Les Ombres (La BD du Mercredi)

Les ombres

Titre : Les ombres
Scénariste : Vincent Zabus
Dessinateur : Hippolyte
Editeur : Phébus
Date de publication : Octobre 2013

 

Voici donc un des rares titres du Top BD des Blogueurs que je n’avais pas encore lu, malgré qu’il y soit présent depuis plusieurs mois. Les bibliothèques rennaises ne se sont pas ruées dessus, et je n’avais pas eu l’opportunité de l’acheter. Jusqu’à juin dernier et mon passage un peu improvisé au festival Etonnants Voyageurs, à Saint Malo. Et à tomber sur Hippolyte, le dessinateur, en dédicace. Sans personne devant lui. Je décide donc de faire confiance à mes camarades blogueurs et à acheter le bouquin. Depuis le temps qu’il fallait que je le lise…

 

Un homme, affaiblit, seul dans un bureau sans âme, face à un autre homme, vieux, qui attend qu’il lui révèle l’histoire de sa vie. Autour de cet homme seul, des ombres, qui vont, viennent, que lui seul peut entendre. Mentira-t-il pour se créer une nouvelle vie et renier l’ancienne, ou bien osera-t-il tout raconter ? Nuque baissée ou sursaut d’orgueil ? Il est temps de se décider.

 

Je n’ai pas aimé le résumé de quatrième de couverture réalisé par l’éditeur. Il en dit beaucoup trop, c’est fort dommage. Je ne l’ai lu qu’après, et je ne regrette pas. Les Ombres, est un ouvrage qu’il est bon de percer un peu à l’aveugle, juste sur la promesse qu’il y a quelque chose de bien derrière, d’intelligent. D’exigeant, aussi et surtout. Si vous me faites confiance et que vous tentez cette grande lecture, n’allez pas plus loin. Regardez les planches, mais ne lisez plus le texte. Ceux qui doutent encore, ou qui ont déjà lu le livre, peuvent continuer.

 

Vincent Zabus signe là un EXCELLENT scénario. Je reste encore impressionné par la qualité de son travail. Son histoire, c’est presque de l’art contemporain. Il prend une histoire somme toute connue, illustrée en de multiples occasions, et il la ramène à l’état de concepts. Quelque chose d’ancestral, de fondamental. Une histoire qui pourrait parler à des millions de gens, qui pourrait permettre à un très grand nombre de s’identifier au héros et à son entourage. Voir même à leurs adversaires d’ailleurs. Je reste subjugué. Notez que je ne vous ai toujours pas expliqué en quoi l’histoire consistait… C’est au cas où des récalcitrants seraient encore dans les parages. Filez je vous dis !

 

Donc, Les ombres, c’est une histoire sur l’immigration d’un africain vers un pays riche. Les passeurs, l’argent qui vaut plus que tout, les trahisons, le rejet final, tout y est. Mais on ne le comprend que peu à peu. On interprète, on essaye de donner du sens à ce qui nous est offert à chaque page. L’ogre cow-boy, je vois assez bien qui il représente. Le capitalisme et son exploitation des plus pauvres pour produire toujours plus toujours moins cher. D’autres concepts, comme la forêt, sont plus nébuleux. Plusieurs lectures et discussions entre lecteurs seraient sans doute nécessaires pour capter toutes les significations de ce récit. Brillant…

Brillant aussi, le dessin d’Hippolyte, très particulier, mais parfaitement adapté aux besoins de cette histoire. Par la multitude de ses expérimentations graphiques, il répond à a conceptualisation scénaristique de la plus parfaite des façons. Le héros porte un masque, les ombres aussi. Les personnages sont tout le monde, et pourtant totalement uniques. Les lieux qu’ils traversent semblent identifiables, mais recèlent toujours une part de mystère à percer.

 

Alors oui, le résultat est très spécial, et découragera peut-être certains lecteurs. Mais il faut s’accrocher, comme je l’ai fait, pour percer à jour cet album, petit bijou de l’année 2013. Une BD très exigeante, de très haut vol. Une bd peu connue, que nous autres blogueurs DEVONS mettre en avant. Et je suis ravi que le Top BD des Blogueurs le fasse depuis plusieurs mois.

LA BLOGOSPHERE EN PARLE

La bibliothèque du Dolmen

Mango

La ronde des Post It

Sin City

Les ombres_ plancheLogo BD Mango orange

 

Logo top bd

19/20

9 réflexions sur “Les Ombres (La BD du Mercredi)

  1. Ah! Je suis très contente que tu l’aies repris et mis ainsi en avant! Il le mérite tellement, cet album! Il est vraiment beau!

  2. Je ne m’y attendais pas du tout, et j’ai pris une sacré claque au final. Je suis ravi de vous avoir fait confiance, à toi et aux autres contributeurs du top. ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s