Vinland Saga tome 11 (Dimanche Manga)

Vinland-Saga-Tome-11

Série : Vinland Saga

Tome : 11

Auteur : Makoto Yukimura

Editeur VO : Kodansha Ltd.

Editeur VF : Kurokawa

Date de publication VF : Décembre 2012

 

Qui aurait cru, lorsque j’ai descendu en flèche le tome 1, que j’attendrai avec autant d’impatience la lecture de cette série ? Je pense même que j’achèterai le tome 12 à sa sortie, six mois d’attente pour le trouver en bibliothèque c’est beaucoup trop. Et l’auteur a largement démontré, au bout de 11 tomes, qu’il savait ce qu’il faisait. Oui, je le dis, plus de bémol, j’adhère complètement.

 

Le roi Knut règne sur l’Angleterre, tandis que son frère Harald règne sur le Danemark. Tel est le partage qui s’est effectué à la mort du roi Sven, entre ses deux fils. Mais Knut a de plus hautes ambitions et il souhaite réunifier les deux couronnes. Alors il fait empoisonner son frère et se rend sur son lit de mort pour qu’il lui remette son royaume. Plan habile, digne du roi Sven, qui hante son fils cadet, maudit. Pendant ce temps, Thorfinn, toujours esclave, est en passe de gagner sa liberté. Le temps que son maître se rende auprès du roi Harald pour lui apporter des présents, et à son retour, il fera les démarches pour les libérer, son compagnon Einar et lui. Mais les ambitions de Knut vont encore contrarier le destin de Thorfinn.

 

On pouvait se demander les intentions de Yukimura lorsqu’il a fait de Thorfinn un esclave. Maintenant que l’on voit les fils de sa trame se rejoindre, on ne doute plus, l’auteur sait ce qu’il fait. Il a fait grandir les deux jeunes hommes, sur des voies diamétralement opposées. De sorte qu’on ne s’étonnera pas de les voir s’affronter à l’avenir. Encore que, Yukimura nous a montré qu’il n’avait rien contre les retournements de situations et les changements brutaux dans son histoire. On n’est pas à l’abri d’une nouvelle surprise et à vrai dire, c’est ça qui est bon. Knut est un personnage fantastique dans sa dimension tragique. La malédiction, ou peut-être plus la folie, dont il est atteint, laisse présager des jours sombres pour lui. Et dans le même temps, il apaise Thorfinn le chien fou, lui apprend à apprécier la vie en le privant de libre-arbitre, tout en prévoyant de lui rendre. Le gamin insupportable n’est plus, nous verrons au tome douze ce qu’il en est du guerrier impitoyable. Et de ce qu’il en est de l’enfant qu’il a pu être par le passé avant la mort de son père.

Un scénario qui se consolide de tome en tome, et un dessin au diapason, toujours excellent, très dynamique et très attentif aux décors et aux caractères culturels. On pense à Kaoru Mori, l’auteur de Bride Stories. Une même forme d’exigence, une même qualité de trait. Sans perdre rien en dynamisme, pour ce qui est de Makoto Yukimura.

 

Si vous ne connaissez pas encore cette série, j’espère vous avoir donné envie de le faire. Elle a un très beau fond historique sans sacrifier à la puissance qu’on attend d’un bon shonen ou d’un seinen d’action. On est à mon sens dans le meilleur du manga mainstream. Pas forcément le plus grand public, mais dans les plus intelligents.

La Blogosphère en parle: Tenseki, Madoka,

Vinland-Saga-Tome-11_ planchetopbd_201317.5/20

 

2 réflexions sur “Vinland Saga tome 11 (Dimanche Manga)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s