le Top bd des blogueurs de Mai 2014

Logo top bd

1- (=) Le journal de mon père 18.67

Jiro Taniguchi, Casterman

2- (=) Persépolis    18.64

Marjanne Satrapi, L’Association

3- (=) Un printemps à Tchernobyl  18.63

Emmanuel Lepage, Futuropolis

4- (=) Le loup des mers 18.55

Riff Reb, Soleil

5- (=) Asterios Polyp     18.5

David Mazzuchelli, Casterman

6- (=) Idées Noires       18.5

Franquin, Fluide Glacial

7- (=) NonNonBâ         18.5

Shigeru Mizuki, Cornélius

8- (=) Maus        18.49

Art Spiegelmann, Flammarion

9- (=) Les derniers jours de Stefan Sweig   18.44

L. Seksik, G. Sorel, Casterman

10- (=) Le pouvoir des Innocents Cycle 2- Car l’enfer est ici   18.41

Tome 1, Tome 2,

11- (=) Tout seul            18.38

Christophe Chabouté, Vents d’Ouest

12- (=) Le sommet des dieux       18.33

Yumemuka Bura, Jirô Taniguchi, Casterman

Tome 1,Tome 2,Tome 3, Tome 4, Tome 5.

13- (=) Universal War One   18.33

Denis Bajram, Soleil

 Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6.

14- (N) Les vieux fourneaux tome 1   18.3

Wilfrid Lupano, Paul Cauuet, Dargaud

15- (-) Daytripper           18.27

Fabio Moon, Gabriel Ba, Urban Comics

16- (=) V pour Vendetta  18.22

Alan Moore, David Lloyd, Delcourt

17- (=) Le Grand pouvoir du Chninkel   18.19

Van Hamme, Rosinski, Casterman

18- (=) Pendant que le roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait ses chaussettes?  18.13

Benoît Zidrou, Roger, Dargaud

19- (=) Abélard     18.04

Régis Hautière, Renaud Dillies, Dargaud

Tome 1, Tome 2.

20- (=) Universal War Two tome 1    18

Denis Bajram, Casterman

21- (=) Il était une fois en France    17.98

Fabien Nury, Sylvain Vallée, Glénat

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5,Tome 6.

22- (=) Herakles   17.88

Tome 1, Tome 2,

Edouard Cour, Akiléos

23- (=) Habibi       17.95

Craig Thompson, Casterman

24- (=) Gaza 1956     17.92

Joe Sacco, Futuropolis

25- (=) Trois Ombres       17.9

Cyril Pedrosa, Delcourt

26- (-) Rouge Tagada   17.86

Charlotte Bousquet, Stéphanie Rubini, Gulf Stream Editeur

27- (=) Scalped            17.86

Jason Aaron, R.M. Guerra, Urban Comics

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome 6, Tome 7,

28- (=) Manabé Shima 17.83

Florent Chavouet, Editions Philippe Picquier

29- (=) Les ombres     17.83

Zabus, Hippolyte, Phébus

30- (+) Anjin-san    17.75

Georges Akiyama, Le Lézard Noir

31- (=) Joker                17.75

Brian Azzarello, Lee Bermejo, Urban Comics

32- (=) Mon arbre     17.75

Séverine Gauthier, Thomas labourot, Delcourt

33- (=) L’histoire des trois Adolf,              17.75

Osamu Tezuka, Tonkam

34- (=) Blankets  17.73

Craig Thompson, Casterman

35- (=) Le pouvoir des innocents Cycle 3- Les enfants de Jessica tome 1  17.73

L. Brunschwig, L. Hirn, Futuropolis

36- (=) Calvin et Hobbes,              17.7

Bill Watterson, Hors Collection

Tome 1, Tome 2, Tome 15, tome 17,

37- (=) Les derniers jours d’un immortel     17.7

Fabien Vehlmann, Gwen de Bonneval, Futuropolis

38- (=) Les seigneurs de Bagdad  17.7

Brian K. Vaughan, Niko Henrichon, Urban Comics

39- (=) Urban              17.69

Luc Brunschwig, Roberto Ricci, Futuropolis

Tome 1, Tome 2,

40- (-) Washita     17.69

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5.

41- (=) Les ignorants             17.67

Etienne Davodeau, Futuropolis

42- (=) Holmes               17.67

Luc Brunschwig, Cecil, Futuropolis

Tome 1, Tome 2, Tome 3.

43- (=) La petite famille  17.67

Loïc Dauvillier, Marc Lizano, Editions de la Gouttière

44- (=) Lorenzaccio              17.67

Régis Peynet, 12 Bis

45- (=) Tokyo Home  17.67

Thierry Gloris, Cyrielle, Kana

46- (+) Les Carnets de Cerise

Joris Chamblain, Aurélie Neyret, Soleil

Tome 1, Tome 2,

47- (=) L’Orchestre des doigts      17.65

Osamu Yamamoto, Editions Milan

Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4.

48- (=) Voyage aux îles de la Désolation   17.58

Emmanuel Lepage, Futuropolis

49- (=) Elmer  17.58

Gerry Alanguilan, Ca et là

50- (=) Pinocchio   17.55

Winshluss, Les Requins Marteaux

Les stats du mois

Nouveautés: 1

Titres progressant: 2

Titres déclinant: 8

Titres sortis: 4

 

Attention, Mai est un mois sévère. La faute un peu aussi à l’arrivée de notre nouvelle contributrice, qui note plus sèchement que nous autres. Mais ce qui est sûr c’est qu’aucun titre ne nous a collectivement enthousiasmé ce mois. En dehors d’un, mais bon, quel album…

 

Franco-Belge: 34 (+1)
Comics: 10 (-1)

Manga: 6 (=)

Le franco-belge enfonce encore le clou. Le comics qui avait reprit une part de son retard, marche à l’envers. Deux tiers pour la bd européenne, grosse proportion.

 

Futuropolis 9 (=)

Casterman 8 (-1)

Dargaud 6 (=)

Delcourt 3 (=)

Soleil 3 (+1)

Urban Comics 3 (=)

12 Bis 1 (=)

Akiléos 1 (=)

Cornélius 1 (=)

Editions Ca et là (=)

Editions Milan 1 (=)

Editions Philippe Picquier 1 (=)

Flammarion 1 (=)

Fluide Glacial 1 (=)

Gulf Stream Editeur 1 (=)

Hors Collection 1 (=)

Kana 1 (=)

L’Association 1 (=)

Le lézard noir 1 (=)
Les Requins Marteaux 1 (+)

Phébus 1 (=)

 

Et voilà, Futuropolis a réussi, l’éditeur a dépassé son grand rival dans le top, Casterman. Chute d’une place pour le grand ancien, et l’éditeur parisien prend la tête. A noter que deux éditeurs, Dargaud et Ca et là, connaissent une opération blanche, une entrée, une sortie.  Les différentes sorties permettent aux Requins Marteaux de revenir pour un mois (la plus mauvaise place). Et ici-même sort.

Les nouveaux du mois

Ce sera une nouvelle. Comme annoncé en Avril, elle a pris un peu de temps, mais elle est désormais des nôtres, je vous présente Johanne, du blog Livresse des mots.  Johanne aurait pu être une de mes libraires, mais je suis parti de Grenoble quand elle est arrivée à la Librairie Glénat. Arrivée qui changea quelque peu le blog de la librairie au passage, en mieux. Eclectique, mais avec une jolie connaissance de la bande dessinée, ses notes seront très intéressantes. Attention, elle est sévère.

Le contributeur du mois

Ben ce sera notre nouvelle du mois, Johanne… Elle fait baisser quatre titres, influe sur un cinquième (mais elle n’a pas été la seule ce mois) … Elle est moins sympa que nous autres, elle note moins haut. Et avec son arrivée, ça se ressent.

Le fait du mois

A mon sens, la sortie de Portugal. Outre que cela sort Dupuis du classement, je crois que cet album est vraiment fort dans ce qu’il convoque des souvenirs, et dans son audace graphique. Une sortie vraiment regrettable.

Les liens du mois

Les Chroniques de l’Invisible ont choisir leur adaptation de Moby Dick.

Envie d’une véritable tuerie? Pour Sin City, c’est DoggyBags tome 5.

Parce qu’il ne faut jamais oublier, Noukette revient sur les violences faites aux femmes, avec En chemin elle rencontre tome 3

Pour Maël, de la Ronde des post-its, c’est un vrai coup de poing que propose l’album Sang noir.

Johanne, de l’Ivresse des mots, nous fait partager une belle bd jeunesse, Hilda et le chien noir.

Jacques, d’un amour de BD, nous fait voyager avec le sublime Skydoll tome 4 nb.

Samba et son équipe nous emmènent sur les pas de clint Eastwood avec le western Rouge comme la neige.

Lunch, de Ben Dis!, ne tarit pas d’éloges pour le méconnu La fille maudite du capitaine pirate.

Pour Belzaran, de Blogbrothers, un coup de coeur ce miois avec le tome 2 de Billy Brouillard.

Un manga qui donne des envies de Japon à Moka, c’est Un thé pour Yumiko.

Violette nous propose Terre de rêves, un petit Taniguchi, ça ne se refuse pas…

Mango nous propose une visite au musée très particulière, avec Moderne Olympia.

Véronique, de son jardin, nous offre un petit bijou, la Grande Guerre de Joe Sacco.

Kikine fait une pause contemplative avec le tome 1 de Je ne suis pas mort.

Oncle Fumetti a lu le premier tome de la saga consacrée à Alexandre le grand.

Hervé, de Temps de Livre, est un des nouveaux fans de Passe-Passe, la bd jeunesse.

Marquant, pour Soukee, le livre de Derf Backderf, Mon ami Dahmer.

Cette histoire a emportée Sara, qui n’a rien eu de méchant à dire, c’est Daytripper.

Théoma adore cet album punk et déjanté, c’est In God we trust.

Caro a retrouvé une série ancienne qui lui a offert un beau suspens, c’est le premier tome du Chant des Stryges.

Le bilan

L’arrivée d’un nouveau contributeur change nécessairement les rapports de force dans le top. Lorsque je recrute moi-même un participant, je veille en fait à ce que ça soit le cas. Je cherche toujours des profils qui entrent en synchronisation avec nous, tout en proposant leur particularité. Impacter les titres présents, et éventuellement en faire émerger de nouveaux, voilà ce que j’essaye de trouver. Cela explique donc pour une bonne part ce mois tout en baisses et en sorties. Mais il faut bien reconnaître que nous n’avons guère trouver d’album pour nous emballer collectivement. Sauf un, comment ne pas commencer par lui?

Les vieux fourneaux, tome 1. Wilfrid Lupano est avec Zidrou le scénariste fétiche de la blogosphère. Ma révérence avait fait, à sa sortie, un passage éclair à la première place, très vite soutenu par un trio de fan dès les premiers jours de publication. La communauté Lupano est forte, fidèle, et se retrouve bien dans notre équipe. Cinq chroniques sont tombées en deux mois. Trois rien que ce mois-ci. Avec comme note la plus basse un 16/20 donné par Samba, avec un système de notation qui ne permet que de donner 16 ou 20. C’est donc globalement une belle unanimité autour de ce titre pour l’instant. a noter que cette série en est une, c’est à dire que plusieurs tomes sont prévus. Point de diptyque, Wilfrid Lupano a des histoires à raconter pour ses personnages si attachants.

Une seule entrée, et deux hausses. Anjin-san, bien installé depuis des mois dans le classement, depuis mars 2013 pour être précis, souffrait de ne pas être lu. Trois d’entre nous seulement, le minimum requis, maintenaient ce titre dans le classement de manière un peu artificielle. J’ai eu la chance de trouver en bibliothèque cet ouvrage, et de prendre le temps de le lire. Bon, résultat, je le fait progresser, c’est dire si je l’ai aimé. J’espère que d’autres donneront leur chance à cet album qui le mérite. Du moins renforce-t-il un peu la position du manga dans le classement, pour l’instant. Et la deuxième hausse est même un retour. Trois chroniques ce mois, plus celle de Johanne qui était recensée, et revoilà Les carnets de Cerise dans notre top. Plusieurs notes ont été attribuées au tome 1, qui enthousiasme plus les lecteurs que le 2. Pas sûr que si les gens complètent leur lecture, cette série demeure bien longtemps ici. Mais c’est une série de qualité, fort bien exécutée, qui mérite sans doute de représenter la bd jeunesse dans le classement.

Prenons le temps de comptabiliser les baisses et les sorties, maintenant.

Restent parmi nous Daytripper, Washita, les Ignorants et Rouge Tagada. Quatre titres impactés par trois contributeurs. Sara, Johanne et moi-même. Des notes qui s’affinent. Seul peut-être Washita se retrouve en position difficile. 40e place, quatre chroniques tout juste, il a les reins moins solide que le 41e Les Ignorants et ses vingt notes. Il est possible que le titre ne survive pas à une nouvelle note. Mais ce titre un peu ancien retrouvera-t-il une nouvelle vie sur la blogosphère? Rien de sûr.

Alors donc, qui nous quitte? Quatre titres dont quatre de très haut niveau, me semble-t-il. Trois incontournables, Une métamorphose iranienne et Portugal. Johanne, plus stricte que nous, les relègue de 17.48 à 17.38 de moyenne. Rien de scandaleux, mais des notes juste éliminatoires pour notre classement. Abaddon sort aussi, n’ayant pas vraiment réussi à attirer de nouveaux fidèles. Ce diptyque est vraiment spécial, il le paye un peu. Et puis il y a Le petit goût de Noisette de Vanyda. Mais n’ayant pas un grand intérêt pour cette auteure, je ne m’en scandaliserai pas. Désolé pour elle et les fans du bouquin. Là encore, Johanne a sévi.

Et de fait, deux albums en profitent pour revenir dans le classement, sans rien avoir à faire. Plus convaincant que sur son nouvel opus, Winshluss et son Pinocchio reviennent. Elmer la bd philippine sur l’accession à la conscience des poulets aussi. Je suis ravi pour ces deux albums, de grande qualité, mais faute de nouveau supporter, ils sortiront probablement le mois prochain, poursuivant ce mouvement de yoyo qu’ils entretiennent depuis un moment.

 

Un niveau global du top à la baisse, mais des titres toujours aussi pertinents, donc rien à redire sur le fonds.

Et si vous avez envie de faire bouger les choses, je vous rappelle que l’excellent Idées Noires de Franquin, par exemple, n’a pas reçu de note depuis décembre 2011. Que sa légitimité, du haut de ses quatre chroniques, n’est toujours pas établie avec solidité à ce niveau du classement. Non Non Ba, lui, depuis Janvier 2012. Et lui aussi est à quatre chroniques. Y’a pas, faut les lires, m’sieurs dames, ces deux bouquins! Allez, dites nous ce que vous en avez pensé?

 

15 réflexions sur “le Top bd des blogueurs de Mai 2014

  1. Oh, je ne pensais pas avoir été si sévère ! =) Ça doit être les séquelles de mes années en prépa ça alors ^^
    Merci pour ce débrief en tout cas et vivement le mois prochain 😉

  2. Ayant Portugal, Les Ignorants et Les Idées noires dans ma PAL, cela va pouvoir évoluer un peu.
    Je regrette Le petit goût noisette de Vanyda que j’aime beaucoup (et que je dois encore chroniquer…)

    Merci encore pour ce top et cette analyse !

    Quant à Johanne : Bienvenue !

  3. Attention, ma chronique sur Billy Brouillard n’a pas de lien hypertexte ! (petit oubli!)

    Sinon, n’ayant pas aimé DU TOUT Portugal, je trouve sa sortie légitime ! 😛

  4. Idées noires? Ah, enfin… Ceci dit, j’espère qu’il te plaira, parce que pour moi, c’est le top de l’humour franco-belge. J’ai hâte de te lire.

  5. Sorry, je vais te rajouter ça.
    Et Portugal me semblait à sa place dans ce top, pas pour ce que j’en pense, mais pour les qualités techniques que je lui trouve ;o)

  6. Justement je manque de BD cette semaine. J’espère trouver facilement Non Non Ba et Franquin! Dommage pour Portugal et bienvenue à Johanne!

  7. Bienvenue Livresse ! Sinon, ravie pour nos papis forcément… Et je note qu’il va falloir que je me décide à lire Portugal un jour…

  8. Déçue de la sortie de Portugal, j’avais beaucoup aimé… Dans mes livres du moment, j’ai emprunté « une métamorphose iranienne », mais ça me fait un peu peur… Et j’ai toujours « Daytripper », lu l’an dernier sans le chroniquer, j’avais adoré, mais il va falloir que je le relise (surtout que je prenne le temps pour)… pourquoi les journées ne font-elles que 24 heures ?? ^^

  9. Non Non Ba est un gros pavé impressionnant, un peu comme Anjin-san. Mais je n’avais pas accroché au travail de Shigeru Mizuki. Dans l’ensemble, son dessin ne m’attire pas des masses.

  10. Pingback: Top BD des blogueurs, mai 2014 | Le blog de Véronique D

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s