Sur les terres d’Horus tome 1- Khaemouaset ou la loi de Maât (Semaine Delcourt)

Sur-les-terres-d-Horus-tome-1

Série: Sur les terres d’Horus
Tome: 1
Titre: Khaemouaset ou la loi de Maât
Auteure: Isabelle Dethan
Editeur: Delcourt
Date de publication: Novembre 2001

Lorsque j’ai réfléchi à ma semaine à thème Delcourt, aux titres anciens que j’aimerai mettre en avant, j’ai immédiatement pensé à une auteure: Isabelle Dethan. Je connaissais son nom, une des rares femmes auteure de bande dessinée, mais rien de son œuvre. J’ai donc décidé d’enrichir ces colonnes d’un nom manquant, avec ce qui semble la série qui la fait connaître des bédéphiles.

Khaemouaset est fils de Ramses II, mais point son héritier. Il est le grand prêtre de Ptah, le dieu des artisans, et se charge plus particulièrement de la rénovation des tombeaux de la vallée des rois. Et c’est une tombe profanée par des pilleurs, qui va le mener dans de bien troubles réflexions. Grâce à sa scribe, Meresankh, il va découvrir que la tombe a été modifiée avant sa fermeture, afin de présenter des prières impies destinées à un culte extrême du dieu Seth. Il va charger la jeune femme, protégée par son garde du corps à lui aux cheveux de feu, d’investiguer pour comprendre comment un mort datant de plus de 50 ans peut avoir encore autant d’influence dans la vie de l’Egypte.

Vous l’aurez compris, nous avons donc là un polar sur fond d’Egyte antique. Je suis ravi de découvrir un tel thème. Pour un jeu de rôle, j’avais eu à considérer la question et m’étais retrouvé totalement dépourvu. Isabelle Dethan m’instruit donc un peu sur les possibilités de cette période historique. Je n’aurai qu’un seul reproche à faire à l’auteure, celui de donner l’impression de ne pas avoir réussi à trancher entre Meresankh et Khaelouaset en tant que héros. La couverture et une partie de l’histoire laissent à penser que c’est la scribe qui sera mise en avant, quand le titre et la première partie du récit laissent à penser que cela aurait pu être le grand prêtre de Ptah. C’est dommage, je pense qu’elle aura perdu un peu en efficacité. Mais pour le reste, c’est une intrigue politique pleine de suspens et de complots, c’est donc une excellente lecture pour qui aime ce genre d’ambiance. Et le choix de l’Egypte antique constitue une belle source d’originalité. Le voyage est riche en découvertes potentielles, la civilisation est passionnante, que demander de plus?
Sur le plan graphique, je suis plutôt satisfait aussi. Le trait est fin, somme toute expressif, les décors sont joliment travaillées. Il n’y a que les couleurs que je trouve un peu décevantes par rapport à la couverture. Celle-ci possède des couleurs chaudes, qui impliquent immédiatement le lecteur dans la scène, quand celles de l’intérieur sont plus froides et nous mettent donc un peu à distance. Mais rien de grave à cela, la lecture reste très plaisante.

Bonne découverte que cette série et cette auteure. Je vais me laisser guider avec plaisir dans les méandres d’une civilisation que j’aime par ailleurs beaucoup. Avec l’impatience de découvrir toute l’ampleur du complot des adeptes de Seth.

Sur-les-terres-d-Horus-tome-1_-planchetopbd_201316/20

2 réflexions sur “Sur les terres d’Horus tome 1- Khaemouaset ou la loi de Maât (Semaine Delcourt)

  1. Yaneck Chareyre 29/03/2013 13:08

    J’imagine, car je n’ai jamais lu un de ses romans. Pourtant, je suis sûr qu’ils auraient tout pour me plaire, ses bouquins…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s