Blanche-Neige (Semaine Adaptations Littéraires)

Blanche Neige

Titre : Blanche-Neige
Scénariste : Maxe L’hermenier
Dessinateur : Looky, Dem
Coloriste : Sébastien Lamirand
Editeur : Ankama
Date de publication : Mai 2012

 

Mais au fait, pourquoi ai-je pris cet album ? Bonne question, non ? Pour la couverture, ça, c’est presque sûr… Pour la déclinaison de Blanche-Neige en mode… en mode quoi ? C’est juste pour la couverture que j’ai pris cet album, disons-le. Cela ne m’arrive pas souvent. Mais si j’en viens à écrire quand même, c’est qu’il y a des choses intéressantes au-delà de la couverture…

 

Dans un royaume aux confins du nord, un roi se meurt. Il dépérit en laissant derrière lui son enfant, Blanche-Neige et sa nouvelle femme, une sorcière, si l’on en croit tous ceux qui osent murmurer dans son dos. Sa mort aurait-elle été hâtée par la sorcière ? En tous cas, elle ne tarde pas à prendre le pouvoir en tant que reine. Un règne sans partage, qui pousse peu à peu l’héritière légitime dans l’ombre. Jusqu’à ce que la reine fasse appel à son homme le plus fidèle pour enfin faire disparaître l’enfant. Mais l’homme arrêtera son bras au dernier moment.

 

Blanche-Neige version Héroïc-Fantasy, ma foi, pourquoi pas, je ne dis pas non. Ce livre aura-t-il été inspiré par le film d’hollywood, on peut se poser la question, mais je crois que le scénariste a bâti une version de l’histoire qui lui est propre. En effet, on est loin des petits nains de Disney, ici, ils ont un look à la Tolkien, ils bâtissent des cités dans la roche et ils ont des marteaux de guerre. Le prince charmant est surtout un bon guerrier en armure lourde qui sait aussi se la jouer politique. Et blanche-Neige est une sorcière des glaces sympa qui n’a pas froid aux yeux. Bref, y’a un petit côté badass pas dégoûtant à lire. Les nains manquent d’un peu de temps de jeu à mon goût, ils avaient suffisamment de potentiel pour prendre un peu plus de place. Il faut dire que pour être un peu plus cohérent, Maxe L’hermenier a dû donner plus de présence au prince qui ne se contente pas d’arriver comme un cheveu sur la soupe. Du coup, on a un scénario assez cohérent pour un monde d’Héroïc-Fantasy. Un peu court, par contre. On aurait volontiers apprécié un diptyque, qui aurait permis de voir un peu plus les nains, d’explorer les pouvoirs de blanche-neige et de donner un peu d’épaisseur à la reine qui, en l’état, a tout du méchant « PARCE QUE !!! » de la pub Orangina Rouge. Côté scénario, c’est mon seul bémol.

Côté dessin, là…. Bon, déjà première déception, la couverture n’a pas beaucoup à voir avec l’intérieur. Enfin, le Prince si, mais comme on regarde tous la sublime blanche-neige, on n’a pas pris le temps de mater le gars en armure à côté. Ce n’est pas mauvais, c’est même plutôt professionnel, comme dessin. On ne se sent pas floué dans notre lecture ou notre achat. Mais cela manque d’un peu de constance. Entre les passages limite kawaï genre Blanche-Neige testant les lits des nains et la couverture, le grand écart est un peu violent. Le reste de l’album est entre les deux, plus proche quand même de la première illustration. En bonus, les deux dessinateurs montrent comment ils travaillent, à partir de modèle 3D sur lesquels ils redessinent. Je suis un peu sceptique sur la méthode, c’est mon côté veux schnoque qui croit encore au papier et au crayon. Mais apparemment, dixit ces mêmes bonus, le temps laissé pour réaliser l’album a été court. Ce qui expliquerait qu’ils aient cherché à gagner du temps.

 

Une lecture pas désagréable, donc, bien au contraire. Une bd de genre assez efficace, qui aurait pu être encore mieux sans doute, mais qui se lit bien en l’état.

Blanche Neige_ planche

Logo top bd15/20

 

 

2 réflexions sur “Blanche-Neige (Semaine Adaptations Littéraires)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s