Marvel Deluxe Captain America tome 4- Le rêve est mort (Jeudi Comics)

Marvel Deluxe Captain America tome 4

Série : Captain America
Tome: 4
Collection : Marvel Deluxe
Titre : La mort de Captain America
Scénariste : Ed Brubaker
Dessinateur : Steve Epting
Coloriste : Frank D’Armata
Editeur VO : Marvel Comics
Editeur VF : Panini Comics
Date de publication VF : Mars 2014

Captain America par Brubaker et Epting, voilà une série comics que j’aurai du vous proposer bien plus tôt, tant elle me paraît avoir été une des meilleures productions Marvel de la première décade 2000. Rien de moins, je l’assume. Le scénariste a réussi à produire une excellente série sur la longueur, tout en assumant pleinement les différents évènements Marvel auquel devait participer le personnage. Une série à la fois personnelle et parfaitement intégrée dans l’univers global. Et on va commencer avec ce qui aura été un des points d’orgue de la série.

 

Captain America, alias Steve Rogers, s’est rendu à la police. Avec cette reddition, c’est la guerre civile entre super-héros qui prend fin. Tony Stark a eu ce qu’il voulait, la loi d’enregistrement des super-héros à tenu bon, et lui a prit la direction du SHIELD, l’organisation d’espionnage qui gère et encadre les héros enregistrés. Mais maintenant, il faut juger Steve Rogers pour ses actes. Il a désobéi à la loi, causé de multiples destructions, entre autre. Il sera jugé dans un tribunal. Nick Fury, l’ancien directeur du SHIED limogé et toujours actif dans la clandestinité, a mis au point un plan pour le faire évader. L’agent Sharon Carter, la petite amie de Steve, est directement impliquée, pendant qu’en secret, le soldat de l’hiver veille en couverture. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. Un sniper abat Steve, et dans la cohue, le héros est criblé de balles. Steve Rogers meurt. Mais ses ennemis sont toujours parfaitement à l’œuvre pour faire tomber les Etats-Unis.

 

Au moins, je ne vous révèle rien, c’est dans le titre. Marvel tue un de ses personnages emblématiques, après une saga épique et relativement bien menée. Ed Brubaker parvient à utiliser le meilleur de Civil War, pour proposer ses propres plans. Il a obtenu de pouvoir en finir avec le héros dans sa propre série, et non en conclusion de l’évènement impliquant Marvel tout entier. Et il a eu raison. Le recueil proposé par Panini est un moment d’anthologie héroïque et d’espionnage. La grande force de Brubaker ayant toujours été de réussir à mêler les deux genres dans la même série. Steve Rogers n’est plus, mais ses alliés et amis prennent la relève pour essayer de démêler les circonstances de cet assassinat. Ce qui mène au deuxième point d’orgue du recueil et de la série elle-même, un nouveau Captain America. C’est très bien fait, avec un personnage emblématique et parfaitement caractérisés derrière le masque aux ailettes. Complots économiques, super-vilains, trahisons à tous les étages et moments de pure bravoure. C’est tout ça, La mort de Captain America.

Une histoire parfaite, mise en scène par un auteur sous-estimé jusque là, mais dont j’avais adoré le travail sur la série des Vengeurs à mes débuts de lecteur comics, an 1995. Il avait le potentiel, il a explosé en feu d’artifice. C’est fluide, son trait est fin, complètement immersif. C’est beau et ça se lit bien. Il est par ailleurs secondé par un excellent coloriste qui propose des ambiances juste parfaites. Une superbe alchimie entre deux artistes.

 

Entre trois artistes, donc, vous l’aurez compris. Dans ce recueil il n’y a RIEN à jeter. Tout est bon, tout en prenant. Il n’y a plus qu’à se laisser couler dans l’aventure. Avec un brin de réflexion pour enlever le tout, vous pouvez donc céder sans aucun scrupule.

Logo top bd17.5/20

Une réflexion sur “Marvel Deluxe Captain America tome 4- Le rêve est mort (Jeudi Comics)

  1. Pingback: Ed Brubaker, Steve Epting et Mike Perkins – Captain America, Le rêve est mort (Tome 4) | Sin City

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s