Excalibur Chroniques tome 1- Pendragon (La BD du Mercredi)

Excalibur-chroniques-tome-1

Série : Excalibur Chroniques

Tome : 1

Titre : Pendragon

Scénariste : Jean-Luc Istin

Dessinateur : Alain Brion

Editeur : Soleil

Collection : Soleil Celtic

Date de parution : Juillet 2012

 

Autant l’avouer, je n’avais pas encore eu jusque là de vrai coup de cœur, dans cette collection Soleil Celtic. Entre ce que j’avais lu qui ne m’avait pas emballé et ce que j’avais volontairement délaissé sans conviction de m’y intéresser, je n’avais pas trouvé de lecture vraiment motivante. Et puis ma belle-fille m’a proposé de me faire des dédicaces dans un festival. J’ai regardé les noms des auteurs présents, ce qu’ils faisaient. Dans le doute, ne sachant pas s’il y aurait du monde dans les files d’attente, je lui ai donné quelques noms différents. Excalibur Chronique, ça avait l’air bien dessiné, le thème devait me plaire, alors va pour Alain Brion. Au pire, j’aurais eu une dédicace…

 

La Grande Déesse est apparue à Merlin. Elle lui a remis une épée, Excalibur. Le druide sait ce qu’il doit en faire. Il sait qu’elle unira par son porteur l’ensemble des Bretons. Mais il sait aussi que ce temps n’est pas encore venu. Que celui à qui il va la confier n’est pas, ce sauveur. Mais que tout devra passer d’abord par Uther Pendragon. Et par le contrôle des Dames d’Avalon…

 

J’ai vraiment beaucoup aimé cette interprétation des légendes arthuriennes que fait Jean-Luc Istin, et j’aurai plaisir à lire le tome 2 et à vous en proposer la chronique cet été.

J’avais apprécié le dessin d’Alain Brion, en y jetant un œil rapidement, la lecture a confirmé que je ne m’étais pas trompé. J’ai l’impression de retrouver un peu de Rosinski, dans le travail de ce dessinateur. Ce serait une influence assumée que je n’en serai pas étonné. Surtout dans la mise en couleur, que j’ai vraiment aimée. Elle propose des contrastes assez intéressants, qui donnent beaucoup de relief et de luminosité au dessin. L’alliance trait-couleur donne un résultat bluffant, par exemple, sur l’apparition d’Avalon.

Sur le travail de Jean-Luc Istin, j’ai apprécié cette volonté de rapprocher Arthur et les siens du monde romain, s’écartant ainsi de Chrétien de Troye et de l’aspect purement chevaleresque de la légende. J’aime ce monde violent qu’il décrit, la dureté de ces climats, de ces hommes. Et la bataille politique entre druides et chrétiens. Ca, j’ai même tendance à dire que c’est ce que j’ai préféré. Cette petite touche politique a son importance et donne une dimension particulière au récit. J’espère la retrouver sur le tome 2.

 

Excellente découverte, donc, qui me ravit au plus haut point. Les amateurs de légendes arthuriennes devraient vraiment trouver leur compte dans cette nouvelle série. J’ai hâte de voir ce que donnera la suite, de voir comment Jean-Luc  Istin, notamment, mettra en scène la quête du Graal. Avec un tel dessinateur à ses côtés, je ne doute pas du succès de cette série.

LA CHRONIQUE DU TOME 2

Excalibur-chroniques-tome-1_-planche

Logo BD Mango orangetopbd_201316.75/20

8 réflexions sur “Excalibur Chroniques tome 1- Pendragon (La BD du Mercredi)

  1. cristie 10/07/2013 13:15

    J’adore tout ce qui touche aux légendes Arthurienne mais sous forme de roman. Je ne sais pas ce que ça pourrait donner en BD !

  2. Yaneck Chareyre 11/07/2013 07:57

    Moi je trouve que cet album là est intéressant. Je vous proposerai le tome 2 au cours du mois d’Août, tu pourras voir si ça te parle.

  3. Kikine 10/07/2013 15:53

    Hmm, je ne sais pas … Parfois j’aime lire des histoires des légendes arthuriennes mais là tout de suite j’ai pas envie.

    Je reviendrai lire ton article plus tard voir si cela me motive à y replonger et découvrir cet

  4. Yaneck Chareyre 11/07/2013 07:57

    Comme je disais à Cristie, je proposerai le tome 2 en Août. Ca te fera une piqure de rappel… ^^

  5. Mango 12/07/2013 08:09

    Hummm!! J’en ai un peu fait une overdose tant j’ai dû les étudier dans ma prime jeunesse, ces légendes arthuriennes. Je ne sais pas si j’aurais plaisir à les lire en BD. A tenter,
    remarque!

  6. Pingback: Stonehenge tome 2- Vortimer, Eric Corbeyran, Ugo Pinson, Soleil | Les Chroniques de l'invisible

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s