Walking Dead tome 18- Lucille… (Jeudi Comics)

Walking Dead tome 18

Série: Walking dead

Tome: 18

Titre: Lucille…

Scénariste: Robert Kirkman

Dessinateur: Charlie Adlard

Trames et niveaux de gris: Cliff Rathburn

Editeur VO: Image Comics

Editeur VF: Delcourt

Date de publication VF: Septembre 2013

Tous les six mois,  une petite dose de walking dead, excellent rythme. Delcourt suit de près les épisodes US, pour notre plus grand plaisir. Après les tristes événements du numéro 100, voyons ce que Kirkman a en tête pour nos survivants.

Rick a décidé de faire collaborer la communauté d’Alexandria avec le terrible Negan, ce malgré les meurtres qu’il a commis. Rick veut protéger le groupe et ne voit pas d’alternative pour l’instant. La pilule passe mal et quand Negan et ses soldats se pointent,  l’accueil est glacial. Après le pillage,  Rick s’aperçoit que Carl a disparu. Enlevé par Negan?

Nous voilà dans une phase de la série que beaucoup trouvent ennuyeuse, ce n’est pas mon cas. A mon sens, c’est là que l’on reconnaît ceux qui sont venus à la série pour les zombies, et ce venus pour le côté feuilleton. Car oui, le scénariste fait passer les zombies au second plan, privilégiant la tentative de construction d’une nouvelle civilisation,  via Negan. Moi cela me convient, n’étant pas attaché aux monstres pour ce qui est du caractère horrifique de la série. Je n’aime jamais tant le travail de Kirkman que lorsqu’il déploie tout le potentiel pervers de l’humanité. Ce qu’il fait avec Negan. Vous allez découvrir un personnage complètement barré et haut en couleurs. L’équivalent de ce que fût le gouverneur vers le tome 8. Une antithèse des héros de l’histoire,  un moyen de chambouler leur quotidien par l’entremise d’une action intelligente mais décalée. Impossible de réaliser ceci avec des zombies dénués de volonté propre. Kirkman revient interroger ce qui fait notre civilisation. Rien de moins. Il y aura un temps pour le retour des zombies en menace première. Et alors je sais que le scénariste nous régalera encore. En attendant savourons la rencontre Carl/Negan. C’est épique,  carrément badass.

Sinon, je passe rapidement encore sur le dessin. Que voulez-vous que je trouve à redire? Adlard ne lâche rien,  fais le job. What else?

Période très intéressante donc, mais qui pourra ennuyer certains. Qu’ils se rassurent,  Kirkman vient d’annoncer que la série allait devenir bi-mensuelle. Cela devrait donc s’accélérer sous peu. D’ici là,  appréciez cet ennemi qu’on vous offre…

Walking Dead tome 18_ planchetopbd_201317/20

3 réflexions sur “Walking Dead tome 18- Lucille… (Jeudi Comics)

  1. Pingback: Robert Kirkman et Charlie Adlard – Walking Dead, Lucille | Sin City

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s