Couleur de peau: miel tome 3 (La BD du Mercredi)

Couleur de peau miel tome 3

Série : Couleur de peau : miel

Tome : 3

Auteur : Jung

Editeur : Soleil

Collection : Quadrants

Date de publication : Septembre 2013

 

Couleur de peau : miel est une série qui a connu son heure de gloire voici quelques années sur la blogosphère. Les différents chroniqueurs, dont moi avaient apprécié ce regard porté sur des racines lointaines. Alors lorsque j’ai découvert dans le catalogue Soleil l’arrivée de ce tome 3, de cette conclusion, je n’ai pas hésité. Je savais qu’il y aurait matière à écrire.

Jung a maintenant 44 ans. Couleur de peau : miel a tellement bien fonctionné qu’il lui a été proposé d’en réaliser une version animée, occasion qu’il n’a pas ratée. Et dans le cadre de ce projet, le voilà amené à réaliser un vieux rêve qu’il n’avait jamais osé faire aboutir : retourner en Corée du Sud. Avec le regard de caméras dans le dos, il va retrouver ses racines, le dossier administratif de l’enfant qu’il était. Une nouvelle étape dans un parcours de vie exigeant.

Il me semble qu’il y a deux livres, en fait, sur ce troisième tome. Il y a le livre que nous lecteurs aurions aimé lire, et il y a celui que Jung a eu besoin d’écrire. Les deux sont différents, pas forcément supérieurs l’un à l’autre, mais pourtant, je crois qu’ils existent.

Cet album est le fruit d’une introspection. D’une certaine façon, je pense qu’on peut lui imaginer une puissante valeur de catharsis pour l’auteur. Usant de son talent, de ses compétences, de sa sensibilité, il livre un récit qu’il ponctue de respirations, qu’il fait démarrer l’année de ses 44 ans, occultant toute une phase de sa vie, et qu’il termine dans l’acceptation de qui il est. Il y a une cohérence qu’on ne peut retirer. Jung en profite aussi pour développer diverses figures de styles graphiques, qui viennent nous convaincre de la réflexion qu’il a posé sur ce récit. Un ouvrage cohérent donc.

Mais qui ne me satisfait pas tellement en tant que lecteur-voyeur, car il écarte à mon sens des temps très intéressants, les retrouvailles avec la famille belge, après le voyage en Corée. J’aurai aimé savoir comment l’adulte qu’il était a pu vivre ce moment précis, et comment sa famille a ressenti les choses. Mais sans doute Jung a-t-il décidé de porter un regard plus nombriliste, au-delà de la connotation négative de ce terme, un regard qui traduise avant tout le travail fait en lui-même. Je le disais, il y a deux albums.

Mais au final, il ne reste qu’une seule certitude : cet album est utile, il est pertinent. Par son propos, par son regard, par le travail graphique dont l’auteur a fait la démonstration. C’est une belle conclusion portée vers l’avenir, qui sait cultiver le passé à sa juste place, qui nous est proposée. Une belle conclusion pour une jolie série.

Couleur de peau miel tome 3_ planche

Logo BD Mango orangetopbd_201317.5/20

18 réflexions sur “Couleur de peau: miel tome 3 (La BD du Mercredi)

  1. Il faudrait que je relise les deux premiers mais ce troisième tome me tente beaucoup, cet auteur a un univers personnel très touchant.

  2. J’avais bien vu sur internet qu’il était sorti ces derniers jours en librairie, mais pas eu le temps d’y aller. J’avais aimé les deux premiers tomes, je ne vois pas pourquoi ça changerait maintenant… ^^

  3. J’avais beaucoup aimé les deux premiers tomes mais je sens que je crains de devoir attendre longtemps avant d’avoir l’occasion de lire celui-ci 😦

  4. Oui et même exclusivement pour le moment. Mais celles que je fréquet n’ont pas les deux premiers tomes…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s