Les chasseurs d’écume tome 3- 1913 le patron de pêche (Semaine Adaptation littéraire)

Les chasseurs d'écume tome 3

Série : Les chasseurs d’écume
Tome : 3
Titre : 1913, le patron de pêche
Scénariste : François Debois
Dessinateur : Serge Fino
Coloriste : Bruno Pradelle
Editeur : Glénat
Date de publication : Octobre 2013
D’après l’oeuvre de Jean-Claude Boulard

 

C’est Mael, de la Ronde des post-its, qui m’a fait rappelé en Juillet que j’étais en retard sur cette série que j’avais découverte en arrivant en Bretagne. Heureusement, un petit passage à l’étage du fond breton de la bibliothèque d’agglomération rennaise, m’a permis de corriger ce retard facilement. Parce que c’est intéressant, finalement, la pêche à la sardine…

Jos Gloaguen est devenu patron de pêche. Il a son propre bateau, son équipage. Mais une nuit, son défunt père vient lui rendre visite. Et Jos lui raconte son histoire. Comment il s’est retrouvé engagé sur le Danton, le vaisseau de guerre qui avait menacé les grévistes sur les quais, aux côté de son pire ennemi. Comment la Grande Guerre marqua les hommes jusqu’au bout de la terre de France.

 

Une structure scénaristique un peu alambiquée et pas forcément nécessaire, mais un récit poignant et captivant. Voilà comment je résumerai ce troisième tome. L’apparition du fantôme du père de Jos, je ne suis pas client. J’imagine que c’est tiré de l’ouvrage adapté par Debois, mais je ne trouve pas cela efficace. C’est du temps perdu, du doute qui s’installe quand parfois on ne comprend pas si Jos parle à un personnage ou continue son récit à son père. Et c’est dommage, car je le disais, l’historie centrale est passionnante. On y parle première guerre mondiale, mais aussi révolution russe, et bien entendu, vie des pêcheurs de l’époque. Tout cela se marrie harmonieusement en un récit qu’on ne lâche pas. Pas la peine d’user d’artifices, la qualité était présente.

 

Je ressens peut-être un peu moins le travail de Serge Fino. Quelque chose de moins précis, de moins poussé. Ca reste très bon, mais un brin moins agréable à regarder. Je n’ai pas d’éléments factuels pour étayer mon propos, mais ce ressenti ne veux pas me lâcher.

 

Mais bon, dès que sortira le tome 4, je serai attentif pour reprendre ce voyage si intéressant. On plonge dans le passé de la Bretagne, dans de ridicules luttes de villages. Mais c’est fait avec talent. J’adore.

Les chasseurs d'écume tome 3_ plancheLogo top bd

16.5/20

2 réflexions sur “Les chasseurs d’écume tome 3- 1913 le patron de pêche (Semaine Adaptation littéraire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s