Sillage Premières armes tome 1- Esprit d’équipe (Vendredi Chronique)

Sillage premières armes tome 1

Série : Sillage-premières armes
Tome : 1
Titre : Esprit d’équipe
Scénaristes : Jean-David Morvan, Philippe Buchet
Dessinateur : Pierre-mony Chan
Coloristes : Pierre-Mony Chan, Alice Picard
Editeur : Delcourt
Collection : Neopolis
Date de publication : Juin 2014

La série Sillage n’en est pas à son premier spin-off, sa première série dérivée. Après les chroniques de Sillage, qui exploraient différents pans de l’histoire de la série, voici donc que ses créateurs explorent un interstice plus particuliers de leur univers . Zoom sur une période qui avait été traité par l’ellipse dans la série mère, les débuts de Navis comme agent de la Constituante .

 

Il n’y a pas si longtemps que Navis a rejoint d’intégrer le convoi de Sillage mais la voilà déjà membre des agents spéciaux . Sa première mission l’attend, avec tous les autres novices . Ils vont devoir assurer la sécurité d’un référendum sur sur une planète qui débat de l’opportunité ou non de rejoindre Sillage. Mais c’est un accueil très agressif qui les attend et seule Navis parvient à s’extraire du piège. Mais que peut-elle faire seule sur une planète potentiellement hostile ?

 

Pas de mauvaise surprise sur cette série dérivée. Désormais, ce sera double dose de Navis, avec le même plaisir renouvelé. Non, vraiment, on se sent comme à la maison sur ce premier tome. Morvan et Buchet écrivent une histoire qui aurait tout à fait pu s’intègrer dans le récit principal. C’est cohérent et en plus plaisant à lire. Impossible de se sentir trahi, ce sont les deux papas qui sont à l’oeuvre. On retrouve la Navis fraîche et naïve, celle qui nous avait séduite avant de souffrir des embuches concoctées par son scénariste. Un album dynamique et plaisant, donc.

 

La nouveauté de cet album, c’est son dessinateur. Et c’est une belle découverte qui nous est offerte. Pierre-Mony Chan possède un trait très assuré et pourtant plein de fraîcheur. Il a certes un excellent parrain en la personne de Philippe Buchet, mais son niveau de maîtrise est impressionnant. Il a par ailleurs une petite influence manga assez plaisante.

 

Est-ce que cette série était absolument à faire, sans doute pas. Delcourt exploite quand même un filon d’édition avec Sillage, reconnaissons-le. Mais cet album aurait pu être raté, inutile.   Et ce n’est pas du tout le cas. Les fans sont traités avec respect. C’est un joli produit qui leur est proposé là.

Sillage premières armes tome 1_ planche

Logo top bd16/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s