Batman Noël (Jeudi Comics)(La chronique de Dionysos)

Batman Noël

Batman Noël

Scénariste et Dessinateur : Lee Bermejo

Éditeur : Urban Comics (DC Deluxe)

Date de parution : 7 décembre 2012 (2011 en VO chez DC Comics)

 

Synopsis :

La nuit de Noël, Batman traque un petit malfrat à la solde de son pire ennemi. Cette course-poursuite va l’amener à rencontrer trois visions du passé, du présent et de l’avenir, et à s’interroger sur les tenants et aboutissants de sa croisade contre le crime.

 

Mon bouquiniste préféré a encore eu l’outrage de proposer toute une gamme d’Urban Comics en état neuf ! Et ce Batman : Noël de la fin d’année 2012 (pour la VF) en faisait partie. Sa connexion avec l’ « esprit de Noël » m’avait fait tiquer, il est vrai, à l’époque et j’étais curieux de voir ce qu’il en était.

Batman : Noël est un one-shot entièrement réalisé par le dessinateur Lee Bermejo qui, pour une fois, se charge donc également de l’aspect scénaristique. Et il ne se fonde pas sur n’importe quelle intrigue puisqu’il s’est donné comme objectif de « batmaniser » le fameux « Un chant de Noël » de Charles Dickens ! Si nous n’avons pas là l’idée originale du siècle tant ce classique a pu être adapté sous bien des formes, son utilisation au service de l’univers de Batman et de Gotham peut se révéler bien instructif. En effet, Gotham est bien souvent façonnée comme profondément victorienne et l’aspect gothique produit par l’auteur vient habilement servir et soutenir ce propos. Toutefois, on regrette rapidement que l’aspect graphique donné par Lee Bermejo fasse que les toits et les façades ne sont que des toiles de fond où se joue cette tragédie.

Si nous nous rapprochons davantage de l’intrigue en elle-même, nous faisons dans le plutôt classique puisque Batman poursuit encore et toujours le Joker, mais il va s’agir de s’attacher un peu aux dommages collatéraux de cette course-poursuite latente. Si l’attachement de l’auteur à changer d’angle de vue est louable, afin de favoriser celui du péquin standard englué dans le tourbillon du crime au dernier niveau des bas-fonds de Gotham, je ne peux m’empêcher de revenir sur ce qui fait l’essence du texte de Dickens : la rencontre de l’antihéros avec trois représentations de son passé, de son présent et de son futur. Celle du passé est largement soulignée, même si le lien est ténu ; celle du présent n’est pas expliquée et finalement cela aurait pu être quelqu’un d’autre ; enfin, celle du futur est parfaitement compréhensible concernant la folie de Batman, sauf que ce n’est pas du tout le sujet de ce comics. Bref, cette reprise m’a semblé vraiment bancale, d’autant plus que la narration est assurée en arrière-plan de l’action, par de longs cartouches, ce qui ne favorise pas l’immersion.

Nous pouvons positiver sur l’aspect graphique, spécialité de Lee Bermejo. Il cherche véritablement à faire naître une ambiance froide, voire glaciale, et quasi déshumanisée, au sein de Gotham. Les teints mats et les couleurs sombres accentuent ce constat et font de Batman une figure gothique très prenante. Cela s’ajoute au Gotham enneigé et mélancolique qui colle comme il faut à la période hivernale, puisque nous découvrons que cette aventure du Chevalier Noir non seulement se déroule le jour de Noël, mais surtout est conté comme un récit échafaudé au coin du feu en attendant le Père éponyme.

Je ne sais donc pas si c’est ma relativement faible attirance pour les contes de Noël ou bien le fait que j’attaque ce volume à la fin de l’été, mais je ne me suis que très peu senti aspirer dans l’histoire. On survole l’intrigue, tel Batman au-dessus de Gotham, sauf que nous, nous ne descendons pas voir ce qui se trame au fond de cette ville théoriquement sale et pouilleuse à tout point de vue, alors, à mon humble avis, ce conte de Noël franchement lancé dans la thématique gothique n’est que faiblement à la hauteur du projet de départ.

Batman Noël_ planche

6 réflexions sur “Batman Noël (Jeudi Comics)(La chronique de Dionysos)

  1. Moi qui en suis à plonger mon gros orteil dans l’océan Gotham, ce titre m’aurait sans doute attiré si je l’avais vu en boutique… Maintenant, à lire ton avis, je ne sais plus trop si je m’y risquerai, et ce, malgré les dessins, qui semblent magnifiques!

  2. Bonsoir, nous sommes libraires en Belgique et nous avons découvert depuis peu votre blog que nous suivons dorénavant quotidiennement (merci Au milieu des livres 😉 … Quelle boite aux trésors pour nous qui devons donner notre avis dans des rayons aussi divers que la littérature jeunesse, le roman, la cuisine, la psycho et bien entendu la BD !
    Tout celà pour vous demander un petit service ou un lien pouvant nous éclairer. Nous avons peu à peu développé notre rayon Comics mais je me suis retrouvée devant une colle lorsqu’un client m’a demandé par quel Batman commencer et dans quel ordre poursuivre …
    Nous vous appelons donc au secours … En espérant recevoir bien vite vos lumières 😉

  3. Je suis ravi que vous passiez par ici. Dites donc, faut que je remercie Moka souvent en ce moment… ^^

    Alors, quelques pistes:
    _ Néophytes ET connaisseurs: En décembre, Urban sort une Anthologie Batman, que je vous recommande d’avoir en réserve à la librairie. Ce sont des épisodes tirés de l’intégralité de l’histoire du personnage, qui constitueront un bon échantillon pour qui veut découvrir le personnage et son univers.
    _ Néophytes: Batman Terre-1 (sorti en Juillet). Relecture des origines de Batman, en version accessible mais intéressant.
    _ Connaisseurs: Batman Year One (Août 2012). Les origines de Batman en version complètes, détaillées, avec un dessin exigeant . La référence du genre.
    _ Néophytes: Batman Silence. (Mai 2013) Galerie de personnages tant au niveau alliés qu’ennemis de Batman. Très sympa, bien dynamique. Dessinateur de premier plan.
    _ Néophytes et connaisseurs: Batman tome 1 La cour des Hiboux. Le début de la nouvelle série. Concept bien exploité, nouveaux ennemis, bonne prise en main pour ceux qui veulent découvrir, intrigue intéressante pour ceux qui connaissent déjà l’univers.
    _ Connaisseurs: Nightwing tome 1. Complète bien La cour des Hiboux. Le principal allié de Batman, plus ouvert, moins sombre. Les origines du personnage sont bien revisitées, sans trahison et avec intelligence.
    _ Connaisseurs: Batman Dark knight Returns. (Novembre 2012) Version futuriste du chevalier noir, très sombre, très politique. Un dessin TRES exigeant, mais un ouvrage de référence.

    Voilà pour une première sélection, qui, me semble-t-il, peut satisfaire une large palette de lecteurs, sans surcharger le rayon comics d’une librairie. Est-ce que c’est ce que vous attendiez?

  4. Oh oui !! Ca va nous permettre de partir sur une petite base de fond 😉 Par contre, si je peux encore abuser un petit peu il me reste deux petites questions : que penser de Batman Sombre Reflet de Snyder?
    Et tous ces albums peuvent se lire dans n’importe quel ordre? Si je comprends bien ils n’ont pas de lien spécifique entre eux …
    Enfin petite note Le Batman Year One est malheureusement épuisé.

    Encore merci!

  5. Dommage pour le year one.
    Le Batman Sombre Reflet, je le conseille plutôt à un public connaisseur de l’univers. Il met en scène Dick Grayson sous le costume de Batman et pas Bruce Wayne, et le « méchant » est le fils du commissaire Gordon. Il vaut mieux être au clair. Mais si on a cette connaissance, ce sont deux tomes très appréciables et fort bien dessinés. Dans l’ensemble, d’ailleurs, en cliquant dans les tags sur le mots « urban », vous trouverez toutes les critiques que j’ai faites sur les ouvrages de cet éditeur.

    Pour l’ordre… Les connaisseurs peuvent lire ça en désordre. Les néophytes… L’anthologie en premier à partir du mois prochain (gros travail de rédactionnel, parfait pour comprendre toutes les subtilités), puis peut-être le Terre 1 et La Cour des Hiboux. Garder peut-être le Sombre Reflet pour la fin. Un peu complexe de comprendre qui est le gars sous le costume, qui est ce méchant bizarre…

    N’hésitez pas à revenir me questionner si vous avez besoin d’autres conseils niveau comics. Ce sera un plaisir. ^^

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s