Animal Man tome 1- La chasse (Jeudi Comics)

Animal Man tome 1

Série : Animal Man

Tome : 1

Titre : La chasse

Scénariste : Jeff Lemire

Dessinateur : Travel Foreman

Editeur VO : DC Comics

Editeur VF : Urban Comics

Date de publication VF : Septembre 2012

 

Lorsque DC a relancé l’ensemble de ces titres dans l’expérience New 52, il a tissé des passerelles entre certaines séries. C’est le cas notamment de deux titres un peu à part, Swamp Thing, que je vous ai proposé en juillet, et Animal Man que voici. Les deux scénaristes, Scott Synder et Jeff Lemire ont construit une subdivision cohérente de l’univers DC autour de trois concepts, la Sève, le Sang et la Nécrose. Trois forces primales représentant les végétaux, les animaux (dont l’homme) et la mort. Après la Sève contre la Nécrose dans Swamp Thing, voici le combat entre le sang et la Nécrose. Le tout aboutira évidemment sur une rencontre des deux séries…

 

Buddy Baker est un ancien super-héros connu sous le nom d’Animal Man. Ces derniers temps, il a plutôt raccroché les collants, pour se faire militant de la cause animale, et même acteur de cinéma. Mais cela lui manque… Il va pourtant se trouver une autre occupation encore. Sa fille Maxine se révèle être elle aussi dotée de pouvoirs liés au vivant. Mais une force la menace. Et les pouvoirs de Buddy semblent réagir bizarrement. Quel est ce lieu du sang dont parle Maxine ?

 

Ambiance très différente de celle de Swamp Thing, un peu malsaine, pour tout dire. Mais très intéressante à suivre. Évidemment, comme nous suivons le représentant du Sang, et qu’il combat la nécrose, le gore est plus présentant qu’avec la Sève. C’est très intéressant de voir comment les deux scénaristes ont bâti leurs concepts communs, pour mieux les décliner chacun de leur côté. Et ce qui est vraiment inattendu, c’est que le personnage éponyme n’est d’une certaine façon pas le héros de la série, puisque le personnage appelé à devenir quelque chose de grand, c’est Maxine, pas son père. Buddy, lui, n‘est qu’un pion dans les plans du Sang, destiné à protéger sa fille contre les menaces éventuelles. Et autant dire que la Nécrose en représente une grande de menace, insidieuse et violente. J’aime bien ce parti pris, ce décalage. J’espère que Jeff Lemire saura jouer avec un long moment encore. Cela apporte un beau petit changement dans le monde des comics de super-héros. On pourra éventuellement reprocher au scénariste un certain sens de la décompression, c’est-à-dire une tendance à prendre beaucoup plus de place que nécessaire pour raconter son histoire. J’ai un sentiment de trop peu qui persiste en rédigeant cette chronique. Comme si l’auteur n’était pas allé à l’essentiel et avait perdu du temps. A voir sur la suite de la série si ce sentiment persiste.

Graphiquement, Travel Foreman s’avère un excellent choix, car il se montre parfaitement à l’aise dans les ambiances sombres et morbides que prévoit le scénario. Son trait est particulier, fin, mais un peu grossier tout de même, un peu sale. Une apparence que l’on sent maîtrisée et calculée, aucun doute à avoir, donc.

 

Si vous avez aimé Swamp Thing, je vous invite à venir lire cet album. Il sera différent, mais il sera indispensable, à mon sens, pour bien comprendre le déroulé de la série de la créature du marais. Et inversement, pour tout dire… Donc oui, pour comprendre une même histoire, il faut acheter deux séries. Malins chez DC, non ? Tant que la qualité est là, ceci dit, il n’y a pas de raisons de s’en plaindre. Notons au passage l’édition encore très généreuse en croquis et travaux préparatoires d’Urban Comics, qui donnent encore plus de bonnes raisons d’acheter ce bouquin.

 

la Blogosphère en parle: Quand le tigre lit, Univers Comics,

Animal Man tome 1_ planchetopbd_201317/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s