Le Chat tome 18- La bible selon le Chat (Samedi one-shot)

Le Chat tome 18

Série: Le Chat

Tome: 18

Titre: La Bible selon Le Chat

Auteurs: Philippe Geluck, Dieu

Editeur: Casterman

Date de publication: Octobre 2013

 

 

Philippe Geluck était à Saint Malo, ce week-end, pour le festival Quai des Bulles, depuis plus grand raout bdphile de France. Il faut dire qu’il avait un nouvel album à promouvoir, sans doute un de ceux les plus proches de l’art séquentiel parmi tous ce qu’il a pu faire. Deux albums de 96 pages, une histoire unique, la Bible, en toute simplicité…

 

Dieu est un chat, et Geluck est son prophète. Il a décidé de porter ses commandements au bédéiste, afin qu’il puisse porter sa bonne parole à travers le francophonie. Voici donc, tel que reporté par Dieu lui-même, sinon ça ne compte pas, et mis en image par Geluck, la véritable histoire de la création du monde. Amènes-toi, mon frère. Comment ça j’ai pas de frère?

 

Voici un ouvrage assez différent de ce qu’à l’habitude de faire Philippe Geluck. D’abord, parce qu’il propose deux albums petit format, à l’italienne. Chaque page représente une case, et l’histoire défile petit à petit. D’une certaine façon, Geluck fait une sorte de turbomedia sur papier. Juste retour des choses. Et ensuite, parce qu’il propose une histoire UNIQUE, et non plus une succession de strips, collages, et planches diverses. Il s’est concentré sur le dessin et sur l’histoire. Ce qu’il fait d’habitude est très sympa, mais je crois qu’il faut noter cette spécificité. Et donc, il rend son Chat bien plus mobile, propose un dessin qu’il tient de bout en bout de son histoire. On ne ressent pas de lassitude chez cet auteur qui s’amuse tant, d’habitude, à multiplier les supports et les techniques narratives.

Sur le fond, on retrouve un Geluck tendre mais moqueur. Ce n’est pas le Geluck de Siné Hebdo, un peu trash. Il balance volontiers, assène de nombreuses petites piques aux sectarismes religieux les plus divers (aux religions du Livre, en tous cas), et ne se prive pas de jeux de mots à la con. C’est drôle, c’est débile (vous verrez comment Dieu a tué les dinosaures), c’est irrévérencieux. Mais ça reste sympathique. Alors, quoi de plus?

 

Cet album n’est sans doute pas le plus représentatif du Chat, mais il peut s’avérer un bon moyen de pénétrer son univers (non, ce n’est pas sale, de pénétrer un univers) pour qui ne le connaîtrait pas encore. Mais est-ce possible de n’avoir jamais rien lu du Chat? En tous cas, Geluck nous propose là une histoire bien menée. Ils auraient du en faire un film tiens. On aurait appelé ça les Onze Commandements. mais j’hésite encore entre Charlton Heston et Michael Youn, pour le rôle titre…

Le Chat tome 18_ extraittopbd_201316.75/20

3 réflexions sur “Le Chat tome 18- La bible selon le Chat (Samedi one-shot)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s