Mamette tome 2- L’âge d’or (Mardi Chronique)

mamette-tome-2

Série: Mamette

Tome: 2

Titre: L’âge d’or

Auteur: Nob

Editeur: Glénat

Collection: T’chô- La collec

Date de publication: Août 2007

 

Je sais qu’un public très féminin s’est emparé de Mamette ces derniers temps, sur la blogosphère. C’est en pensant un peu à elles que je me suis livré à cette lecture et à cette chronique. Et parce que sur le premier tome, Nob m’avait fort agréablement surpris. Le « sacrifice » n’était pas bien grand.

C’est l’été et Mamette accueille chez elle le jeune Maxou, dont la mère part pendant un mois en formation pour son nouveau travail. L’occasion de confronter deux mondes, deux générations si opposées. Presqu’une rencontre entre les dinosaures et les game boys… Pas sûr que ça soit vraiment du goût de Maxou.

Indéniablement, il y a un esprit, dans cette série, qui explique fort bien que tant d’adultes s’en soient emparés. Un regard sur la vieillesse à la fois plein de tendre et d’ironie acide. Car Mamette est en fait assez ouverte, ce qui provoque une empathie quasi immédiate avec elle. Mademoiselle Pinsec, Ginette, sont beaucoup moins bien traitées, et pour elles le terme de dinosaures n’est pas usurpé. Là est l’acidité de Nob. Et puis il y a ce regard sur les rapports sociaux. Pas tellement sur la jeunesse, Maxou est isolé, on ne sent pas le désir pour l’auteur de personnifier toute la jeunesse. Mais il nous parle indéniablement des rapports entre parents et enfants, entre jeunes et adultes. La figure du père de Maxou, qui apparaît dans cet album, est d’une cruauté certaine. Pourtant, elle a tellement de sens… Et même si ces pages nous disent beaucoup de choses, on sent que Nob mise aussi sur l’avenir. On sent combien les personnages secondaires prennent de l’ampleur, c’est important. Tout ne repose pas sur Mamette et c’est une très bonne chose.

Côté dessin, c’est encore et toujours très délicat, surtout au niveau de la mise en couleur, qui donne une véritable ampleur et une grande profondeur aux planches. Le trait est rond, agréable, doux. Parfait pour accompagner l’acidité du propos.

Et bien continuons! J’ai encore beaucoup aimé ce que j’ai lu, et je suis ravi de poursuivre ce chemin en compagnie de personnages aussi attachants. Nob a bien réussi son coup. Et je reste stupéfait de lire cela dans une collection jeunesse…

mamette-tome-2_ plancheLogo top bd17.5/20

8 réflexions sur “Mamette tome 2- L’âge d’or (Mardi Chronique)

  1. Pingback: Mamette, tome 2 : l’âge d’or | Les lectures de Caro

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s