Nova tome 1 (Jeudi Comics)

Nova tome 1

Série : Nova
Tome : 1
Collection : Marvel Now
Scénariste : Jeph Loeb
Dessinateur : Ed McGuiness
Editeur VO : Marvel Comics
Editeur VF : Panini Comics
Date de publication VF : Novembre 2014

 

Panini Comics mise désormais résolument sur le format Marvel Now, leur nouvelle collection. Après avoir décliné les séries de premier plan, les Avengers, Spiderman et autres X-Men, en voici une moins connue, qui n’a pas directement été promue par un film. Et qui pourtant a des qualités à défendre.

 

Sam Alexander est un ado presque normal. Il va au lycée presque tous les jours, se fait maltraiter par de grosses brutes… Son père est alcoolique et cela complique quelque peu sa vie. Surtout que dans ses délires éthyliques il prétend avoir combattu dans l’espace aux côtés de ratons laveurs armés de gros flingues ou d’arbres géants qui marchent. Sam ne supporte pas ces mensonges et que sa mère supporte un tel looser. Mais les évènements vont lui faire changer d’avis. Rocket Racoon existe bel et bien et il a une mission pour le garçon. Trop fois rien… Juste sauver la terre de la destruction…

 

Ce n’était sans doute pas la série que les fans de Nova attendaient. Historiquement, le personnage se nomme Richard Rider. Il a tout un parcours dans l’univers Marvel, une trajectoire qui a commencé dans une équipe de jeunes héros , et qui s’est terminée en héros intergalactique . Et c’était son histoire à lui, qui était attendue. Il y a donc eu des déçus et j’en ai été.

Mais donc, quid de la réalité de cette nouvelle série ? Pour ma part, je la vois comme un spider-man du XXIe siècle . La référence me paraît évidente et pas usurpée. Sam est ado, dans une famille défaillante, et de grandes responsabilités lui tombent sur le nez sans qu’il n’y soit prêt. Et ça fonctionne . Le père de Sam est un personnage très intéressant . A la fois par sa personnalité et par l’ouverture qu’il offre sur le Nova Corp. Jeph Loeb est un scénariste expérimenté et ça se sent. Il crée de nouveaux éléments pour les Nova, une sorte de groupe Black Ops symbolisé par une couleur différente de casque de celui des centurions. Je dis pourquoi pas. C’est malin, ça offre un nouveau personnage dans un cadre diffèrent mais connu. Et donc de nouvelles opportunités à exploiter. Par ailleurs, le scénariste utilise avec habileté trois personnage connus pour soutenir son propos. Un joli mélange entre respect et innovation.

Et surtout, gardez à l’esprit que ça fonctionne .

 

Ed McGuiness est lui aussi une pointure dans le métier. Son dessin est à la hauteur de ce qu’on peut en attendre. Efficace, immersif, dynamique. Parfait pour illustrer les actes héroïques et un peu casse-cou de Sam. Avec classe.

 

Deux patrons du comic-book qui tiennent leurs promesses et créent une série fraîche et entrainante, cela me convient bien pour du comic-book grand public. Espérons que cette qualité tienne.

Nova tome 1_ planche

Logo top bd

 16.5/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s