Terra Australis (Lundi One-shot)

Terra Australis

Titre: Terra Australis

Scénariste: LF Bollée

Dessinateur: Philippe Nicloux

Editeur: Glénat

Date de publication: Mars 2013

 

J’ai régulièrement aperçu cet album pendant cette année 2013. La dernière fois, au cours des Samb’or auxquels j’ai contribué, sur le forum Samba BD. La couverture ne m’avait jamais donné envie d’aller plus loin. Mais j’ai eu envie de savoir pourquoi cet album avait été proposé aux samb’or. Alors dès que l’occasion s’est présentée, en cette fin d’année 2013, je l’ai emprunté.

En cette fin du dix-huitième siècle, Londres croule sous la population, et saigne des multiples exécutions prononcées par une Justice désireuse de se montrer intraitable. Le Roi Georges se livre de temps en temps à quelque grâce, mais de toute façon, les prisons sont bondées. Les peines d’exil prononcées n’ont plus vraiment de sens, depuis que les colonies d’Amérique ont conquis leur indépendance. Alors les regards de l’Angleterre vont se porter vers ces terres découvertes par Cook et son équipage, la Terra Australis Incognita.

Bollée nous propose rien de moins que l’histoire de la constitution de l’Australie, ce dominion britannique, toujours affilié à la couronne aujourd’hui. Il met en scène les différents acteurs historiques ou romancés, qui ont œuvré à la toute première colonie européenne sur l’île continent, dans la baie de Sydney. Et je suis partagé sur cet ouvrage. Les premiers chapitres ont eu du mal à me capter. Le scénariste commence par une galerie de portraits des différents acteurs de son histoire. Et je trouve que le récit tarde un peu à démarrer. Car une fois passés ces moments là, je me suis particulièrement intéressé aux péripéties de la flottille anglaise. Il faut dire que les condamnations du petit peuple à l’exil vers cette terre lointaine ne peut que m’interpeler. Bollée exprime un choix clair: pour lui, il y a une forme d’injustice faite au peuple anglais de cette époque, qui souffre d’une Justice intransigeante et excessive. Une lecture de l’Histoire qui me convient. Mais il ne fait aucun angélisme. Il n’oublie pas que s’il y avait des condamnations injustes, il y avait aussi de véritables criminels à bord de ces vaisseaux. Un point de vue assez équilibré, me semble-t-il. Un récit très instructif.

Philippe Nicloux s’est lui-même proposé pour illustrer cette histoire, à en croire la préface écrite par le scénariste, qui dit qu’il a rapidement réalisé que cet artiste était le meilleur choix. Et je crois qu’il a eu raison. Le trait de Nicloux, sans être trop réaliste, garde une belle tenue, qui convient bien à l’exercice de chronique Historique. Son travail en noir et blanc, colorié en nuances de gris, avec un trait fin, s’avère tout à fait pertinent. A noter aussi son travail impressionnant sur les décors, très détaillés. L’Australie, on y est, et c’est bien grâce à cet artiste.

Sans déclencher en moi des passions incontrôlées, cet album mérite sans nul doute qu’on s’y attarde. C’est un énorme pavé qui demandera de prendre son temps pour le lire, mais je crois qu’il propose une page d’Histoire fort intéressante, assez peu enseignée en France, tant elle concerne une époque où l’Angleterre était encore notre ennemie. Le scénariste exprime ses positions, révélant bien que l’Histoire n’a rien de neutre et n’est que perception et interprétation de faits. Un ouvrage qui ira très bien dans les CDI de nombreux lycées.

LA BLOGOSPHERE EN PARLE

Les Chroniques de Madoka

D’une berge à l’autre

Le génépi et l’argousier

Terra Australis_ planche

topbd_2013

16.75/20

Une réflexion sur “Terra Australis (Lundi One-shot)

  1. Le dessin est intéressant, le propos aussi, mais l’épaisseur (j’ai vu sur une librairie en ligne qu’il faisait 512 pages) et le prix me freinent un peu… Bref, si je le trouve en bibliothèque et que je suis bien motivée, je ne dis pas, mais sinon, je passe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s