Commando Colonial tome 1- Opération Ironclad (la bd du Mercredi)(Semaine 2nde guerre mondiale)

commando-colonial-tome-1

Série: Commando Colonial

Tome: 1

Titre: Opération Ironclad

Scénariste: Appollo

Dessinateur: Brüno

Coloriste: Laurence Croix

Editeur: Dargaud

Collection: Poisson Pilote

Date de publication: Septembre 2008

 

J’ai un rapport compliqué avec les œuvres de Brüno. Je suis passé totalement à côté de Biotope, qu’il a réalisé avec Appollo là encore, encensé par la critique, mais j’ai plutôt apprécié les aventures de Michel Swing. Au delà, je n’avais pas vraiment cherché à creuser, à mieux connaître l’œuvre de cet auteur. Mais là, dans ma recherche d’albums pour la semaine à thème Seconde Guerre Mondiale, il m’est paru impossible de passer à côté de Commando Colonial. Outre qu’il entre en plein dans mon champ d’investigation, il propose un terrain de jeu qui change grandement des froides plaines polonaises.

 

Michel Rivière vient de l’île de la Réunion, mais dans le grand conflit mondial, il se bat pour de Gaulle et pour la France Libre. Il est affecté au BCRA, le Bureau Central de Renseignement et d’Action, les services secrets de la France Libre. Avec le Major Antoine Robillard, il est emmené en toute discrétion sur l’île de Madagascar. Un gros colon de l’île a contacté Londres pour organiser une réunion de gaullistes locaux en vue de rallier la France Libre. Robbilard et Rivière sont là pour voir ce qu’il en est, et aussi pour découvrir qui est le groupe Spartacus qui leur propose la même chose, mais les armes à la main. Evidemment, la situation va être un peu différente sur le terrain de ce qu’il avait été prévu.

 

Ok, là je suis avec les auteurs, cette fois-ci. Appollo livre une excellente intrigue d’infiltration dans les milieux coloniaux de la seconde guerre mondiale. Une page d’histoire qu’on étudie que peu en France, mais qui fût différente pour chaque pays des anciennes colonies. En outre, on en apprend un peu plus sur l’histoire de l’île. Par contre, il semblerait vu la fin de l’album, qu’on quitte la région au tome 2. C’est un peu dommage si c’est le cas car le scénariste avait laissé encore de belles pistes, comme celle du Commissaire Lakanal, au parcours… Ma foi, sans doute pas si extraordinaire que ça. En tous cas, on passe un moment instructif et bien rythmé, avec deux personnages qui fonctionnent bien ensemble. Chacun dans la mesure, mais dans des styles différents, cela fonctionne très bien. Et puis deux héros comoriens et réunionnais dans la seconde guerre mondiale, on est loin des clichés.

Pour ce qui concerne Brunö… Ma foi, je reste peu enthousiaste sur le travail de cet auteur, mais je dois dire qu’il ne me gêne plus du tout. Ce n’est pas ce que je préfère, je ne serai sans doute jamais un fan de son travail, mais je m’habitue et prends plaisir à lire ses planches, ce qui est quand même une belle évolution.

 

Sujet atypique, regard différent, dans toute la production bd sur la seconde guerre mondiale, Commando Colonial mérite sans conteste d’être mis à l’honneur, ce que je fais cette semaine.

commando-colonial-tome-1_-planche

Logo BD Mango orangetopbd_201317/20

12 réflexions sur “Commando Colonial tome 1- Opération Ironclad (la bd du Mercredi)(Semaine 2nde guerre mondiale)

  1. Oncle Fumetti 08/05/2013 09:07

    Bonjour. A mon tour je te lis. Excellent article. j’aime bien ton style. Excellent livre. j’aime bien le travail de Brüno. J’ai mis l’adresse de ton blog en lien sur le mien.

    A bientôt

    Oncle Fumetti

  2. Yaneck Chareyre 08/05/2013 15:37

    Grand merci à toi. ^^ N’hésite pas à suivre l’actu du blog. Si tu as regardé, il y a des jours à thèmes récurrents, par exemple.

  3. Noukette 08/05/2013 09:51

    pas tellement fan de ce genre de dessin minimaliste… Cela dit, la période m’intéresse… Ce n’est donc pas un non définitif ! 😉

  4. Yaneck Chareyre 08/05/2013 15:38

    J’insiste vraiment sur le regard différent qui nous est proposé. On ne parle pas souvent des colonies françaises pendant la guerre.

  5. Mango 09/05/2013 06:25

    D’où l’intérêt de ces journées à thèmes! Le dessin ne m’attire pas vraiment, contrairement à l’histoire de cette période dans ces îles dont on ne parle pas beaucoup généralement et
    c’est une belle surprise par conséquent que cet album que je vais rechercher.

  6. Yaneck Chareyre 10/05/2013 15:11

    J’essaye, oui, de vous faire découvrir des choses, avec ces semaines à thème. Content d’avoir titillé ta curiosité, en tous cas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s