110% (Semaine Fête de la Musique)

110%

Titre: 110%
Auteur: Tony Consiglio
Editeur VO: Top Shelf
Editeur VF: Ca et Là
Date de publication VF: Février 2008

 

Quitte à ce qu’on parle de musique pendant une semaine, j’ai eu très envie de vous parler des fans. J’avais déjà repéré 110% et son thème si particuliers, l’occasion était toute trouvée pour prendre enfin la peine de le lire. Parce que bon, les groupies, il y a pas mal de choses à en dire. Alors pourquoi se priver?

 

Cathy, Sasha et Gertrude sont membres du Pupaf110%, le club des Personnes un peu Agées Fans de 110%. Car ce groupe aurait plutôt tendance à rassembler les gamines, mais elles sont quelques unes, pourtant, la trentaine largement dépassée, à aimer les chansons du Boy’s Band. Elles sont un peu minables dans leur passion, mais pourtant elles ne la vivent pas toutes de la même manière. Plongée chez les groupies.

 

Tony Consiglio est un homme cruel. Les trois femmes qu’il nous présentent son justes pathétiques tant on sent que leur adoration du groupe 110% n’est là que pour compenser une vie parfaitement médiocre. D’ailleurs, la réalité l’a prouvé. En France, les reportages sur les fans de Franck Michael, par exemple, relèvent des mêmes travers psychologiques. Mais heureusement, l’auteur n’est pas un adepte de la méchanceté gratuite, et il propose une véritable évolution pour la plupart de ses personnages. Il n’y en a qu’un seul qui ne bouge absolument, qui persiste dans ses travers. Et c’est avec ce personnage là que Consiglio est le plus dur. Et pourtant, même le mari de Sacha réussit à apparaître sympathique alors qu’il a initialement tous les attributs du gros con. C’est dire si le dernier personnage en tiens une couche. C’est cruel, mais c’est drôle. Acide, en tous cas. Et ça tire dans tous les sens: sur les machos au boulot, sur les pervers prêts à toutes les bassesses pour coucher. Entre autre.

L’aspect humoristique est bien valorisé par le trait de l’auteur. Simple, expressif, il fait la part belle aux personnages et à leurs expressions, comme le montre bien la couverture. Un trait parfait pour mettre en scène un tel genre.

 

110%, c’est la lecture sympa et pas prise de tête que vous pouvez vous faire en toutes circonstances. On s’y révèle un peu méchant, mais juste ce qu’il faut. Et puis il y a une réflexion, derrière le propos, qui montre qu’on est dans de la bonne bd.

110%_ plancheLogo top bd16/20

4 réflexions sur “110% (Semaine Fête de la Musique)

  1. Je garde un bon souvenir de cet album, pourtant lu il y a longtemps… Sujet original, parfois drôle, parfois acide, mais jamais méchant, sans volonté de se moquer… En même temps, on connait tous ou presque des gens comme ceux de l’album… ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s