Les feux d’Askell tome 1 (Semaine Quai des Bulles)(La Chronique de Snoopy)

Logo semaine quai des bulles60-40-2008.indd

Les feux d'Askell tome 1

Les Feux d’Askell tome 1

Série : Les Feux d’Askell

Nombre de tomes : 3 (Série inachevée)

Scénariste : Christophe Arleston

Dessinateur : Jean-Louis Mourier

Editeur VF : Soleil

Date de publication : Juillet 1993

Askell… Un monde fantastique composé d’îles où se rencontre toutes les civilisations. C’est dans ce monde que nous allons rencontrer Cibyle, une danseuse érotique qui n’a pas froid aux yeux. Nous allons également rencontré Dao X’ian, un mercenaire un peu ténébreux qui va sauver Cybile d’une situation délicate. A cause des actes de Brumaire, une connaissance de notre mercenaire, tout ce petit monde va se retrouver sur un « bateau-théâtre », dirigé par Keresquin le Poète et assisté par Tittle, le mousse. C’est parti pour moultes aventures !

J’ai découvert cette bande dessinée assez tardivement (une bonne dizaine d’années après sa publication). Je connaissais le duo Arleston/Mourier grâce à la série Troll de Troy, série que j’ai beaucoup aimé. Je partais donc avec un bon a priori lorsque j’ai découvert les Feux d’Askell. Et ce premier tome n’a fait que confirmer mon a priori.

Ce premier tome nous propose de suivre une troupe intéressante. Les personnages ont tous un caractère « typiques » de ce genre d’histoire (le mercenaire un peu bourru, le « jongleur » filou, le poète égocentrique, le mousse timide et la jeune femme indépendante). Et ça fonctionne très bien. L’histoire de base est là aussi ultra classique. La façon dont sont réunis les personnages fait très « jeu de rôle ». Le tout est agréable à lire. L’humour d’Arleston fonctionne bien. Les moments coquins avec Cybile sont amusants. L’action est divertissante.

Visuellement, Jean-Louis Mourier nous rend une très bonne copie. Ce monde est très joliment dépeint. Les « tronches » des personnages sont vraiment réussies. La mise en couleur me plaît beaucoup. Je ne vois pas quoi reprocher sur cet aspect.

Les Feux d’Askell tome 1 est donc pour moi une réussite. Dans le genre « fantasy », c’est une histoire qui démarre très bien. On retrouve les codes du genre, codes qui sont bien utilisés. En refermant cet album, on a forcément envie de lire la suite pour savoir ce qui va arriver à nos héros. A découvrir !

NB : Dans le descriptif de cet série, j’ai mis « Série inachevé ». En effet, cette histoire est malheureusement incomplète, le troisième laissant en suspens l’histoire. C’est dommage.

 Les feux d'Askell tome 1_ planche

4 réflexions sur “Les feux d’Askell tome 1 (Semaine Quai des Bulles)(La Chronique de Snoopy)

  1. Effectivement, c’est assez frustrant. Mais j’ai quand même pris du plaisir à lire les 3 tomes disponibles. Donc malgré la déception, je suis content d’avoir découvert cette série.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s