Bride Stories tome 6 (Semaine Voyages et Voyageurs)

Bride Stories tome 6

Série : Bride Stories
Tome : 6
Auteure : Kaoru Mori
Editeur VO : Kadokawa Corporation Enterbrain
Editeur VF : Ki-Oon
Date de publication VF : Mars 2014

 

Lorsque nous avons commencé à discuter de notre semaine à thème, entre les différents contributeurs du blog, Bride Stories m’est très rapidement venu en tête. La route de la soie, les nomades, on avait quelque chose qui pouvait bien entrer en adéquation. J’avais attendu que les bibliothèques rennaises l’achètent, mais comme cela ne venait pas, j’ai décidé de me l’offrir. Après tout, ce n’est pas comme si j’adorais la série. Je ne pouvais mas regretter mon achat. Par contre, vous allez voir que ce tome là est peut-être le moins adapté des six au thème de ce mois…

 

Karluk, le jeune mari d’Amir, vieillit et grandit. Ce n‘est plus un petit garçon maintenant. Lui-même se sent fort et robuste. Mais Amir ne le vois pas ainsi. Echaudée par la maladie du jeune homme, qui l’avais laissé terriblement affaibli, elle voudrait pouvoir le protéger, encore et encore. Serait-elle donc devenue amoureuse ? Mais elle n’aura guère le temps de profiter de ces nouveaux sentiments, car son ancien clan, mené par son père, passe alliance avec un autre clan peu recommandable, afin de tirer parti de leurs forces pour piller le village d’Amir et Karluk. Le clan se meure, et puisqu’Amir a refusé de sceller une alliance profitable au clan, celui-ci se servira en nature.

 

Comme je vous le disais ce sixième tome est le moins adapté à notre thème. Parce que pour le coup, Kaoru Mori ne s’intéresse qu’à Karluk et Amir, et délaisse complètement John Smith, son anthropologue anglais itinérant. Il n’y aura donc guère de voyage ici, même si c’est l’un des ressorts de la série. Ceci étant dit, cela n’empêche pas ce recueil d’être aussi passionnant que les autres. Moi qui craignait que l’on perde de vue le joli couple, je suis ravi de voir que je m’étais trompé. Ils sont bels et bien là, on les verra évoluer, grandir, et qui sait quoi d’autre. Dans son étude de mœurs, l’auteure en vient maintenant à traiter les cas d’annexions territoriales hors mariage, et ça va être sévère pour nos héros. Mais pas seulement. Mori en profite pour développer le frère et les cousins d’Amir, leur donnant un très beau rôle. Surtout Azher, son frère, impressionnant en beau ténébreux intelligent et raisonné. Vous apprécierez, je n’en doute pas, le rôle dévolu à l’ancienne du village sur cet épisode. Elle conclue une des intrigues, et on a envie de l’applaudir pour cela. Cette histoire recèle quelques rebondissements qui seront aussi fort appréciés.

En fait, c’est sur le dessin que ce recueil, cette partie de l’histoire, aura révélé une faiblesse de l’auteure. Pour les batailles d’ampleur, en plan large, elle n’assure pas du tout. Ses dessins deviennent simplistes, peu élaborés. On ne la sent pas du tout à l’aise. On pourrait même dire qu’elle déjoue. Ça ne lui réussi pas du tout, et c’est un bon dommage. Mais ça ne nuit pas à la lecture globale. Dès qu’elle rapproche son objectif de l’action, on reprend de belles claques graphiques.

 

Comme je le pressentais, j’ai encore passé un bon moment en compagnie des personnages de Kaoru Mori. Je vais attendre maintenant le prochain tome avec une grande impatience. Et cette fois, c’est sûr, je l’achèterai dès sa sortie.

Bride Stories tome 6_ plancheLogo top bd

16.5/20

6 réflexions sur “Bride Stories tome 6 (Semaine Voyages et Voyageurs)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s