Tintin tome 16- Objectif lune (Semaine Voyages et Voyageurs)

Tintin tome 16

Série: Tintin
Tome: 16
Titre: Objectif Lune
Auteur: Hergé
Editeur: Casterman
Date de publication: 1953

 

Je saute quelques albums dans le suivi que je vous offre de la série Tintin, afin de coller à notre semaine à thème. Et si l’on parle de grand voyage et de grands voyageurs, comment ne pas parler du premier voyage vers la lune, celui de Tintin? Un incontournable, me semble-t-il, qui vallait bien que je passe directement à lui. Vous lirez Le temple du soleil un peu plus tard, et nous reprendrons le rythme de parution régulier.

 

A peine rentrés de voyage, Tintin et Haddock sont invité par un télégramme de Tournesol à le rejoindre en Syldavie au plus vite. Les deux amis prennent l’avion pour Klow, la capitale, mais se méfient quelque peu. Rien ne dit que Tournesol ne soit l’auteur du télégramme. L’accueil qui leur est réservé, mystérieux, encadré par beaucoup d’hommes en arme, n’est pas pour les rassurer. Mais Tournesol va bien. Il est juste occupé à mener un des plus grands projets de l’humanité, un voyage habité vers la lune.

Voilà un premier tome pour une fois richement doté en péripéties. Hergé pense son histoire sur deux albums, et laisse des intrigues se dérouler du début à la fin du diptyque. C’était notamment ce que je reprochais au secret de la Licorne, ou aux 7 boules de cristal. Je suis donc ravi. Une de mes grandes satisfactions, c’est aussi de trouver un Tournesol réellement compétent. Depuis le sous-marin requin, aucune de ses inventions n’avait réellement fait de lui un grand savant. Ce n’était pas la carte jouée par Hergé. Là, Tournesol est montré comme faisant partie des meilleurs scientifiques du monde. Il reste encore source de gags, notamment via sa surdité et son cornet acoustique, mais le personnage est beaucoup plus équilibré.
L’intrigue globale est doublement intéressante. Parce qu’elle prépare un voyage vers la Lune, mais aussi parce qu’elle met en place un personnage de traître qui ne sera dévoilé qu’à la fin de l’album suivant. Et que le tout fonctionne très bien. Mon seul bémol, ira à la présence des Dupond, assez peu intéressants au final, même s’ils viennent suppléer le rôle comique du groupe, perdu par Tournesol dès lors qu’il entre dans les préparatifs sérieux du départ.

Graphiquement, c’est le Tintin aboutit que l’on connaît et que l’on aime. Rien à redire, on est dans la période apogée de l’auteur.

 

Allez, venez refaire le voyage, je sais que vous en mourrez d’envie. Qui n’a pas rêvé de voyager vers la lune? Qui n’a pas rêvé en lisant cet album de Tintin? Personne, j’en suis convaincu.

Tintin tome 16_ plancheLogo top bd17/20

5 réflexions sur “Tintin tome 16- Objectif lune (Semaine Voyages et Voyageurs)

  1. Ce diptyque m’a offert des moments de lecture merveilleux. Je peux m’y plonger régulièrement sans jamais m’en lasser. Que du bonheur ! Merci de rendre hommage à cette oeuvre majeure du neuvième art. Au plaisir de te relire…

  2. Bizarrement, On a marché sur la lune me procure le voyage alors que celui-là pas du tout, malgré mes nombreuses lectures.

  3. Sois plus prévis dans ton commentaire. Tu décolles… En fusée, en apesanteur, tu enlèves la colle ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s