Fables tome 4- Le dernier bastion (Jeudi Comics)

Image

Série: Fables

Tome: 4

Titre: Le dernier bastion

Scénariste: Bill Willingham

Dessinateurs: Marck Buckingham, Craig Hamilton, P. Craig Russell

Encreurs: Steve Leialoha, P. Craig Russell, Marck Buckingham

Coloristes: Daniel Vozzo, Lovern Kindzierski

Editeur VO: DC Comics

Label VO: Vertigo

Editeur VF: Panini Comics/ Urban Comics

Date de publication VF: 2007/ 2012

Voilà, le rythme est pris, nous allons retrouver Fables régulièrement dans ces pages. Pas de raison de se priver d’une série lauréate de onze eisner awards (oscars de la bd américaine) comme l’indique l’édition Panini de ce quatrième tome, maintenant que je peux me la procurer facilement et rapidement.

Le jour des Ides de Mai arrive à Fableville. Un anniversaire spécial, qui ne concerne qu’une petite partie de la communauté. C’est le jour où le dernier navire quitta les royaumes envahis par l’Adversaire, avant que l’accès ne soit définitivement clôt. Boy Blue, l’assistant de Blanche-Neige, était de ceux là. Il a tout vu, jusqu’au bout, avant de rejoindre les autres. Il a assisté au carnage qui a suivi la prise du dernier bastion des Fables. Et il y a perdu un nouvel amour, le Petit Chaperon Rouge. Mais alors, comment se fait-il qu’elle arrive un jour à Fableville, depuis le seul passage contrôlé par l’adversaire? Si Boy Blue n’a pas la tête à ce genre de questions, si le Roi Cole ne vut pas se poser ce genre de questions, le Sheriff Bigby, lui, trouve au contraire que Chaperon Rouge tient parfaitement le rôle de l’espionne en infiltration. Et pendant ce temps, le Prince Charmant lance des préparatifs pour que de nouvelles élections soient organisées afin qu’il puisse prendre la place de maire de Fableville au roi Cole.

Un quatrième tome très intéressant puisqu’il nous en dit un peu plus sur la guerre entre les Fables et l’Adversaire, à travers l’histoire du dernier bastion. Et puis il y a cette intrigue lancée autour du petit chaperon rouge, qui suppose donc une offensive future de l’adversaire, si elle est bien l’espionne que Bigby soupçonne. Et il faut bien reconnaître que Willingham fait tout pour qu’on pense que ça soit bien le cas. Ce qui lui permet, en passant, de faire le portrait du roi Cole, sur le point de se faire destituer par le Prince Charmant. Et si l’on ne doutait point que le prince fût une crapule, on pouvait avoir une bonne opinion de Cole. C’est réglé avec ces épisodes, qui le montrent très premier degré, incapable de se décentrer de ses intérêts personnels. Autrement dit, pas sûr que les Fables soient gagnants avec l’un ou l’autre en tant que dirigeant. Et en fil rouge on a la grossesse de Blanche-Neige, qui avance mine de rien et dont on attend impatiemment les fruits.

Pour l’épisode intitulé « Le dernier bastion », un flashback, donc, Buckingham laisse place à Craig Hamilton pour un épisode spécial hors-série, justement inséré dans ce recueil là, en version originale comme en version française. Le style tranche mais convient bien à l’ambiance médiévale voulue sur cette prise de château fort par une armée de gobelins. Le dessinateur originel reprenant sa place dès le fil normal de la série.

Une histoire bien construite, intrigante, pleine de promesses pour la suite de la série, ce quatrième tome de Fables est un bon cru et on s’attache de plus en plus aux différents personnages. Une lecture à ne surtout pas arrêter en si bon chemin.Image

18/20

Publicités

2 réflexions sur “Fables tome 4- Le dernier bastion (Jeudi Comics)

  1. Cela fait longtemps que je l’ai lu (pas encore pris le temps pour une relecture, ca finira par arriver). Je me souviens que j’avais bien aimé Le Chaperon rouge et les quelques twists autour du personnage. La campagne avec Prince Charming m’avait aussi plu, je trouve que cette partie a aidé à donner une autre dimension au personnage et à lui fournir du nouveau matériel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s