Osamu Tezuka Biographie 1928-1945 (Samedi Classique)

Osamu Tezuka Biographie tome 1

Série: Osamu Tezuka Biographie

Tome: 1

Titre: 1928-1945

Auteur: tezuka Productions

Editeur VO: Tezuka Productions

Editeur VF: Casterman

Collection VF: Ecritures

Date de publication VF: 2004

 

Le manga représente pour moi un pan de culture encore massivement à défricher. Je reconnais sans mal qu’entre ma faible connaissance du genre (encore que pas si réduite) et la masse de la production annuelle dans le genre, je suis un peu beaucoup à la traîne. Mais donc, je fais des efforts pour combler ces lacunes. C’est pourquoi j’ai décider de m’intéresser à cette biographie du grand homme du manga, Osamu Tezuka. Une biographie… dessinée.

 

Suivez le guide, Oncle Moustache, un des personnages les plus apprécié au Japon du grand mangaka Osamu Tezuka. Il va vous accompagner à une époque où un petit garçon surnommé Osamuchi, passionné d’insecte, commence à dessiner et à raconter des histoires de cette façon. Découvrez comment ce jeune homme traversa la guerre, lui qui était souvent accusé de comportement anti-patriotique, à cause de ses images drôles (manga).

 

Passionnant et bien mis en scène. En l’essence, je ne vois pas quoi dire de plus pour résumer cette biographie. Sur la forme, l’auteur caché derrière ce travail à su se glisser dans les pas de l’homme qu’il mettait en image. Le trait est très fidèle à l’univers du grand homme. Les dessins sont clairs, très lisibles et particulièrement soignés. Les disciples ont pris soin du maître. Lui ont rendu hommage. Tout en conservant ces petites touches humoristiques qui faisaient la particularité de Tezuka.

Sur le fond, je trouve particulièrement intéressant de voir des adultes responsables japonais, sortir un peu, dans le cadre de la guerre, de l’idéal patriotique violent. Tezuka a eu la chance que certains de ses professeurs valident ses mangas, alors que certains fanatiques y voyaient une dérision néfaste pour l’élan patriotique global. Ces hommes là, on ne nous les montre pas assez ,quand on illustre le Japon de l’époque. Ils ont permis l’éclosion du jeune garçon. Impressionnant de voir comment très tôt, Tezuka a pris l’habitude de dessiner et d’exprimer des choses en images. Ce n’est pas précisé, mais on peut imaginer qu’à quatre ans déjà le dessin avait une importance énorme pour lui. Comme beaucoup de dessinateurs le disent, le talent est une chose, mais le travail, la force de la répétition, le fait d’ancrer les gestes dans son inconscient, c’est là que se situe réellement la force de ce métier. Tezuka en est l’illustration.

 

Voilà, tout ça pour dire que j’ai très envie d’aller lire la suite de cette biographie, car 1945 est l’année de la monte de l’auteur à Tokyo, et je sens que l’on va pouvoir croiser des évènements publiés par exemple dans l’excellent Une vie dans les marges, sur la naissance du manga, et l’arrivée du Gekiga, inspirée par… Osamu Tezuka, bien sûr.

Osamu Tezuka Biographie tome 1_ plancheLogo top bd

18/20

Une réflexion sur “Osamu Tezuka Biographie 1928-1945 (Samedi Classique)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s