Millenium tome 1- L’homme qui n’aimait pas les femmes (Mardi Chronique)

Millenium tome 1

 

Série : Millénium

Tome : 1

Titre : L’homme qui n’aimait pas les femmes

Scénariste : Sylvain Runberg

Dessinateur : Homs

Editeur : Dupuis

Date de publication : Mars 2013

D’après l’œuvre de Stieg Larsson

 

Oui, je suis totalement en retard en ce qui concerne Millenium. Alors que toute la planète a vécu la vague venue de suède depuis des années déjà, j’y viens moi seulement pour la première fois. Un petit passage de vacances à Grenoble, un arrêt en bibliothèque, et je tombe sur cet album que je n’avais pas encore croisé à Rennes. Un ouvrage superstar, deux artistes que j’apprécie, je ne pouvais donc passer à côté.

 

 

Mickel Blomkvist est journaliste. Le magazine qu’il a créé, Millenium, passe pour le meilleur journal d’investigation de toute la Suède. Mais sa réputation vient de s’écorner gravement. Un puissant industriel contre lequel il avait porté de lourdes accusations, a réussi à l’emporter contre lui devant la Justice. Et il a bien l’intention de couler Millenium après s’être payé sa vedette. Blomkvist doit prendre du recul, se tenir à l’écart. Mais on lui propose justement d’enquêter sur la disparition , des années auparavant, de la nièce d’un puissant industriel.

 

Je ne sais pas ce que donne le roman, mais la bd me donne très envie d’aller lire la trilogie. Je ne sais si l’adaptation est réussie, mais la bd est d’une qualité indéniable. Le dessin d’Homs est vraiment toujours aussi bon, et il nous permet de nous identifier immédiatement aux personnages principaux, Mikel, dont j’ai parlé, et la fameuse gothique Lisbeth Salander. Homs parvient tout autant à mettre en valeur les personnages dans les phases de dialogues, que lors des scènes impliquant un décor plus poussé. Il tombe systématiquement juste, c’est fort appréciable.

Sylvain Runberg, de son côté, semble bien se sortir d’une intrigue plus qu’étrange, avec une structure très bizarre puisqu’elle fait évoluer les deux personnages en parallèle sans qu’ils ne se rencontrent. Et pourtant, il y a une évidente unité dans ces deux récits, qu’on ne comprend pas encore, mais qui j’imagine s’affirmera par la suite. Il n’est jamais facile d’adapter un roman, mais Runberg semble bien s’en sortir.

 

Avis aux amateurs, maintenant, je suis particulièrement désireux d’entendre vos avis sur l’adaptation en elle-même. Je pense que je vais me mettre à la lecture de ces pavés, parce qu’entre des personnages charismatique, et une intrigue violente et crue, je pense qu’il y a de quoi passer un très bon moment. En bd, en tous cas, ce fût déjà le cas.

Millenium tome 1_ plancheLogo top bd16.75/20

2 réflexions sur “Millenium tome 1- L’homme qui n’aimait pas les femmes (Mardi Chronique)

  1. Honnêtement ayant lu les romans, et bien je trouve que la BD n’est pas à la hauteur….c’est une adaptation mais de vraiment vraiment très loin…j’apprécie le dessin mais je regrette le scénario, j’attendais mieux, j’ai acheté les 2 premiers tomes mais pas le 3eme qui vient de sortir..vraiment dommage….

  2. Il vaut mieux faire une (bonne) adaptation de bons romans que des créations sans intérêt, même si ça surfe sur la vague du succès … ça permet à ceux qui n’ont pas lu ou vu les autres versions de les découvrir.
    Perso, j’ai tout lu et vu et j’ai bien sûr préféré les romans à tout le reste, mais ça reste du bon boulot même si c’est trop condensé par rapport aux pavés de romans ! Les dessins expressifs de Homs sont un vrai régal !
    Ceux qui n’ont pas lu les romans bénéficieront de l’effet de surprise des fins de chaque roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s