LastMan tome 4 (Dimanche Manga)

Lastman tome 4

Série : LastMan
Tome : 4
Auteurs : Balak, Michael Sanlaville, Bastien Vives
Editeur : Casterman
Date de publication : Mars 2014

 

Définitivement convaincu de l’intérêt de LastMan, je suis en recherche active des différents numéros dès lors que je mets les pieds dans une bibliothèque. Heureusement, les bibliothécaires ont compris tout l’intérêt de cette série pour le public ado qu’elles cherchent toujours à fidéliser, et je n’ai pas beaucoup de mal à trouver ce que je veux. Ca fait plus de manga français sur le blog, c’est encore un plus.

 

Marianne et Adrian ont donc réussi à quitter Nihillopolis et à rejoindre Paxtown, la ville où ils pensent trouver Richard Aldana. C’est un univers totalement différent qui s’offre à eux, bien plus technologique, bien plus évolué et policé, en apparence. Une ville qui voit se tenir des combats violents diffusés à la télévision, auxquels Richard avait prit part par le passé. Et auquel son ancien employeur, qui a réussi à lui mettre la main dessus, entend bien qu’il participe à nouveau. Sauf que Marianne et Adrian viennent se mettre au milieu de tout cela. Ils vont participer, eux aussi, au nouveau tournoi, ensemble. Pour vaincre Richard.

 

J’aime décidément beaucoup le personnage de Richard Aldana. C’est presque l’ennemi de la série, et pourtant, on ne parvient pas à le classer, à se faire une idée sur ce qu’il est vraiment. Sale type ? Mec bien en déchéance ? Autre chose ? Les auteurs laissent planer le doute, ne donnent que des réponses parcellaires. Veut-il protéger Adrian de l’influence de Milo le patron véreux de la FFFC, ou s’en débarrasser comme d’une tique gênante ?

Les auteurs sont très doués pour doser avec justesse ce qu’ils livrent ou pas au lecteur. La conclusion de cet album est d’ailleurs un modèle du genre, parfaite pour donner envie de lire la suite, puisque plusieurs personnes semblent connaître la Vallée des Rois à Paxtown et à y avoir des intérêts. Et pour couronner le tout, l’équipe nous livre une bonne dose de combats, de méchants à la trogne infâme, bref, tout ce qui fait le sel de ce genre de mangas.

Que dire sur la partie graphique qui n’ait déjà été écrit sur les trois premiers tomes ? Le trio assure encore avec talent, proposant une aventure tout à fait taillée pour les connaisseurs de manga.

 

Quatre tomes et encore aucune raison de ne pas apprécier cette série. Je me mets maintenant en quête du tome 5, pour me rapprocher des sorties. Et ensuite, je crois bien que j’achèterai régulièrement les tomes, ce sera plus simple pour se faire plaisir.

Lastman tome 4_ plancheLogo top bd16.5/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s