Sarrasins! (Samedi One-shot)

Sarrasins!

Titre : Sarrasins !

Scénariste : Luca Blengino

Dialogues et adaptation : Jean-Marc Lainé

Dessinateur : Luca Erbetta

Coloriste : Filippo Rizzu

Editeur : Soleil

Collection : Quadrants

Date de publication : Août 2013

 

Blengino, Erbetta, des noms nouveaux dans la bande dessinée française, mais pas inconnus. Alors lorsque je les ai découvert à l’œuvre sur un one-shots, ces auteurs que j’avais plutôt apprécié, j’ai décidé de leur faire confiance et de les accompagner à l’aveugle dans le voyage qu’ils allaient me proposer. La couverture acheva de me convaincre. Ces yeux bleu perçants, et ce titre, qui ne disait rien mais laissait supposer beaucoup.

 

L’an mil n’était pas encore advenu dans le monde chrétien. Sur les côtes de Provence un royaume avait réussi à se construire, un royaume fait de pirates sarrasins débarqués en pouilleux, mais dont la puissance était devenue telle qu’ils étaient devenus une véritable menace pour les terres environnantes. Cette puissance fît venir à eux le Califat de Cordoue qui jusque-là les méprisait ouvertement. Des promesses furent prononcées, un avenir radieux évoqué, si les deux royaumes combattaient ensemble. Mais pourtant, un des pirates, Roustam, hésitait, soupçonnait quelque chose. Son fils adoptif, Hazar, venu du Nord, ne l’écouta pas. Et prit de plein fouet la tempête qui s’abattit sur les Farakhshanits.

 

Bonne découverte que ce one-shot, duquel je n’attendais rien de particuliers mais qui a su mettre en avant de fort belle façon une période fort méconnue de l’histoire de l’Europe. J’ignorais l’existence de ce royaume pirate en Provence, de cette avance musulmane sur le territoire franc. Cela change quand même notre rapport à l’Islam. Nos liens ne sont pas aussi distendus que certains voudraient le faire croire… J’ai donc aimé, dans cet album, ce mélange d’Histoire, de Géopolitique et d’Aventure. C’est justement dosé, le scénariste fait bien son travail. Il propose un regard intéressant, aussi,  les rapports aux populations victimes des incursions des pirates, sur la façon dont ils pouvaient les assimiler éventuellement. C’est tout le propos du personnage principal, blond comme les blés, mais fils adoptif de sarrasin et farouchement sarrasin lui-même. Ce n’est pas manichéen, c’est bien mené. Ca nous interpelle sur ce qu’aurait pu être notre monde si cette présence avait perdurée. Vous verrez dans ces pages pourquoi les Farakhshanits ne sont pas demeurés en Provence. Comme c’est une des intrigues, je ne vous en révèle rien.

Côté dessin, j’ai apprécié le travail de Luca Erbetta, qui peut plus s’exprimer que sur la série Alter-Ego. C’est fin, c’est précis, c’est agréable. Il n’y a pas de grosses fautes, de grosses lacunes. Tout juste lui conseillerais-je de plus travailler lui-même la texture de ses ciels, qu’il confie largement aux bons soins du coloriste. Mais il y aurait moyen de leur donner de la densité, de la profondeur, avec un peu de travail de crayon, et un peu moins de palette graphique. Ceci dit, rien de grave.

 

Bonne découverte donc, qui permet non seulement de s’instruire et de se divertir avec une page de notre histoire peu connue, mais qui permet en plus de montrer l‘avancée d’une jeune génération d’auteurs italiens en France, à l’image de l’Espagne. Notre bd se fait de plus en plus multi-culturelle, ce n’est pas forcément un mal. En termes de qualité de travail il n’y a pas à se plaindre. Espérons que les conditions de travail, elles, soient les mêmes de part et d’autre des Alpes pour les auteurs…

 

Sarrasins!_ planchetopbd_201317.5/20

7 réflexions sur “Sarrasins! (Samedi One-shot)

  1. Exactement « mon » type de BD ça!
    Par contre je sais pas comment je vais pouvoir la trouver 😦

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s