Tif et Tondu tome 2- Le trésor d’Alaric (Lundi classique)

Tif-et-Tondu-tome-2

Série: Tif et Tondu
Tome: 2
Titre: Le trésor d’Alaric
Scénariste: Henri Gillain
Dessinateur: Will
Editeur: Dupuis
Date de publication: 1953

 

Ma quête des vieilles séries du franco-belge se poursuit. Par hasard, je suis tombé en bibliothèque sur quelques albums de Tif et Tondu. Je n’avais jamais lu, mais je connaissais de nom, puisque la série était présentée à la fin de chaque album Dupuis que j’achetais gamin. Dommage, je n’ai pas trouvé le tome 1, j’aime bien commencer une série par son début. Mais j’ai préféré saisir cette occasion qui me permet aussi de varier les chroniques que je vous propose en ce lundi classique.

Tif et tondu, les deux amis, travaillent désormais comme démonstrateurs-vendeurs d’aspirateurs. Ils passent au domicile des clients pour tenter de leur faire acheter ce petit bijou de technologie moderne. Mais Tif va par mégarde aspirer un parchemin extrêmement important. Possession d’un archéologue, il permet de découvrir la tombe secrète d’un roi Wisigoth, Alaric. Le scientifique, ne s’étant pas rendu compte de la disparition, clame sa découverte publiquement. Ce qui attire les malfrats mais aussi l’attention d’un mystérieux groupe secret…

Déjà, resituons: Tif, c’est le chauve, Tondu, c’est le barbu. On comprend la blague voulue par le scénariste, dans l’opposition nom/ apparence.
Que dire de cet album? D’abord, que l’on sent vraiment la volonté de Mr Dupuis à l’époque, d’instruire ses petits lecteurs. Comme pour les premiers Buck Danny, il y a un fondement sérieux réel dans cet album qui, même s’il se veut aventureux et donc un peu outrancier dans certaines péripéties, se base sur des questions historiques réelles. Alaric a vraiment existé, le rituel d’enterrement est à priori crédible (on le retrouve en tous cas dans la série Alix), donc le scénariste informe le lecteur autant qu’il le distrait. Et je dois bien dire que ce principe là a un peu vieilli. On sent quand même le poids des années. Le plus étrange étant que si la base est sérieuse, tout le reste de l’aventure est totalement irréaliste. Entre l’archéologue qui pilote un hélicoptère sans savoir le faire, les portes secrètes dans la montagne et autres billevesées, il y a un grand écart qui nuit à la lecture.
Graphiquement, on est parfaitement dans la veine humoristique de l’époque. Il y a une certaine simplicité dans le trait, symbole de cette époque. Les visages sont composés de quelques lignes, c’est sommaire, sans détails. Mais pour le coup, ça se lit toujours bien, c’est clair et ça reste agréable.

Bon, à l’avenir je tenterai plutôt des albums de la fin de la série, pour redécouvrir éventuellement cette série. Il va falloir laisser le temps aux auteurs de se départir de la veine pédagogique imposée par Dupuis à une époque, pour percevoir le potentiel réel de ce duo.

Tif-et-Tondu-tome-2_-planchetopbd_201313.5/20

3 réflexions sur “Tif et Tondu tome 2- Le trésor d’Alaric (Lundi classique)

  1. Eric the Tiger 30/04/2013 09:03

    J’ai eu l’occasion de lire cet album qui se trouvait dans la bibliothèque de mes parents. J’avais trouvé l’histoire agréable mais sans qu’il s’en dégage une intensité narrative forte. D’ailleurs
    les autres opus de « Tif et Tondu » sont de la même veine : sympathiques mais peu mémorables. Au plaisir de te relire…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s