Dédicace Frédéric Peynet Librairie M’Enfin Avril 2014

Dédicace Frédéric Peynet M'Enfin Avril 2014

Ce Vendredi 25 avril 2014, la Librairie M’Enfin à Rennes accueillait pas moins de trois auteurs en dédicace, pour un seul album.

Cet album, c’était Les Vestiges de l’Aube, une nouveauté Dargaud dont vous lirez la chronique en fin de semaine prochaine, agrémenté d’une petite interview du trio. Mais ça, on en reparlera. C’est à l’origine un roman de David S. Khara, auteur de la région rennaise, adapté par le très célèbre Serge Letendre, et mis en image par Frédéric Peynet, un ancien de chez Soleil.

Et à la base, clairement, j’étais là pour Peynet. Je ne lis pas de romans, et je ne partageais pas le culte de Serge Letendre qu’on bon nombre de fans de bd. Ce dernier point a quelque peu évolué, vous lirez l’interview et découvrirez un homme passionnant. Je suis tombé sous le charme. De même que j’ai grandement apprécié David S. Khara avec qui j’ai beaucoup discuté, de pleins de choses. Notamment du 6e sens dont le soucis du détail lui a quelque peu nuit au suspens…

Mais donc, cette dédicace, c’était pour Peynet. On a déjà papoté tous les deux sur le net, j’ai chroniqué plusieurs de ses albums, j’ai suivi son blog, à l’époque où il l’alimentait. Ce fût donc une belle rencontre, mettre un visage sur des relations numériques. Je ne regrette pas de l’avoir fait, bien au contraire, nous avons pas mal bavardé, notamment du Feul dont je suis devenu un grand fan, mais aussi de son départ de chez Soleil. Mais ça, ça restera entre lui et moi. ^^

Ce personnage est un des deux flics qui mènent l’enquête principale des Vestiges de l’aube. Il paraît que les personnages ont été conçus d’après des acteurs, puisque des discutions ont lieu sur l’adaptation du livre (oui, Khara pourrait passer au cinéma alors que le grand public français ignore tout de lui. Problème?). Mais alors, à qui ressemble-t-il, celui-là?

3 réflexions sur “Dédicace Frédéric Peynet Librairie M’Enfin Avril 2014

  1. J’aime bien le dessin de Peynet (notamment Phœnix) … le perso ressemble à l’acteur Jean Claude Drouot (Thierry la Fronde), mais il est un peu vieux … je verrai bien Antoine Duléry.
    Je vais lire cette série.

  2. Frédéric vient de m’avouer que ce personnage là était issu d’un jeu télé. Un candidat. Ce sont les deux personnages principaux qui sont « castés ». ^^

  3. Pingback: Interview David S. Khara, Serge Le Tendre et Frédéric Peynet: Naissance d’une adaptation, naissance d’une collaboration | Les Chroniques de l'invisible

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s