerait la tâche d’un scénariste qui n’a pas l’air de vouloir travailler très fort.

Ceci dit, ce bouquin m’apporte quand même un questionnement, il sert donc à quelque chose. Pourquoi les mangaka japonais veulent-ils tant de mal à la jeunesse de leur pays ? Pourquoi cette tendance manifeste et régulière à vouloir massacrer les jeunes japonais ? Qu’est -ce que cette tranche d’âge peut bien renvoyer d’insupportable aux auteurs japonais pour qu’ils éprouvent le besoin de lui infliger tant de sévices fantasmés, imaginaires ? J’aimerai comprendre.

 

Le dessin de Hitori Renda est simple et sobre. Pas du tout déplaisant. Mais il manque cruellement de personnalité.

 

King’s game donne l’impression d’être un projet marketing avant d’être une création originale. Les codes du genre sont respectés à la lettre. Ils doivent faire vendre. Pas sûr qu’il était bien nécessaire que cela arrive chez nous.

King's game tome 1_ extrait

Logo top bd10/20

Une réflexion sur “King’s game tome 1 (Dimanche Manga)

  1. Mmmh.. La relève de Death Note c’est pas pour aujourd’hui alors, dommage !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s