Névé tome 1- Bleu regard (Semaine Choix des lecteurs)

Neve-tome-1

Série: Névé

Tome: 1

Titre: Bleu regard

Scénariste: Dieter

Dessinateur: Emmanuel Lepage

Coloriste: Marie-Paul Alluard

Editeur: Glénat

Collection: Grafica

Date de publication: 1991

 

 

 

C’est Cristie Deslivres qui m’a proposé de faire cette lecture, je luis laisse raconter en quoi ça l’a marqué:

 
Je t’avais proposé Névé de Dieter et Lepage car cette BD parlant d’homosexualité masculine m’avait marqué. Dans un premier temps j’avais été surprise car je n’avais aucune idée du thème avant de commencer. Le héros de l’histoire de plus vivait une relation avec une femme et rien ne laissait présager ou c’est tout simplement que je n’ai pas su voir … La première surprise passée j’avais été émue par la façon dont cette histoire d’amour était retranscrite et le graphisme que je trouvais être d’une grande sensualité.

J’avais prévu de t’en parler un peu plus profondément alors hier en voyant ton message j’ai couru à la bibliothèque demander cette série. Et là mon fameux bibliothécaire me dit : « bah on l’a plu ! Parti à la braderie « ! Je venais d’emprunter des bd qui n’auraient jamais du être publiées tellement elles sont nullissimes et ça il garde. C’est dramatique car on lui a demandé de faire un grand tri et il n’y connait manifestement pas grand chose aux bd. J’étais verte en rentrant. Quand je pense à la petite bibliothèque de chez ma mère où l’on ne trouve que des perles alors qu’elle est toute petite mais tenue par un passionné. Dommage qu’elle soit si loin !

Bon j’arrête de te raconter ma vie.

 

En Argentine, un petit groupe d’européens prépare une expédition en montagne. L’ascension de l’Aconcagua par la face Sud, un sacré morceau. Stan est un mordu, il fera tout pour atteindre son objectif. Il grimpera avec Sophie, sa compagne et Marlène, sa sœur. Au camp de base les attendront Laurent, un ami, et Névé, le fils de Stan. Mais la veille du départ, Névé a fait un cauchemar où il a vu dévisser son père sur une paroi. Une chute mortelle. Le jeune garçon est très inquiet, mais son père ne l’entends pas. Les plans ne changeront pas. Ils ne savent pas encore que les angoisses de Névé seront fondées.

 

Je fais cette lecture en ayant en tête un certain nombre de bandes dessinées liées au même thème. Ascension et Le sommet des dieux, entre autre. Ce que je retiens, c’est l’image de l’alpiniste qui revient vraiment souvent, et donc à travers toute la planète: celui d’un homme un peu fou et jusqu’auboutiste. Stan est exactement dans cette posture. D’ailleurs, c’est même congénital, de ce qu’il en dit dans l’histoire. Sa famille serait marquée par la folie. Mais donc voilà, faut-il être un démon pour pouvoir vaincre les sommets? La bd semble penser que oui et Dieter tout particulièrement, tant il fait de Stan un vrai salopard. Un homme qui ne pense qu’à lui et à son objectif, quitte à laisser les autres derrière lui. La série titre sur l’enfant, le scénariste lui offre une sacré hérédité. Je ne sais pas dans quel sens va se diriger l’histoire, mais je vois mal comment Névé pourrait bien s’en sortir par la suite. Petit bémol tout de même, quelques cases que je juge peu compréhensibles, dont le cadrage me paraît peu expressif. Je ne sais pas si c’est de la responsabilité du scénariste ou du dessinateur, mais ça rend la conclusion de l’album peu claire. C’est dommage.

Et donc, le dessinateur, c’est le « jeune » Emmanuel Lepage, plus connu depuis pour la terre sans mal ou Un printemps à Tchernobyl. Son trait est encore très classique dans le franco-belge. Un trait fin et régulier, précis, peu d’ombres ou de hachures. On pensera à Vance, par exemple. Je trouve qu’on est dans une veine proche. Ce n’est pas encore l’auteur que j’apprécie, mais moi qui ai lu ses premiers albums, je note les progrès accomplis depuis Kelvin, paru quelques années auparavant.

 

Au final, je ne sais pas trop quoi penser de cet album. L’histoire apparaît comme presque contenue dans ce premier tome, je suis bien incapable de dire dans quelle direction Dieter va mener Névé. Sans doute une bonne raison de lire le tome 2…

Neve-tome-1_-planche

topbd_2013

14/20

 

2 réflexions sur “Névé tome 1- Bleu regard (Semaine Choix des lecteurs)

  1. Pingback: Emmanuel Lepage: Voyage chez un auteur en quête de sens (Interview 1/4) | Les Chroniques de l'invisible

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s