Zombies tome 3- Précis de décomposition (Mardi Chronique)

Zombies tome 3

Série: Zombies

Tome: 3

Titre: Précis de décomposition

Scénariste: Olivier Peru

Dessinateur: Sophian Cholet

Coloristes: Simon Champelovier/ Digikore Studios

Editeur: Soleil

Date de publication: Novembre 2013

 

Depuis que j’ai été contaminé par Walking Dead, je suis devenu bien plus ouvert à la bande dessinée de zombies, c’est un fait. Mais pas à toutes. J’ai découvert il y a quelque temps la série d’Olivier Peru et Sophian Cholet, série qui m’avait convaincu de son originalité, avec une partition différente de cette de la série culte américaine. Voici donc le troisième tome (quatrième si l’on tient compte du numéro 0), qui clôt un premier cycle.

La marée de zombie menace d’engloutir l’île sur laquelle le groupe de Serge Lapointe s’est installé. Poussés par les répulsifs à ultra-sons développés par le groupe de Boston, ils se jettent massivement dans l’océan et il ne faudra que peu de temps pour qu’ils submergent l’île. Mais partir n’est pas sans danger. L’océan Pacifique est violent, dans cette zone, et le passage par la terre ferme est difficile. Ils l’ignorent, mais le groupe de Boston s’est mis en route pour les retrouver et les sauver. Conscients du mouvement pris par la horde zombiesque, ils roulent sans tarder dans l’espoir de sauver le dernier grand groupe de survivants du pays en dehors d’eux. Mais reste Sam, mordu plusieurs fois par les créatures, résistant à la transformation, mais entièrement encerclé de toute part par la masse grouillante…

Ce troisième tome confirme tout le bien que je pouvais penser des deux albums précédents. Olivier Peru s’avère un scénariste très solide et son petit monde évolue avec un rythme parfaitement adapté. J’aime décidément cette pointe d’espoir qu’il sait cultiver, même si cet opus-là est bien plus sombre que les précédents. Après avoir mis en scène des groupes positifs, Peru les confronte à ce que l’humanité a produit de moins bon, en flash-backs ou dans le temps de l’action. Des bouseux dégénérés, devenus des animaux pensant. Malheureusement, ce groupe-là a un peu goût de crédibilité bien dérangeant. On les imaginerait réels, ces personnages, ces actes. Le scénariste réussit donc ce que tout écrivain de zombie doit viser, nous parler de nous sous couvert d’horreur, de science-fiction ou de fantastique.

Les personnages sont très nombreux, mais Olivier Peru réussit vraiment à tous les faire exister. C’est un coup de chapeau qu’il faut lui tirer, les séries chorales, cela n’a rien d’évident. On apprécie tous ces profils différents, tous ces personnages qui arrivent à tenir une identité alors que leur temps d’apparition est forcément moindre. Sam peut faire office de héros de la série, après tout c’est lui qui rampe en couverture, mais aucun personnage ne tire la couverture à lui. C’est fort appréciable. Pour le reste, les horreurs propre aux zombies sont au rendez-vous, pas de déception.

Je continue d’apprécier aussi le dessin de Sofian Cholet, assez classique dans le milieu du franco-belge, mais qui semble s’affiner et s’affirmer d’album en album. Le trait se fait plus assuré, les planches et cases mieux composées. C’est simple, efficace, mais plein de maîtrise.

Mais donc, je vous le disais, fin du premier cycle. Il semblerait que les deux auteurs reviendront sur la série après une petite pause, avec les mêmes personnages plus âgés. Une bonne occasion de laisser pourrir leur situation finale. En attendant, des one-shots sont prévus pour décrire la chute du monde, en dehors des Etats-Unis, qui est partiellement évoquée dans cet album et qui sera développé hors-cadre. Des albums qui seront à guettés, assurément, et donc on espère qu’ils seront de la même qualité de celui-ci.

Zombies tome 3_ planchetopbd_201317/20

Publicités

3 réflexions sur “Zombies tome 3- Précis de décomposition (Mardi Chronique)

  1. Pingback: Olivier Péru et Sophian Cholet – Zombies, Précis de décomposition (Tome 3) | Sin City

  2. Pingback: Olivier Péru, Sophian Cholet, Simon Champelovier – Zombies, tome 3 : Précis de décomposition | Chez Iluze

  3. Pingback: Zombies,T3, Précis de décomposition, Peru, Cholet, | liratouva

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s