Forbidden Zone tome 4- Réactions en chaîne (Vendredi Chronique)

Forbidden Zone tome 4

Série : Forbidden Zone

Tome : 4

Titre : Réactions en chaîne

Auteur : Mo/CDM

Editeur : Fluide Glacial

Date de publication : Juin 2010

 

 

Je délaisse un peu trop l’éditeur Fluide Glacial, je m’en rends compte. En même temps réussir à trouver une bd d’humour qui me fasse rire et que je réussisse à chroniquer, ce n’est pas toujours évident. Mais j’y suis parvenu, un peu au hasard. Ce qui explique que je chronique un tome 4 sans vous avoir proposé les trois précédents. Pour une fois…

 

La forbidden zone est une base militaire américaine sur laquelle le professeur Houffman réalise des expériences scientifiques pour le compte du gouvernement. Expériences pas toujours réussies, mais il faut dire que le général de la base est lui-même un gros incapable. Ceci dit, Houffman a souvent des résultats. Il faut juste qu’il arrive à les gérer, ensuite, ces résultats.

 

Un superbe bd d’humour non-sens, voilà ce qu’est cet album. J’ai adoré les différentes histoires proposées, presque toutes m’ont fait rire, ce qui est vraiment à noter. MO/CDM travaille sur des histoires qui ne semblent avoir ni queue ni tête, aucune limite, et c’est très drôle. Le recrutement de ses papillons de combat, c’est à mourir de rire.  Surtout pour déclencher des effets papillons à volonté. J’adore aussi le concept du laser que rien n’arrête. Mais rien de rien. C’est très drôle. Ça se joue fort bien des clichés sur la science mise au profit des militaires, j’adore.

J’aime tout autant le trait de l’auteur, mais ça je le savais depuis longtemps, vu que j’achète de temps en temps un Fluide Glacial magazine. Le parfait dessin d’humour gros-nez moderne. Des personnages très drôles dans leurs expressions, des décors sympa et une bonne mise en couleur, agréable. Rien à redire.

 

Je vais m’en relire, du Forbidden Zone, tiens. Ça fait du bien de trouver une série d’humour à laquelle je puisse accrocher. J’espère vous avoir donné aussi envie de la découvrir.

 

 

« Pardonnez-moi professeur si je n’accorde pas plus d’importance à vos fariboles pour gothiques attardés, mais je prépare une visite de réconciliation avec ma mère et j’ai beaucoup à faire… C’est une ancienne de la CIA ; une spécialiste des interrogatoires de niveau 8. On la surnommait équarrisseuse. »

topbd_2013

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s