Bride Stories tome 4 (Dimanche Manga)

Bride-Stories-tome-4

Série : Bride Stories

Tome : 4

Auteur : Kaoru Mori

Editeur VO : Enterbrain Inc

Editeur VF : Ki-Oon Editions

Date de publication VF : Septembre 2013

Je dois confesser une certaine affection pour le manga Bride Stories. Décidément, quand je me souviens de la campagne de pub réalisée par Ki-Oon pour la sortie du tome 1, je me dis qu’ils avaient drôlement raison. Bien dessinés, frais, intéressants, les trois premiers tomes étaient fort agréables à lire. Qu’en est-il donc de cette suite ?

Smith, le chercheur anglais, a repris sa route pour Ankara, accompagné d’un guide solide, Ali. Mais le chemin est long, à dos de chameau, et peu confortable. Au bord de la mer d’Aral, Smith fini par s’endormir et par tomber du dos de l’animal, directement dans l’eau. Il ne doit la vie qu’à un duo de jeunes filles pleines de vie, Leyla et Leyli. Le prenant pour un médecin, elles le poussent à venir jusqu’à leur village pour soigner leur grand-père.

Et derrière lui, la nouvelle famille de la belle Amir s’inquiète. Certains clans des montagnes envisageraient de s’allier aux russes pour s’en prendre à eux. Difficile de savoir réellement ce qui se passe dans ces montagnes.

Me voilà complètement rassuré. Je craignais qu’on perde de vue complètement Amir  et Karluk, mais tel n’est pas le cas. Kaoru Mori n’abandonne pas les personnages charismatiques qui ont lancé son histoire, et je ne serai plus étonné dorénavant, si elle finissait par renvoyer son personnage principal auprès d’eux à un moment donné. Ça me va. Sinon, elle continue son petit périple sur la route de la soie, avec deux nouveaux personnages hauts en couleurs, les jumelles Leyla et Leyli. Elle en profite pour explorer une autre facette du mariage arrangé, avec la relation forte des deux sœurs, qui doivent se séparer pour pouvoir trouver chacune un mari. Ce sont deux véritables tornades, qui secouent les pages du manga à chacune de leur apparition. Kaoru Mori leur donne même la priorité, laissant son héros se dépatouiller avec ses visites médicales, ce qui est un bon prétexte pour le mettre en retrait et laisser du temps de jeu à ses deux gamines. Touchante aussi, la relation avec leur mère, qui sait qu’elle doit les laisser partir, tout en n’étant pas capable de leur dire.  Une atmosphère se crée, qui n’est pas fleur bleue, qui n’est pas ridicule, et dans laquelle chacun, homme ou femme, pourra se retrouver.

Pour ce qui est du dessin, là, pas de surprises, l’auteur nous livre toujours une prestation sans faute, avec un soin toujours aussi grand apporté aux tenues folkloriques. C’est toujours le petit plus culturel de cette série.

Ben me voilà reparti pour un tome, et j’en redemande en plus. Il faut savoir être patient, c’est une série qui est traduite avec très peu d’écart vis-à-vis de la publication japonaise. Et pour le coup, l’auteure prend son temps, ce que l’on ne va pas lui reprocher. Je ne sais pas pour combien de tomes elle part, mais il faut reconnaître qu’elle sait mener sa barque, et qu’on a vraiment envie de faire ce bout de chemin avec elle.

Bride-Stories-tome-4_ planchetopbd_201316.5/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s