XIII tome 6- Le dossier Jason fly (Lundi Classique)

XIII tome 6

 

Série: XIII

Tome: 6

Titre: Le dossier Jason Fly

Scénariste: Jean Van Hamme

Dessinateur: William Vance

Editeur: Dargaud

Date de publication: 1989

 

Après le cinquième tome de la série, je me demandais comment Van Hamme allait rebondir alors qu’il avait globalement clôt l’intrigue majeure de sa série. Maintenant je sais. En allant fouiller le passé de XIII, Jason Fly si tant est que ce soit bel et bien son nom. Et vous allez voir que de ce côté là, non plus, rien n’est simple pour le héros.

 

Le coup d’Etat a été empêché, l’opération Rouge Total a été arrêtée à temps. Maintenant, XIII et le major Jones peuvent prendre un peu de repos pour panser leurs blessures. XIII, lui, s’occupe tout particulièrement de sa mémoire, qui ne veut pas revenir. Il pense avoir récupéré son dossier. Du moins Carrington est-il confiant. XIII se nommerait donc Jason Fly et son père serait mort quand il était jeune, dans une petite ville perdue dans la montagne. Le psychanalyste pense que marcher sur les traces de son passé aidera XIII à recouvrer la mémoire, alors il prend la direction de Greenfalls. Mais pendant ce temps, un tueur vient attaquer le major Jones. Leur tranquillité à tous les deux n’est qu’illusoire.

 

Gros plan sur l’histoire personnelle de XIII, donc. Et autant dire qu’il semble avoir mis les pieds dans un beau nid de vipères. Il semblerait bien que son père ne soit pas mort tout à fait accidentellement. Du moins peut-on penser que la fameuse nuit du 3 Août qui semble poser soucis aux notables de Greenfalls, y est pour quelque chose. Autant dire que le retour du fils de Jonathan Fly ne sera pas de leur goût, surtout s’ils sont abusés par la Mangouste, bien décidé à mettre un terme au contrat qu’il a reçu, à savoir tuer XIII. Van Hamme nous propose une belle ambiance de trou perdu à l’américaine, comme on aime les voir. Avec une police corrompue et de puissants notables locaux qui possèdent toute la région. Ce tome relance bien le nouveau cycle de la série.

Côté dessins, toujours rien à redire, William Vance fait le taff. Mêmes qualités, mêmes défaut, il ne faut pas compter sur lui pour détourner un lecteur qui a son avis. Il fait ce qu’on attend de lui et le fait bien.

 

Bonne lecture, en tous cas, qui relance bien la série. On part visiblement sur un arc consacré à Jason Fly, soit. En tous cas, la Mangouste est toujours en activité, de même qu’un certain numéro I.

XIII tome 6_ planchetopbd_201316.5/20

6 réflexions sur “XIII tome 6- Le dossier Jason fly (Lundi Classique)

  1. La nostalgie nous gagne quand on relit les premiers tomes : ils vaudront toujours mieux que ce qui en est fait désormais.

  2. C’est mon point de vue, bien sûr, et surtout avec le recul acquis dans la douleur à partir du 13e tome. Quand on pense que la série devait se finir au 5e, puis au 8e puis au 12e (le 13e étant une sorte de hors-série), et enfin au 18/19e. Et cela reprend malgré tout, alors que le scénario est déjà étiré à souhait, pour au moins aller jusqu’au 25 je pense. :S

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s