Saga tome 3 (La BD du Mercredi)(Semaine Space-Opera)

Saga tome 3

Série : Saga

Tome : 3

Scénariste : Brian K. Vaughan

Dessinatrice : Fiona Staples

Editeur VO : Image Comics

Editeur VF : Urban Comics

Date de publication VF : Avril 2014

 

Série triplement primée aux Eisner Awards 2013 (Scénariste, Nouvelle série et Meilleure série), Saga est donc publiée avec régularité par Urban Comics en France. Impossible pour moi de vous faire rater la sortie des différents tomes. Une série de Science-Fiction aussi décalée doit être mise en avant, et doit être lue au-delà du cercle des amateurs de comic-book.

 

Marko et Alana ont prit le chemin de la planète Quietus, où vit l’auteur qui leur a insufflé les idéaux de liberté et d’amour qui les ont conduit à quitter leurs mondes. Mais ils demeurent sous le coup de la mort du père de Marko. De leur côté, Gwendolyne et le Testament se préparent à reprendre la traque des deux fugitifs. Mais la planète où leur vaisseau est tombé en panne pourrait bien leur causer une certaine gêne…

 

Brian K. Vaughan réussit complètement à préserver le ton unique de sa série. Il lève un peu le pied sur les apports de concepts barrés, mais joue à merveille avec ceux qu’il a déjà essaimé au fil des épisodes précédents. Il faut voir ce qu’il fait au Prince Robot IV, cet humanoïde à tête de télé… Là où il innove, c’est finalement sur les ambiances et contextes qu’il choisi pour poursuivre les aventures de ses personnages. La maison de Heist devient un refuge étonnamment heureux au milieu de cette période de traque. Une parenthèse inattendue assez bienvenue. Et pendant ce temps, voir deux reporters de la presse à scandale mener l’enquête à leur propos est vraiment très drôle. Encore une fois, inattendu. Les disputes entre parents alors qu’ils sont poursuivis par les pires mercenaires de l’espace, qu’est-ce que c’est savoureux…

Le dessin de Fiona Avery est toujours lui aussi empreint de fraîcheur. Son style numérique répond avec toujours autant d’efficacité à l’originalité du scénario. Voir même, on sent l’artiste de plus en plus à l’aise, tant avec ses personnages qu’avec ses outils .

 

 

La science-fiction est un prétexte. Vaughan s’en sert pour mieux nous parler de tolérance entre peuples, de relations familiales. Qui donc ne se retrouverait donc pas dans un tel cocktail ?

LA BLOGOSPHERE EN PARLE

Bibliocosme

Bulles et Onomatopées

Samba BD

Saga tome 3_ planche

Logo BD Mango orange

Logo top bd

17.5/20

14 réflexions sur “Saga tome 3 (La BD du Mercredi)(Semaine Space-Opera)

  1. Si c’est un prétexte au service d’un sentiment aussi noble que la tolérance et pas une simple série d’aventures SF, je me lancerais bien dans la lecture de cette Saga alors!

  2. C’est tout à fait ça. Tu peux reprendre mes avis des deux premiers tomes pour être sûre, mais je pense vraiment qu’un très large public peut se retrouver sur cette série.

  3. Pas mon genre de prédilection à la base mais il m’est arrivée de changer d’avis sur la question… Donc… pourquoi pas…? 😉

  4. Pingback: Saga, tome 3 | Le Bibliocosme

  5. Oh oui, du point de vue de la tolérance, de la paternité/maternité, de la découverte d’un monde merveilleux, il y a de quoi faire. 🙂

  6. Pourquoi pas, en effet, même si ce genre-là n’est pas ma tasse de thé… Mais ça me fait peur les séries à rallonge, j’oublie d’un coup sur l’autre, alors ce n’est pas très pratique pour suivre l’histoire !! ^^

  7. Pingback: Saga, tome 3 | Le Bibliocosme

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s