Le pouvoir des Innocents Cycle 2 Car l’enfer est ici tome 2 (Vendredi Chronique)

Le pouvoir des innocents Cycle 2 Car l'enfer est ici tome 2

Série: Le pouvoir des Innocents Cycle 2 Car l’enfer est ici

Tome: 2

Scénariste: Luc Brunschwig

Story-boarder: Laurent Hirn

Dessinateur: David Nouhaud

Editeur: Futuropolis

Date de publication: 04 Avril 2014

 

Le retour du Pouvoir des innocents? Oui. Non. Un peu des deux. Le précédent album de cette série se nommait juste « Car l’enfer est ici ». Il était en effet la suite du Pouvoir, mais les auteurs n’avaient pas mis l’exergue sur la référence. Ils pensaient que l’évidence était là, que le tempo du retour de la saga dans ses deux séries dérivées chez Futuropolis, créerait une dynamique et un effet de mémoire. Mais visiblement, cela n’a pas été le cas, des lecteurs pourtant informés réussissaient à passer à côté de la référence. Alors l’éditeur a proposé aux auteurs de sortir une nouvelle édition de la série (le tome 1 ressort lui aussi en ce jour), qui remette à l’honneur la série-mère dans son intitulé. Et finalement, si ce changement s’effectue sur le deuxième tome, ce n’est peut-être pas tant un hasard.

 

L’élection pour le poste de gouverneur de New York se rapproche et les tensions s’exacerbent. Lou McArthur, candidat démocrate vient de s’exprimer contre la peine de mort, et la perte de popularité s’est immédiatement mesurée. Mais son adversaire, Meredith Bambrick, doit gérer elle de son côté quelques troubles secrets qui pourraient lui faire perdre l’élection. Mais la mafia, et notamment Angelo Frazzy, entend bien lui permettre de se faire élire. Et dans ce contexte tendu, se joue l’avenir de Joshua Logan, l’homme le plus détesté de la ville. Il s’est rendu, son procès va se tenir. Mais son avocat s’est fait battre à mort, signe de la haine qui le cible. Cyrus Chappelle assurera-t-il la défense de Logan, alors même que des zones d’ombre apparaissent dans son passé?

 

Le changement de titre intervient en fait au meilleur moment. C’est mon ressenti. Pourquoi? Parce que sur ce deuxième tome, c’est LA, que j’ai la sensation de lire réellement la suite du pouvoir des innocents. Les enfants de Jessica sont un peu à part, il y a d’autres enjeux, du peu qu’on en connaît. Mais sur cet album, on replonge enfin dans l’ambiance du Pouvoir, dans les situations qui y ont été mises en scène. Je n’avais pas du tout ce ressenti sur le tome 1, alors même que je l’ai relu juste avant d’attaquer la lecture de cet album-ci. On est enfin pleinement dans le Pouvoir, avec une place plus importante donnée à Joshua Logan et à son histoire. Parce que finalement, l’intérêt de cette suite, c’est aussi de nous donner à voir tout ce que Luc Brunschwig n’avait pas pu écrire sur les cinq tomes de la série principale, à propos du héros. Avec Chappelle, on revient sur l’évasion de Logan du centre médical et sur son lien à Amy. Avec Adam, on explore une facette inconnue du personnage, le pourquoi de son engagement au Viet-Nam. Rien que pour cela, cette suite est une réussite.

Mais Luc Brunschwig ne s’en tient pas à cela. Il développe une nouvelle galerie de personnages qui lui permettent de développer de nouvelles intrigues propres à ce deuxième cycle. Domenico s’avère un personnage vraiment très intéressant, car particulièrement ambivalent. Cet homme de main de la mafia, nous est aussi présenté comme un homme en plein doute, le fruit d’une époque qui embrigade tout autant qu’au temps des idéologies affirmées. J’ai hâte de le voir vaciller, de voir s’il sera le symbole de la politique de Jessica Ruppert, ou alors un de ses adversaires. Rajoutez à cela quelques réflexions sur le traitement des immigrés aux Etats-Unis, sur la Justice de ce pays, et vous obtiendrez un album très complet.

Après ce long moment passé à décrypter l’histoire, je serai plus bref sur le commentaire de l’histoire. Désolé pour David Nouhaud, je reste un littéraire. Que dire de plus à part qu’il est parfaitement à sa place? Qu’il parvient à la fois à nous rappeler Laurent Hirn, le dessinateur originel, et à s’en détacher pour développer son style propre, qui nous pousse vers encore plus de réalisme. Et que ce faisant, il fait naître parfois une forme de cruauté froide qui soutient fort bien le propos du scénariste.

 

J’espère vous avoir donné envie de vous plonger dans cet univers. Si vous n’avez pas la possibilité de lire ou relire toute la saga initiale, dites-vous que vous ne perdrez-rien à venir découvrir cette série dérivée. Elle s’apprécie à sa juste valeur quand on a l’ensemble du tableau en tête, mais le scénario a été bâtit de sorte à ce qu’aucun lecteur ne puisse se sentir floué dans son achat. Vous n’avez donc aucune raison de ne pas suivre ce deuxième cycle.

 

Le pouvoir des innocents Cycle 2 Car l'enfer est ici tome 2_ plancheLogo top bd18.5/20

Publicités

26 réflexions sur “Le pouvoir des Innocents Cycle 2 Car l’enfer est ici tome 2 (Vendredi Chronique)

  1. Je viens de finir les deux tomes. Je n’avais pas lu le premier cycle mais ça ne m’a pas empêché d’apprécier !

  2. Pingback: Luc Brunschwig, David Nouhaud et Laurent Hirn – Car l’enfer est ici, 3 Témoignages (Tome 2) | Sin City

  3. Pingback: le Top bd des blogueurs d’Avril 2014 | Les Chroniques de l'invisible

  4. Pingback: le Top bd des blogueurs de Mai 2014 | Les Chroniques de l'invisible

  5. Pingback: Le Top BD des Blogueurs de Juin 2014 | Les Chroniques de l'invisible

  6. Pingback: Top ACTU BD des blogueurs n°4 (Avril/ Mai/ Juin) | Les Chroniques de l'invisible

  7. Pingback: Top ACTU BD des blogueurs – N°4 | Sin City

  8. Pingback: Le top BD des blogueurs de Juillet 2014- 5 ans déjà | Les Chroniques de l'invisible

  9. Pingback: TOP BD DES BLOGUEURS : SPECIAL 5 ANS | TEMPS DE LIVRES

  10. Pingback: Le top BD des blogueurs d’Août 2014 | Les Chroniques de l'invisible

  11. Pingback: LE TOP BD DES BLOGUEURS : AOUT 2014 | TEMPS DE LIVRES

  12. Pingback: Le Top bd des blogueurs du mois de Septembre 2014 | Les Chroniques de l'invisible

  13. Pingback: TOP BD DES BLOGUEURS : SEPTEMBRE 2014 | TEMPS DE LIVRES

  14. Pingback: Le top bd des blogueurs d’Octobre 2014 | Les Chroniques de l'invisible

  15. Pingback: TOP BD DES BLOGUEURS : JANVIER 2015 | TEMPS DE LIVRES

  16. Pingback: TOP BD DES BLOGUEURS : FÉVRIER 2015 | TEMPS DE LIVRES

  17. Pingback: TOP BD DES BLOGUEURS : MARS 2015 | TEMPS DE LIVRES

  18. Pingback: Top BD des blogueurs, mai 2014 | Le blog de Véronique D

  19. Pingback: Top BD des blogueurs, avril 2014 | Le blog de Véronique D

  20. Pingback: Top BD des blogueurs, juillet 2014 | Le blog de Véronique D

  21. Pingback: Top BD des blogueurs, octobre 2014 | Le blog de Véronique D

  22. Pingback: Top BD des blogueurs, juin 2014 | Le blog de Véronique D

  23. Pingback: Top BD des blogueurs, février 2015 | Le blog de Véronique D

  24. Pingback: Top BD des blogueurs, mars 2015 | Le blog de Véronique D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s