Jour J tome 4- Octobre noir (Vendredi chronique)

Jour-J-tome-4

Série: Jour J
Tome: 4
Titre: Octobre noir
Scénariste: Fred Duval, Jean-Pierre Pécau, Fred Blanchard
Dessinateur: Florent Calvez
Editeur: Delcourt
Collection: Série B
Date de publication: Octobre 2010

 

Il m’en aura fallu du temps pour me procurer ce quatrième tome de la série Jour J, un des rares à faire suite, alors que la plupart sont des one-shots. Mais voilà qui est réparé, ne craignez rien, je vous fais un point dans le résumé sur ce qui s’est passé avant et que vous avez peut-être oublié.

1917. Alors que toute la France est occupée et que Clémenceau dirige à Alger un gouvernement en exil de la France Libre, le Tsar de Russie envisage secrètement de demander la paix à l’Allemagne, ce qui mettrait fin à toute possibilité de libérer la France de l’envahisseur. Alors le Tigre a confié à un de ses brigades, le Commissaire Blondin, le soin de sortir des geôles un prisonnier quelque peu dangereux et de le convoyer en destination de la Russie pour assassiner le Tsar. Ce prisonnier, c’est le célèbre anarchiste Jules Bonnot. Après avoir tiré Vladimir Illitch Oulianov de Suisse et l’avoir ramené auprès des bolchéviques et avoir survécu à plusieurs attaques des services secrets allemands, les deux français collaborent avec Trotski, Lénine et Staline. Pour la France, pour l’anarchie.

Je dois reconnaître que les scénaristes ont vraiment bien travaillé sur ce diptyque, et sur ce deuxième tome notamment. Ils ont su avec habileté insérer leur élément uchronique, à savoir Jules Bonnot au cœur de la grande histoire de la révolution russe. Et donc, évidemment, ça diverge. Mais en même temps, les auteurs ne se privent pas de charger le personnage de Staline, tranchant une polémique qui le concerne vraiment en en faisant un agent de l’Okhrana, les services secrets du Tsar.  Ils en font un homme prêt à tout pour réussir, ce qui était sans doute vrai. Une vraie crapule. Mais qui n’aura pas le destin qu’il a connu, du fait de la présence de Bonnot. Au final, l’intrigue est vraiment très crédible. Je ne m’y connais pas assez dans les réseaux anarchistes du début du XXe siècle pour juger si leur action globale est cohérente, cela restera mon seul point de doute, mais qui s’avère très personnel.
Si j’ai pleinement adhéré au scénario, je suis moins enthousiaste vis à vis du dessin de Florent Calvez. Quand je le lis sur cet album, j’ai une impression qui me vient ne permanence, et qui donc doit avoir un fond de vrai: j’ai une impression de vide dans les cases. Pourtant, il y a du décor, mais j’ai l’impression de voir de grandes plages de couleurs vides régulièrement dans l’album. C’est peut-être du à la mise en couleur, que je pressens informatique, mais surtout maîtrisée sans finesse. Ca manque de nuance. Et puis il y a sans doute quelques défauts, que je ne vois pas, mais en tous cas, ce reflet de lumière dans les cheveux de Blondin et Bonnot dans toutes les cases, sans distinction sur les sources de lumière potentielles, en voilà une, de petite faute.

Bon, dans le fond, je suis quand même ravi de ma lecture, car les scénaristes ont pleinement réussi leur coup. Du fond, de l’Histoire, des divergences crédibles, que demande-t-on de plus à cette série?

Jour-J-tome-4_-planchetopbd_201316.5/20

4 réflexions sur “Jour J tome 4- Octobre noir (Vendredi chronique)

  1. Yaneck Chareyre 05/04/2013 23:35

    Prestigieuse, je pense que le mot est trop fort. Mais très intéressante, ça oui. Enfin, pour qui adhère au concept initial, mais moi, j’adore, alors bon…

  2. Chiwi 09/04/2013 18:47

    J’avais vu certains volumes à la bibliothèque, je croyais que c’était de l’histoire pure et dure. Mais si il y a des éléments uchroniques je crois que je vais essayer cette série.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s