Arq tome 1 (Semaine Quai des Bulles)(La chronique de Snoopy)

Logo semaine quai des bullesAffiche quai des bulles 2002

Arq tome 1

Arq tome 1

Série : Arq

Nombre de tomes :  16 (série en cours)

Scénariste : Andreas

Dessinateur : Andreas

Editeur VF : Delcourt

Date de publication : Septembre 2002

Arq… Un monde bien mystérieux. C’est dans ce monde que vont se retrouver plusieurs personnes qui ne se connaissent ni d’Eve, ni d’Adam. Leur seul point commun : elles se trouvaient toutes dans le même hôtel sur Terre avant de débarquer instantanément sur Arq. Ce monde semble très hostile, peuplé de d’êtres étranges. Nos personnages se retrouvent donc dans un endroit inconnu où ils vont devoir se remuer pour survivre…

Je ne connais Andreas que de nom. Je sais que c’est un artiste réputé auprès des lecteurs de bande dessinée. J’étais donc un peu curieux de lire cette BD. Arq tome 1 est un tome d’introduction qui nous emmène dans l’univers d’Arq, ce monde dont on ne sait pas grand chose. Il m’est difficile de vous parler de l’histoire tant on ne sait rien en refermant cet album. Dire que nous suivons un groupe de personnages qui tentent de survivre et de comprendre ce qu’il se passe est le meilleur résumé possible. Finalement, on a l’impression qu’Andreas nous met au même niveau que les personnages et que nous allons apprendre en même temps qu’eux ce qu’est Arq. Un procédé intéressant mais qui peut être très casse gueule. Encore plus en bande dessinée franco belge à mon avis (avec le rythme de publication tout ça…). Je ne peux pas dire que j’ai adoré ce premier tome. Je ne l’ai pas détesté. Je ressors de cette lecture très intrigué. Ce qui veut dire qu’Andreas a réussi son pari. J’ai envie d’en lire plus pour découvrir ce monde. J’ai envie d’en lire plus sur les personnages pour apprendre à les connaître. Visuellement, ça me plaît bien. Le monde d’Arq est bien représenté. Les différentes peuplades ont un design intéressant. Je trouve également qu’il y a un petit côté « comics indé des années 80-90 » dans le dessin. Ce n’est probablement que moi qui ressentira ça mais en lisant ce tome, j’ai pensé à des bandes dessinées américaines comme Preacher ou Sandman. Cela doit être en grande partie pour cela que j’apprécie le style graphique. Il faut d’ailleurs également saluer la très belle mise en couleur qui harmonise parfaitement le tout.

Bien que je n’ai pas adoré que ce premier tome, Andreas a réussi à me donner envie de lire la suite. Cette lecture aura été agréable. Maintenant, j’espère que le tome 2 développera un peu plus l’histoire  parce que je ne sais pas si je serais aussi « indulgent » avec un autre tome où il ne se passe pas grand chose. A suivre donc.

Arq tome 1_ planche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s