Green Blood tome 1 (Dimanche Manga)(La Chronique de Snoopy)

Green Blood tome 1

Green Blood tome 1

Série : Green Blood

Nombre de tomes : 1 (Série terminée au Japon (5 tomes))

Scénariste : Kakizaki Masasumi

Dessinateur : Kakizaki Masasumi

Editeur VF : Ki-oon

Editeur VO : Kôdansha

Date de publication : 04 Juillet 2013

 

« À Manhattan à la fin du XIXe siècle, misère, criminalité et prostitution ravagent le quartier de Five Points, immense ghetto où échouent tous les laissés-pour-compte du rêve américain. La pègre, qui a corrompu les autorités, y fait régner sa loi. Au sein de la marée d’immigrants qui transitent par New York jour après jour, le jeune Luke Burns s’efforce de rester honnête et joue les dockers pour survivre.
Il sait, comme tout le monde, que le clan mafieux le plus dangereux de la ville, les Grave Diggers, s’appuie sur des assassins impitoyables pour asseoir son autorité. Mais ce qu’il ignore, c’est que le plus célèbre et le plus redoutable d’entre eux, le Grim Reaper, n’est autre que son frère aîné, Brad… » (Source : manganews.com)

 

J’ai découvert ce manga un peu par hasard. Et dès le pitch, j’ai su qu’il fallait que je lise ce manga. Mon flair ne m’a pas trompé car ce premier tome est très intéressant.

 

Nous entrons donc un univers assez sombre, dans le fameux quartier des Five Points (vous en avez au moins entendu parler grâce au film Gangs of New York de Martin Scorcese). Ce quartier est quasiment un No man’s land où la Loi ne fait pas son travail. Dans ce quartier, ce sont les gangs qui font la loi. Ils soudoient les policiers pour qu’ils ferment les yeux. Le racket et la prostitution sont la norme. C’est un univers peut ragoutant.

 

Et parmi tout cela, nous trouvons Luke, un jeune immigré qui est venu en Amérique pour vivre le fameux American Dream. Il vit dans ce quartier pourri et malgré toutes les horreurs qu’il voit, il arrive à rester droit dans ses bottes. Il s’accroche à ses convictions quitte à se mettre en danger (il va par exemple essayer de sauver une fille qui se faisait malmener par son mac). C’est un idéaliste pur. De l’autre côté, nous avons son grand frère Brad. Le jour, il ne fait rien (au grand dam de Luke qui n’arrête pas de lui dire de trouver du travail). Mais la nuit, il est le nettoyeur des Grave Diggers (un gang assez puissant dans les Five Points). Il est payé pour éliminer des cibles gênantes (sans que son frère le sache). Il a une motivation personnelle (que je vous laisse découvrir par vous-mêmes) très intéressante et qui donne envie d’en savoir plus.

 

L’histoire est vraiment intéressante. J’ai beaucoup aimé comment est dépeint ce New York naissant. En plus des relations entre les personnages, j’ai particulièrement comment était traitée New York en elle-même. En particulier en ce qui concerne la question du racisme qui était présente à chaque coin de rue. Dans ce New York là, que l’on soit noir ou immigré, c’était le même combat. Les « blancs » américains n’hésitaient pas à insulter, à exploiter tous ces immigrés qui débarquaient jour après jour.   De plus, on a vraiment l’impression que New York était comme il est dépeint dans ce manga. Je trouve le côté réaliste très réussi. Je ne suis pas un expert en histoire de cette ville, mais tout cela me semble très crédible.

Visuellement, c’est très réussi. Le style réaliste de l’auteur fonctionne à merveille. Les planches sont splendides. La noirceur de la ville ressort très bien. La gestion des noirs et blancs est réussie. C’est vraiment un régal pour les yeux.

 

Green Blood démarre très bien. Vu que ce titre ne compte que cinq tomes, nous ne devrions pas perdre en intensité. Ce qui est une bonne nouvelle. Il est trop tôt pour le dire, mais Green Blood a clairement le potentiel pour être un excellent manga. L’avenir nous dira si ce jugement s’avère correct ou pas. Toujours est-il que vu comment se termine ce tome 1, vous aurez forcément envie de lire la suite.

Vidéo de présentation : http://www.manga-news.com/index.php/video/manga/Green-Blood

Lire les premières pages : http://www.manga-news.com/index.php/preview/589

La Blogosphère en parle: Madmoizelle, Yvan,

Green Blood tome 1_ planche

5 réflexions sur “Green Blood tome 1 (Dimanche Manga)(La Chronique de Snoopy)

  1. Moi, la vidéo de présentation m’avait déjà convaincu. Mais ta chronique achève ce travail. Si je le croise, je lui fais un sort!

  2. Content que cette chronique attire l’attention sur ce manga. Je vais probablement lire (et écrire sur) le tome 2 cette semaine (ou la suivante). On verra si mon enthousiasme se confirme. Ou pas. Mais j’ai confiance.

  3. Pingback: Green Blood tome 2 (Dimanche Manga)(La Chronique de Snoopy) | Les Chroniques de l'invisible

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s