Fables tome 7- Les royaumes (Jeudi Comics)

Fables tome 7

Série : Fables
Tome : 7
Titre : Les royaumes
Scénariste : Bill Willingham
Dessinateurs : Marck Buckingham, David Hahn, Lan Medina
Coloriste: Daniel Vozzo
Editeur VO: DC Comics
Label VO : Vertigo
Editeurs VF : Panini Comics/ Urban Comics
Date de publication VF : Mars 2009

 

Je ne suis pas très rapide dans ma publication des chroniques de la série Fables. Ce n’est pas que je ne l’apprécie pas, bien au contraire. Mais je ne passe globalement que toutes les trois semaines dans la bibliothèque où je trouve les albums, et celle-ci a étiqueté tous les tomes pile dans le coin inférieur de la tranche, rendant très difficile l’identification du numéro de l’album. Autant dire que si j’ai la flemme de chercher où j’en suis de la série, puis à quel livre ça correspond sur la quinzaine précédent sur le rayonnage, et que ça m’arrive souvent, alors je repars sans. A quoi ça tient…

 

Une légende commence à parcourir les Royaumes. Au sein des troupes de gobelins de l’Empereur, on parle d’un chevalier noir tueur de percepteurs de taxes. Certains croient à des rumeurs et n’y prêtent pas attention. D’autres sont convaincus de la réalité de ce personnage. Qui n’est pas noir mais bleu, et bel et bien réel. Boy Blue s’est donc infiltré dans les Royaumes et mène une guérilla intensive afin de trouver les bons renseignements pour rejoindre le plus discrètement possible la capitale, pour y tuer l’Empereur. Protégé par la cape magique qu’il a volé à Fableville, armé des épées les plus puissantes qu’il soit, il va approcher au plus près l’ennemi ancestral des Fables.

 

Attention, voilà un tome tout simplement épique. Rien de moins. Willingham montre comment il maîtrisait depuis le début le personnage de Boy Blue, et son audace et son courage nous surprennent comme bien d’autres personnages. Couillu le gamin, pourrait-on dire. Le scénariste nous emporte dans le sillage de son héros, et on jubile de bout en bout à le voir agir ainsi. Il venge les Fables martyrisés de fort belle façon, et Willingham en profite pour nous faire visiter ces terres dont il est question depuis le début, mais que nous avions fort peu vues jusqu’à présent.

Et j’adore, il n’y a pas d’autre mots, la galerie de personnages qu’il met en avant depuis le départ de Bigby et Blanche-Neige. Prince Charmant, par exemple, s’avère nettement plus intéressant que ce qu’il n’était jusque là. Mais il semblerait que le personnage ait aussi caché son jeu dans l’histoire. C’est finement mené. Et la Bête, en « ado jouant aux agents secrets », apporte une fraîcheur que ne pouvait fournir le Grand Méchant Loup. Tout n’est que politique et stratégie, finalement, et j’adore cela. Même Mowgli est transformé en espion, on a hâte de le voir à l’œuvre.

Les trois dessinateurs qui se relaient tiennent leur place avec justesse. Buckingham, je ne m’étends pas, il reste au niveau excellent qui est le sien depuis le début. David Hahn propose un interlude très réaliste, très intéressant pour accompagner Mowgli, et Lan Medina complète à merveille les dessins de Buckingham dès lors qu’il s’agit d’illustrer des flash-backs. Rien à redire.

 

Si vous n’accrochez pas à cette série sur ce septième tome, alors c’est que vous êtes perdu pour la cause. Après plus de 40 épisodes, le scénariste nous a convertis à la cause des Fables exilés, et il monte largement en pression. J’ai hâte de lire la suite pourvoir de quoi sont capables les raclures qu’il a mis à la tête de la communauté de Fableville, et pour voir comment les anciens héros réagiront à cela.

Logo top bd18/20

2 réflexions sur “Fables tome 7- Les royaumes (Jeudi Comics)

  1. Si le Jack of fables ne me convainc pas, la série principale et autres spin-off font parti de mes séries favorites. Dernièrement Urban vient de sortir une bande-annonce qui donne envie de relire tous les titres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s