Tyler Cross (Samedi One-shot)

Tyler Cross

Titre : Tyler Cross

Scénariste : Fabien Nury

Dessinateur : Brüno

Coloriste : Laurence Croix

Editeur : Dargaud

Date de publication : Août 2013

 

Tyler Cross, meilleur album de l’année 2013 pour les votants du site BDGest. J’avais déjà lu l’album à ce moment là, même si je ne l’avais pas chroniqué encore. Je ne suis pas d’accord avec ce vote.

Alors oui, il y a des qualités, dans cet ouvrage, indéniablement. Mais pas suffisamment à mes yeux.

Tyler Cross est un braqueur. Il s’est vu confié une mission par un des parrains de la mafia. Aller faire la peau à son filleul et récupérer la drogue qu’il entendait vendre sans passer par son cher et vieux parrain. La famille, c’est important. Tyler réunit une petite équipe et met la main au collet du jeune rital. Va falloir qu’il la crache, sa mexicaine. Mais ça ne va pas se passer comme Tyler l’avait prévu.

Bon polar noir, ça c’est certain. Fabien Nury joue bien avec les codes du genre, magnifiquement soutenu par un Brüno au sommet de sa forme, qui lui dispense un découpage extrêmement nerveux, et une maîtrise de l’encrage qui rehausse complètement son dessin et magnifie l’ambiance désirée par le scénariste.

Mais qu’est-ce que c’est cliché… Efficace, sans nul doute, mais terriblement déjà vu. Il n’y a pas d’originalité dans l’histoire, voir même pire. La petite ville de pouilleux américains, contrôlée par la famille omnipotente et le paternel écrasant ses fils, le moindre épisode de l’agence tout risque en est truffé. Et ce tueur super élégant dont le lecteur prend forcément le parti parce qu’il a la classe, pareil, classique…  Qu’est-ce que c’est irrévérencieux, de prendre parti pour un tueur, oulala….

En fait, cette histoire a tout pour plaire au public majoritaire de la bande dessinée sur le net : les hommes qui avancent en âge. Y’a du nichon et de la femme soumise, de la baise aussi, de gros guns et des mafieux en costumes de mafieux. Et c’est superbement dessiné par un artiste qui impressionne de plus en plus, parfaite justification pour passer outre les clichés du scénario.

Alors oui, on pense à Tarantino, c’est indéniable. Sauf que je n’ai pas souvenir devant un Tarentino, de m’être dit que ça faisait cliché. Et là, c’est quand même sacrément le cas. Est-ce que ça fait de cet album une mauvaise histoire ? Pas du tout. C’est bien foutu, indéniablement. Mais pour un meilleur album de l’année, moi je cherche de la bd qui sorte un peu au moins des sentiers battus. Allez lire Punk Rock Jesus, vous aurez de l’irrévérence, des sales types et des gros flingues. Et du fond intellectuel derrière. Ce que n’a pas cet album-ci.

Et maintenant, je vais me faire lyncher… ^^

LA BLOGOSPHERE EN PARLE

Blog Brother

Hop Blog

Miss Alfie (et compagnie)

Tyler Cross

Tyler Cross_ planchetopbd_201315.75/20

(pour le dessin)

21 réflexions sur “Tyler Cross (Samedi One-shot)

  1. Pour moi, c’est le meilleur album de l’année. Du grand art et une maîtrise de la bande-dessinée exceptionnelle.

    Je me rappelle que la narration notamment était particulièrement réussie.

    Alors certes, il y a des clichés, mais le découpage est un modèle du genre dans ses ellipses et son dynamisme.

    En plus, j’ai vu les planches de Brüno en expo, c’est formidable.

  2. Ah mais le découpage et le dessin ne sont pas le problème, on est bien d’accord. C’est le fond, qui l’est, problématique. Pas original pour deux sous. Et comme pour moi le scénar est un élément fondamental, je ne peux pas laisser passer ça.

  3. T’as le droit de pas être d’accord avec BDGest.
    Le fait est que c’est un « prix du public », donc forcément orienté blockbuster.
    Ceci dit, j’ai été méchant avec Punk Rock Jesus que j’ai trouvé franchement pas si mauvais mais quand même pas mal, et je me suis pas pour autant fait lyncher, du moins pas encore 🙂

  4. Je sais, que je peux être en désaccord, ça, pas de soucis. Mais il me semble que je soulève des éléments de fond susceptibles de s’avérer polémiques, surtout au vu du succès de l’album sur l’internet français.
    Punk Rock Jesus n’a pas eu ce retentissement, à mon grand regret. Donc normal que ton avis ne suscite pas de réactions trop passionnés. Enfin on va voir, j’attends ^^

  5. Tu as ben traduit l’impression générale que m’avait laissé cet album à sa lecture. Un très bon divertissement, mais rien de plus.

  6. Je ne me suis pas fait vilipender non plus quand j’ai dit que « Le singe de Hartlepool » était bien mais sans plus quoi 🙂
    Tu as le droit de dire ce que tu penses, d’une c’est ton espace, et d’autant plus si tu argumentes ton avis !

  7. Je me fais mal comprendre… Mais moi, je VEUX qu’il y ait polémique. ^^ J’ai écrit cet article en ce sens, parce que je veux assumer ce point de vue totalement en décalage et le défendre. C’est totalement prétentieux, mais je le fais peu souvent, alors là je me fais plaisir.

    ^^

  8. Je dis ça je dis rien, mais le fait que tu sois une femme me conforte dans mon analyse. Qu’as tu pensé des éléments que j’ai mis en avant? La virilisation extrême de Tyler, les scènes de cul, la soumission de la jeune femme à son beau-père, tout ça?

  9. Je n’ai pas grand chose à dire sur ta chronique que j’aurais tendance à partager … c’est du bon boulot, pas de problème, j’ai passé un bon moment, mais je n’ai pas ressenti le truc qui en fait un coup de cœur. Normal, je suis plus sensible aux émotions qu’à l’action. Et puis ta note est bonne (presque 8/10). Si j’avais un reproche, il serait plutôt à ta tendance à surcoter les autres lectures pour lesquelles ça dépasse souvent les 18/20 pour des bonnes lectures équivalentes à Tyler Cross … voire, quelques fois moins bonnes (Blacksad T5). ,-)
    Faudrait que tu m’expliques comment tu arrives à noter avec des décimales (..,75 ? … ou alors c’est une moyenne sur plusieurs critères).

  10. Bon, merci pour le début de ton propos, déjà. ^^

    Sur les notes.
    Alors, est-ce que je surnote? Non, je crois plutôt que j’utilise toute la gamme de note offerte de 0 à 20. Même si je propose surtout mes coups de coeur , et donc mes notes supérieures à 17. Je peux me tromper. Je le reconnais bien humblement, Peut-être certaines ne sont-elles pas justes. Mais quand je regarde mes notes sur les titres de 2013, que j’ai proposé en partie dans mes voeux, l’ordre que constituent ces notes me semble lui totalement en cohérence avec ce que je pense de ces bouquins.
    Pour dire autrement, je conçois qu’on ne soit pas d’accord avec ma façon de noter, mais je considère cette façon de noter les albums comme cohérente vis à vis de moi-même.

    Sans critère objectif, difficile de prétendre à autre chose.
    Comment je note? D’abord, à l’aide des mentions au bac, qui me semblent intéressantes comme échelle de valeur. Et puis globalement, sur des titres que j’ai vraiment aimé, ma barrière est à 17. Est-ce que le titre me paraît vraiment très bon, et doit se trouver noter au dessus de cette limite, ou est-il juste bon, et sera-t-il noté entre 16 et 17.
    Ensuite, au delà de l’échelle bac, je garde en tête un certain nombre d’articles qui me servent de référence.J’évalue le nouvel album par rapport à certains autres. Ce qui me permet de donner une note cohérente avec mes notes précédemment attribuées.
    Pour les décimales, là, c’est l’expression d’un ressenti. Un 16.75 viendra dire qu’il m’aura manqué juste un petit truc pour passer la barre du 17. En l’occurence, un 15.75 vient illustrer qu’il manque juste un petit quelque chose pour que ce soit « TRES BIEN » (la valeur d’un 16/20). Sut Tyler cross, ce petit quelque chose s’appelle originalité. Je n’ai pas voulu monter plus haut à cause du peu de bien que je pense du scénario, alors que le dessin et le découpage sont superbes.

    J’espère répondre à tes questions, n’hésites pas à en poser d’autres, y’a pas de soucis.

  11. Merci pour ta réponse … mais je ne connaissais pas les mentions du bac (faut m’excuser, j’ai arrêté mes études avant pour un collège technique vers un CAP et direct en usine !). De toutes façons, quelles que soient les façons de noter ça reste purement subjectif en fonction de ses goûts et de son état d’esprit lors de la lecture ! 😉

  12. Je t’en prie, pas de soucis.
    Quant à la subjectivité, j’essaye pour ma part de lui laisser le moins de place. L’objectivité n’existe pas, mais j’essaye de tenir compte autant des qualités intrinsèques de l’album que de mes ressentis. Ce qui me permets de ne pas saquer totalement Tyler Cross et son super dessin.

  13. C’est bien, mais j’ai tendance à trop écouter mon ressenti.
    Je trouve aussi que la majorité des gens ont tendance à être influencés par les avis des autres qui se détachent pour être dans la mouvance (il suffit qu’un titre se détache pour qu’ils suivent le mouvement) … moi c’est plutôt le contraire, j’aime bien me démarquer et prendre le contre-pied … sauf si je suis d’accord bien sûr ! 😉

    ps : je suppose qu’il n’y a rien à faire pour que le blog retienne bien les coordonnées qu’on est obligé de ressaisir chaque fois qu’on veut poster !

  14. Pingback: Le Top Bd des blogueurs de Janvier 2014 | Les Chroniques de l'invisible

  15. Tu joues avec la vérité quand tu dis que tu utilises toute l’échelle entre 0 et 20 ! Tu utilises surtout celle entre 11 et 20 (et je suis large !). Eternel débat que la notation d’un album… Au plaisir de te relire…

  16. Concernant ta chronique, il ne faut pas perdre de vue que la richesse naît de la diversité. Alors pourquoi penser devoir être lynché ? Au plaisir de te relire…

  17. Non, c’est juste que je ne perds pas de temps à lire un album auquel je pourrai mettre 6/20. Pour que je chronique une daube, il faut vraiment qu’elle ait un intérêt particuliers, sinon, elles n’arrivent pas jusqu’à vous.

  18. C’est une ligne éditoriale qui se défend parfaitement et je comprends aisément mais qui confirme que jamais une critique n’aura une note inférieure à 10 sur ton blog…. Au plaisir de te relire…

  19. Pingback: Tyler cross | Les lectures de Caro

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s